Ambiance de ronchon

Par Toute mon enfance - 28/02/2023 20:20 - France

Aujourd'hui, ma mère revient heureuse de chez le coiffeur et montre le résultat à moi et mes frères. Mon père, à table, lui dit : "Ah, t'as été chez le coiffeur." Ma mère, ravie de sa réaction, lui demande s'il aime sa nouvelle coiffure. D'un ton infect, il répond : "Non", et se remet à bouffer. VDM
Je valide, c'est une VDM 5 247
Tu l'as bien mérité 675

Dans la même collection

Top commentaires

Je comprends pas cette mentalité où il ne faut plus être honnête avec la personne qu’on aime. Des fois ma femme sort de chez le coiffeur et je n’aime pas du tout, c’est pas pour autant que je ne l’aime plus/ne la désire plus

La VDM ne réside pas dans le "non", mais dans le "ton infect".

Commentaires

"tant pis pour toi, ça plaira à quelqu'un d'autre"

Je comprends pas cette mentalité où il ne faut plus être honnête avec la personne qu’on aime. Des fois ma femme sort de chez le coiffeur et je n’aime pas du tout, c’est pas pour autant que je ne l’aime plus/ne la désire plus

Lui dis-tu "d'un ton infect" et te "remets tu à bouffer" sans autre mot a son égard? Si oui, tu confonds honnêteté et irrespect.

La VDM ne réside pas dans le "non", mais dans le "ton infect".

Certes mais il y a des façons de le dire et le "d'un ton infecte" ne fait pas partie des façons sympa de dire qu'on aime pas.

moune78 32

d'accord avec toi sur le fond. Cependant, l'auteure parle du "ton infect" sur lequel le "non" a été prononcé. Tu ajoutes le pseudo de signature, ça laisse à penser que le père manque de délicatesse. Après je peux me tromper.

Complètement d'accord, après y'a la manière de faire. Vu comment c'est décrit dans la VDM, le mari n'a visiblement pris aucune pincette, l'auteur(e) semble vouloir nous montrer qu'il aurait été volontairement blessant.

Concernant le ton infect, vu que nous on n'a pas pu l'entendre, ça peu aussi être la façon dont l'auteur l'a perçu sans que ça soit volontaire. On ne sait pas non plus où en était les relation entre la mère et son mari, peut-être qu'il y a eu plus tôt dans la journée un désaccord et qu'il n'a eu aucunement envie de prendre des gants pour dire qu'il n'aimait pas.

Un ton infect avec juste un «  non » 🤔 Ah la limite il aurait dit «  Mais qu’est ce que c’est que cette horreur !? »🤢

le non peut être dit de façon cordiale ( même si ça reste désagréable), ce qui ne semble pas être le cas ici.