Au panier !

Par Soweit - 16/08/2020 16:16

Aujourd'hui, comme chaque soir, il est couché devant la porte de ma chambre et grogne quand je lui dis de se pousser. Mon chien ? Non, mon fils de 3 ans. VDM
Je valide, c'est une VDM 5 884
Tu l'as bien mérité 796

soweitsogut nous en dit plus

Bonjour, Je suis l'auteur de la VDM - comprendre l'heureuse maman ;-) Quelques précisions : il y a bien un rituel pour aller au lit (brossage des dents, lecture, chansons...), et globalement mon fils ne fait pas de difficulté à ce niveau. Par ailleurs il ne nous fait pas le coup du pipi pot, en cas de besoin il va aux toilettes tout seul. C'est juste qu'une fois redescendu (sa chambre est au 2ème étage), nous l'entendons partir de son lit pour aller se coucher sur le palier. Si on remonte, il retourne dans son lit, mais dès qu'on tourne le dos il repart... La seule solution serait de l'attacher à son lit et de la bâillonner aussi mais au final ça risque d'être compliqué de le coucher les nuits d'après... Du coup on le laisse dormir sur le palier, et quand on va se coucher on le remet dans son lit. C'est là qu'il grogne ^^ Après à choisir entre batailler 1 heure tous les soirs pendant des jours et des jours pour le coucher dans son lit ou le laisser dormir là où il veut notre choix est fait. Un jour il réintégrera ses pénates. En attendant nous on profite de notre soirée sans enfant :-) PS : L'éducation du chien c'était quand même vachement plus simple !

Top commentaires

latourkipenche 40
Miharu 37

Ouais, merci pour tes conseils qui n'aident personne. Moi aussi j'ai fait la connerie de laisser mes fils jumeaux venir dans mon lit quand le besoin se fait sentir, pour les rassurer, bla bla bla. Résultat ça fait 4 ans et demi, soit depuis leur naissance, que j'ai pas eu une seule nuit complète, parce que y en a toujours un qui se réveille dans la nuit pour un oui ou un non, là c'est la période cauchemar et loup sous le lit, mais y a TOUJOURS une raison pour ne pas laisser dormir les parents. Se réveiller à 23h30, 2h et 5h, ça va bien quelques mois pour les biberons, mais sur le long terme c'est la misère. Donc j'ai pris 10 ans dans la tronche tellement j'ai de cernes, j'ai l'impression d'être une vieille qui perd la mémoire à cause de l'épuisement, je suis à fleur de peau au taf, mais à part ça, tout va bien. S'il y avait un autre enfant au programme, bien sûr qu'il aura aussi le droit de dormir avec nous car j'ai pas le cœur à les laisser pleurer, mais c'est bon, je suis vaccinée, et puis avoir un gosse dans ton lit ça reste le meilleur contraceptif du monde. Bref, tout ça pour dire que c'est bien de se soucier du bien-être de ses enfants, mais le bien-être des parents faut y penser un peu aussi, même si c'est pour des trucs complètement superficiels, comme dormir. J'en ai lu, des bouquins de professionnels, pas de soucis pour le bien-être de mes gosses et l'éducation positive, mais y en a encore aucun pour me dire comment je suis censée supporter mon rôle de mère de 6h45 à 21h, en travaillant 8h par jour, le tout en dormant 3x2h la nuit.

Commentaires

Et sinon le prendre et le coller dans son lit que ça lui plaise ou pas ?

Il a pas le droit de monter sur le lit 😁

Avec ma fille on a passé quelques nuits à aller la remettre de force dans son lit toutes les demi-heures... Après on a inversé sa poignée de porte !

Une ou deux cordes bien sérrées et il y passe toute la nuit dans son lit.

Sinon, il reste le rhum... (Mais faut penser aux conséquences).

Laisses-lui une écuelle d'eau, au cas où. Avec cette chaleur, hein..

