Par Anonyme - 21/06/2016 10:38

Épicée
Aujourd'hui, d'humeur coquine, j'amorce la chose en demandant à mon homme, kiné, de me masser un point douloureux dans le dos. "Désolé j'peux rien pour toi, c'est juste un énorme bouton qui pousse." VDM
Je valide, c'est une VDM 42 130
Tu l'as bien mérité 4 549

Dans la même collection

Top commentaires

Bon faisons abstraction du bouton, surtout après le 1er com ? C'est moyen non, comme approche? Imagine: tu es esthéticienne, pour amorcer la chose il te demande de lui faire un gommage, ça va plus te faire penser à ton boulot qu'à un préliminaire, non? Après c'est vrai qu'être avec un kiné et ne pas pouvoir profiter d'un massage ça doit être frustrant! ☺️

Commentaires

J'adore lire ce genre de commentaire pendant que je suis en train de manger !

Il n'est certainement pas encore éclatable. Faut lui laisser le temps de mûrir.

qwertyuioopad 42

Il est où le mal de manger avec un écran ? '-'

Bah, on travail avec un écran, on se diverti avec un écran, on marche avec un écran, on peut au moins manger sans écran. C'était le "faites c'que je dis mais pas c'que je fais" du jour. Bon appétit.

Bon faisons abstraction du bouton, surtout après le 1er com ? C'est moyen non, comme approche? Imagine: tu es esthéticienne, pour amorcer la chose il te demande de lui faire un gommage, ça va plus te faire penser à ton boulot qu'à un préliminaire, non? Après c'est vrai qu'être avec un kiné et ne pas pouvoir profiter d'un massage ça doit être frustrant! ☺️

Il aurait "pu" l'éclater! Oui je suis nul en blagues, et alors qu'est-ce que vous voulez? :(

Dans ce genre de situation il vaut mieux ne meme pas préciser que ca devait être une blague ...

"Finalement j'ai mal plus bas... plus bas... encore un peu plus.."

Si tu étais d'humeur coquine, il fallait demander un tendre massage. C'est plus explicite sans être trop provoc.

Et si tu lui laissé un message plus subtile qu'un bouton ? ^^

Et si ton homme était plombier, tu lui aurais dit que t'as un problème de tuyaux et qu'il faut qu'il sorte sa clé à molette ?

Les kinésithérapeutes et leur pragmatisme... (Je sais, j'en ai épousé une ...)