Par Anonyme - 22/11/2018 09:30

Aujourd'hui, je suis dans les toilettes du bureau en train de réviser mes arguments pour demander une augmentation quand j'entends la voix de mon chef sortir d'une des cabines : "Ne vous fatiguez pas". VDM
Je valide, c'est une VDM 7 864
Tu l'as bien mérité 704

Dans la même collection

Top commentaires

Elbarto 24

Ca c'est un patron qui a tout compris. Pour tirer le meilleur de ses employés, le mieux est de ne leur donner aucun espoir d'évolution salariale ni aucune reconnaissance du travail effectué...

Vindsval 61

Comment peux-tu tirer des conclusions aussi hâtives avec une simple anecdote ?

Commentaires

« Ne vous fatiguez pas, je reconnais la qualité de votre travail, et j’allais vous le proposer. »

Elbarto 24

Ca c'est un patron qui a tout compris. Pour tirer le meilleur de ses employés, le mieux est de ne leur donner aucun espoir d'évolution salariale ni aucune reconnaissance du travail effectué...

Vindsval 61

Comment peux-tu tirer des conclusions aussi hâtives avec une simple anecdote ?

Elbarto 24

C'est pas ce qu'on fait sur chaque anecdote publiée ici ? Pour te répondre, même si le patron a de bonnes raisons de refuser la demande, parce qu'il ne peut tout simplement pas financièrement, c'est humiliant et démotivant de le faire de cette façon je trouve.

Victor M. De Oliveira 23

Nous sommes aux W.C. C’est la logique de m****

"Ne vous fatiguez pas! D'ici je peux vous dire sur votre argumentaire c'est de la m****!"

Victor M. De Oliveira 23

Ah! Ton augmentation tu vas l’avoir dans le ...

Ah ! Votre augmentation ? Ben, vous pouvez vous assoir dessus ! 🙃

Ce que je comprends, c'est que le gars est dans les toilettes face au miroir en train de réviser son argumentation. Et c'est le patron qui sort de la cabine où lui était en train de faire son affaire. Alors le type ne va pas s’asseoir. Enfin si, il va s’asseoir sur son augmentation.

Quand on demande une augmentation, fait pas demander la lune... Surtout si on est assis dessus 😉

Pourtant c'est bien la bonne pièce où le patron pourra lâcher un peu de leste.