90
Par Anonyme - / dimanche 13 septembre 2015 19:13 / France - Bagnolet
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  ooLainoo  |  13

Peut être que son ami n'est pas le seul décisionnaire dans l'histoire? Je ne connais pas l'auteur, mais pour l'avoir vécu et hébergé un ami de mon mari qui s'est retrouvé à la rue, j'ai eu le bonheur de constater que cet ami à pris notre maison pour sa maison (entendez par là j'invite ma copine du moment à forniquer sans demander l'autorisation des maîtres de maison) et à oublié qu'il n'était hébergé qu'à titre temporaire. Mon couple à faillit y passer. Donc si aujourd'hui la situation se représentais, je pense que je raccompagnerai gentillement la personne a la porte !

Répondre
  linoanne  |  39

#21 ça me fait penser au film "viens chez moi, j'habite chez une copine" avec Pierre Richard ton histoire!mdr Et j'avoue qu'il y a ami et ami! Je suis la première à aider mon prochain mais ce n'est pas à tout le monde que j'ouvrirais ma porte ça c'est sûr, il y a des gens qui n'ont aucune gêne, aucune pudeur et qui s'incrustent chez toi in eternam...:/

Répondre
  nabster59  |  19

Je suis d'accord avec toi mais de la manière dont il a raconter son histoire, je pense qu'il a plus voulu le narguer plutôt que l'aider d'où ma réaction à cette histoire. Il y a plein de variante a cette histoire mais je reste d'accord avec toi.

Répondre
  alice1948  |  45

Linoanne => Le film, ce n'est pas avec Pierre Richard, mais Michel Blanc (et Bernard Giraudeau) :).

Répondre
  malsain  |  24

#74 Si un ami auquel je tiens réellement a besoin de venir chez moi, il viendra, quoiqu'en dise ma femme Après, il faut savoir fixer des règles et des limites. Mais je serais totalement incapable de laisser un ami dans la merde. ... Notez que j'ai bien dis "un ami auquel je tiens réellement", et ça a son importance. ... (Après, notez aussi que je n'ai pas de femme, c'est sans doute plus facile à dire du coup)

Par  Sow_Niya  |  18

Je comprends tellement ce que tu ressens! Courage! En ce moment alors que j'ai des problèmes de logement, moi aussi une amie que je considérais comme très proche, qui devait m'héberger m'a laissé tomber au dernier moment, avec des excuses bidons.

Répondre
  BibouJulie  |  58

Que les gens t aident pas je peux le comprendre, mais alors les gens qui disent oui, du coup tu ne cherches plus ailleurs, tu t organises, et on te laisse tomber au dernier moment avec des prétextes fallacieux, ça je ne comprendrai jamais ! C'est vraiment degeu de laisser espérer...

Chargement…