Ceci est une Presque VDM. C’est une VDM, enfin, presque. Elle a reçu des votes positifs des utilisateurs mais n'a pas été validée par notre équipe.
Par Anonyme - 22/3/2021 10:17 - France
Aujourd'hui, une amie prof confesse recevoir 200€ par mois d'indemnités kilométriques par l'éducation nationale, et se plaint que ça ne couvre pas tous les frais. je fais deux fois plus de km qu'elle pour le boulot, je m'en sors pour 150€, que personne ne me rembourse... VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  MadameDodue  |  64

En même temps les indemnités kilomètriques de l'éducation nationale, on te les donne quand tu fais un remplacement. Ça équivaut à un déplacement donc tu es indemnisé, ça marche comme ça même dans le privé en fait. Si en revanche tu décides de vivre loin de ton lieu de travail pour une raison X ou Y, c'est toi que ça regarde. Y compris dans le public.

Par  Miharu  |  37

Pas VDM, la course à celui qui touche le moins, c'est super pénible. Si tu estimes que tes indemnités ne suffisent pas, alors tu te renseignes, tu vas voir ta hiérarchie, tu en parles, t'essaies de trouver une solution. Mais venir chouiner pour se faire plaindre, franchement ... Faut grandir un peu.

COMMENTS
Par  MadameDodue  |  64

En même temps les indemnités kilomètriques de l'éducation nationale, on te les donne quand tu fais un remplacement. Ça équivaut à un déplacement donc tu es indemnisé, ça marche comme ça même dans le privé en fait. Si en revanche tu décides de vivre loin de ton lieu de travail pour une raison X ou Y, c'est toi que ça regarde. Y compris dans le public.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Alors en fait on (dans l'EN et je pense dans le public en général) peut se faire rembourser la moitié de son abonnement de train dans la limite de 80 euros par mois, sur la base d'un abonnement de 2nde classe, quelle que soit la distance qui nous sépare de notre établissement. Ça fait un moment que plus personne ne vérifie si on habite effectivement à moins de 1h de notre lieu de travail.
Ensuite ici il s'agit d'indemnités kilométriques, ce qui est très réglementé, et c'est en fonction des missions spéciales attribuées à l'agent. La prof doit ici peut-être faire des formations plus ou moins loin de chez elle, ou alors être IPR (inspectrice) en mission supplémentaire de prof, et là elle touche des indemnités à chaque déplacement loin de son établissement d'origine. Attention, c'est calculé sur la base de l'établissement d'origine et non sur le lieu de résidence.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Ça je n'en sais rien c'est pour ça que je parle juste du public. D'ailleurs mon mari bosse dans le privé et quand il part en déplacement loin de chez nous, il se fait rembourser la TOTALITÉ de ses frais de déplacement. Donc en fait...concernant les frais de déplacement je pense que c'est kiff kiff bourricot dans le public et dans le privé.

Par  Humour_bizarre  |  37

Alors si tu veux tu peux te plaindre plutôt du fait que le traitement (salaire) des agents fonctionnaires est indexé sur le nombre d'enfants.
2 euros par mois pour le premier, puis entre 70 et 110 euros par mois pour le deuxième, et ainsi de suite.
Même moi qui suis prof et qui profite de ce supplément familial de traitement, je trouve ce privilège très injuste.

Par  Miharu  |  37

Pas VDM, la course à celui qui touche le moins, c'est super pénible. Si tu estimes que tes indemnités ne suffisent pas, alors tu te renseignes, tu vas voir ta hiérarchie, tu en parles, t'essaies de trouver une solution. Mais venir chouiner pour se faire plaindre, franchement ... Faut grandir un peu.

Répondre
  Humour_bizarre  |  37

Ouais enfin je t'invite à regarder la grille de salaire d'un prof certifié...sachant qu'actuellement pour avoir le droit de passer le concours tu dois avoir un Master. Je me demande combien de personnes ayant un Master acceptent de n'être payé qu'au SMIC.

Ça change un peu la donne quand t'es agrégé, mais ce n'est pas non plus mirobolant.

C'est à l'époque de mon père que c'était génial d'être prof. Mon père a pu faire vivre une famille de 4 personnes à lui tout seul, en étant certifié. De nos jours, je suis agrégée et je suis mariée avec un homme qui touche à peu de choses près autant que moi (mais qui n'est pas prof), et nous sommes considérés comme "riches" mais franchement...nous ne le sommes pas. Nous sommes "moyen plus".