Tous les petits mammifères ont un besoin très fort de contact physique (idéalement en peau-à-peau), surtout à des moments de vulnérabilité comme l'endormissement (voir les travaux des scientifiques James McKenna, Helen Ball, Kathleen Kendall-Tucket, Carlos Gonzales...). Si votre fils dort à votre porte comme ça, c'est que ce besoin n'a pas été assouvi. Je proposerais de le laisser dormir avec vous quelques temps, ou au moins de lui faire tout plein de câlins lors du coucher. Ma réponse ne plaira pas à la communauté ici, je sais, mais allez lire les auteurs que je cite avant de réagir. Je connais des tas de personnes ayant dormi avec leurs enfants puisque c'est une pratique courante partout dans le monde sauf en Occident. Ces personnes sont toutes bien équilibrées merci.

Oui pour un bébé, non à 3 ans où il est censé apprendre à se defusionner justement

désolée mais non, non et non. Dès lors qu'il fait ses nuits, chacun sa chambre. Il faut câliner avant la nuit, faire un bon rituel. Dans l'ordre : Laver les dents, pipi, lire un livre (ou deux), câlins, comptine, et dodo. Parfois il y a 2 ou 3 aller-retour aux toilettes car il a compris que "pipi pot" permettait de sortir du lit instantanément mais le rituel est important. Et le lit parental, c'est pour les parents. Sinon, comment on fait le prochain ? ;)

emleum 16

La méthode occidentale quoi... Renseignez vous sur les pratiques d'autres cultures...

Miharu 37

Ouais, merci pour tes conseils qui n'aident personne. Moi aussi j'ai fait la connerie de laisser mes fils jumeaux venir dans mon lit quand le besoin se fait sentir, pour les rassurer, bla bla bla. Résultat ça fait 4 ans et demi, soit depuis leur naissance, que j'ai pas eu une seule nuit complète, parce que y en a toujours un qui se réveille dans la nuit pour un oui ou un non, là c'est la période cauchemar et loup sous le lit, mais y a TOUJOURS une raison pour ne pas laisser dormir les parents. Se réveiller à 23h30, 2h et 5h, ça va bien quelques mois pour les biberons, mais sur le long terme c'est la misère. Donc j'ai pris 10 ans dans la tronche tellement j'ai de cernes, j'ai l'impression d'être une vieille qui perd la mémoire à cause de l'épuisement, je suis à fleur de peau au taf, mais à part ça, tout va bien. S'il y avait un autre enfant au programme, bien sûr qu'il aura aussi le droit de dormir avec nous car j'ai pas le cœur à les laisser pleurer, mais c'est bon, je suis vaccinée, et puis avoir un gosse dans ton lit ça reste le meilleur contraceptif du monde. Bref, tout ça pour dire que c'est bien de se soucier du bien-être de ses enfants, mais le bien-être des parents faut y penser un peu aussi, même si c'est pour des trucs complètement superficiels, comme dormir. J'en ai lu, des bouquins de professionnels, pas de soucis pour le bien-être de mes gosses et l'éducation positive, mais y en a encore aucun pour me dire comment je suis censée supporter mon rôle de mère de 6h45 à 21h, en travaillant 8h par jour, le tout en dormant 3x2h la nuit.

Tous les enfants n'aiment pas les câlins. Tous les mammifères non plus d'ailleurs. Je ne connais pas ces auteurs et ne peu donc pas juger leur écrits, mais le mieux me semble être de s'adapter au besoin personnel de l'enfant et non d'imposer ce qui est considéré comme normal.

Je rejoins le commentaire qui est plus haut : les parents aussi ont des besoins et ce n’est pas en ayant une couche à plusieurs qu’on y arrive. Le couple vit une partie de sa vie avec un besoin sexuel qu’il faut assouvir. Lorsqu’il y a un enfant on fait comment ? Si c’est le délire de certains c’est leur problème mais de manière globale, tous les parents et enfants que j’ai connu qui fonctionnaient comme ça n’étaient pas équilibrés et développaient une affection possessive qui dégénérait, avec ingérences dans la vie de leurs enfants quel qu’en soit l’âge et les enfants qui réagissaient comme des gamins même quasi adultes. S’il y a des gens qui se sentent équilibrés tant mieux pour eux mais par expérience c’est vraiment une bêtise que d’évoluer comme ça.

J'dis ça j'dis rien, mais moi j'ai pris mes enfants avec moi quand ils en avaient besoin ou envie mais je leur ai toujours bien expliqué qu'une fois endormis je les remettrais dans leur lit parce que c'est leur place, blabla, que le lit des parents est pour les parents, tout ça tout ça, et j'ai pas eu de problèmes. Après, je les ai toujours traités comme des personnes intelligentes et douées de raison, à n'importe quel âge, je ne leur ai jamais parlé comme à des bébés ou en parlant de moi à la 3ème personne (maman veut que... NON) et je crois sincèrement que c'est une des clés du succès chez moi. Ou alors j'ai des enfants top! 😁😉

Faut voir un dresseur : tout à fait d'accord 👍 Les petits qu'ils soient hommes ou animaux doivent être éduqués pour être capables de vivre en société . L'apprentissage de la vie c'est aussi l'apprentissage de l'acceptation de la frustration ...On a pas forcément ce qu'on désire dans la vie : autant l'apprendre tôt

Bonjour, Je suis l'auteur de la VDM - comprendre l'heureuse maman ;-) Quelques précisions : il y a bien un rituel pour aller au lit (brossage des dents, lecture, chansons...), et globalement mon fils ne fait pas de difficulté à ce niveau. Par ailleurs il ne nous fait pas le coup du pipi pot, en cas de besoin il va aux toilettes tout seul. C'est juste qu'une fois redescendu (sa chambre est au 2ème étage), nous l'entendons partir de son lit pour aller se coucher sur le palier. Si on remonte, il retourne dans son lit, mais dès qu'on tourne le dos il repart... La seule solution serait de l'attacher à son lit et de la bâillonner aussi mais au final ça risque d'être compliqué de le coucher les nuits d'après... Du coup on le laisse dormir sur le palier, et quand on va se coucher on le remet dans son lit. C'est là qu'il grogne ^^ Après à choisir entre batailler 1 heure tous les soirs pendant des jours et des jours pour le coucher dans son lit ou le laisser dormir là où il veut notre choix est fait. Un jour il réintégrera ses pénates. En attendant nous on profite de notre soirée sans enfant :-) PS : L'éducation du chien c'était quand même vachement plus simple !

Éventuellement inverser la poignée de la porte de votre chambre pour l'empêcher d'y entrer (il faut pousser la clanche vers le haut du coup plus compliqué à son âge) , mais tant qu'il s'arrête au pallier...

Va savoir, l'odeur des pieds parentaux l'aide peut-être à se calmer, il a besoin de sa dose...

rat_des_villes 8

Pas besoin d'inverser la poignée de notre chambre puisqu'il n'y entre pas, il se contente de se coucher devant notre porte... En fait il n'aime pas le noir, nous laissons donc la lumière dans le couloir et la porte de sa chambre en partie ouverte (et je le dis tout de suite, oui on a essayé de laisser une lumière dans sa chambre pour régler le problème, ça n'a pas marché).

Il a simplement envie d’être rassuré Pas possible de le mettre au même étage que toi Ou toi monter à son étage

Il est déjà au même étage que nous, sauf que quand lui se couche il est tout seul à cet étage car nous sommes au salon. Mais au salon il ne dormira jamais si on est debout, et s'il y a un problème la nuit on va avoir du mal à l'entendre... Compliqué de trouver une solution donc. Par ailleurs même quand tout le monde fait la sieste (donc au même étage, sachant que les portes des chambres sont très proches) il va quand même dormir sur le palier...

Llonewo 21

Il y a des colliers qui envoient des châtaignes quand on appuie sur la commande... Alors oui moi aussi je suis contre l'utilisation de ce genre de dispositif électrique sur les chiens... Mais là on parle d'un enfant.

Et l'environnement ? Tu sais ce qu'il faut comme matériaux pour fabriquer ça ? Alors qu'un simple "coup sec" derrière la nuque est tout aussi efficace.

Une bonne vieille poêle en fonte et on en parle plus, pas besoin de toute cette technologie savez vous ! 😌

Il redescend pas justement parce que vous êtes "trop loin" de lui?

Non non il ne redescend pas, il reste au deuxième étage. Il sort juste de son lit pour squatter sur le palier (il doit se rapprocher de 2m quoi). Il n'appelle pas non plus, à part s'il a vraiment un problème.