138
Par carsim0834 - / dimanche 5 juillet 2015 20:30 / Belgique
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  vic_sabs  |  25

*le racisme

Répondre
  SariaStar  |  38

Pas question de racisme là, c'est juste de l'egoisme.

Répondre
  Vannych  |  25

#46 Discrimination* On parle de racisme quand on parle de race. Or tous les êtres humains appartiennent à la même race: la race humaine.

Répondre
  wemrinn  |  31

#46 d'un point de vu scientifique l'homme n'est pas une race mais une espèce, et comme toute espèce on peu distinguer des races. Aucune discrimination dans ce terme si on l'utilise dans le bon contexte. Pour les animaux, on parle de race quand il y a des différences physiques notables (Ex : un beagle et un berger-Allemand avec la taille, la couleur du pelage....) Comme l'homme est un animal, on peu aussi dire qu'il y a des races mais le racisme consiste "seulement" à dire qu'une race est supérieure à une autre. Voilà voilà vous savez tout :)

Répondre
  tawes54  |  9

Le terme « race » a été utilisé à partir du xixe siècle pour distinguer des groupes humains selon des critères arbitraires (religion, nationalité, couleur de la peau, origine géographique…). Il est encore utilisé, par des idéologues racialistes ou des acteurs politiques promouvant une idéologie raciste, pour classer dans des catégories les populations humaines selon des critères morphologiques ou culturels Bien qu'il n'existe pas de « races humaines », on constate une « pluralité humaine »sans hiérarchie liée. Depuis l'achèvement du séquençage du génome humain en 2004, un certain nombre d'analyses génétiques basées sur des polymorphismes génétiques permettraient de distinguer une répartition par « groupe géographique » de certains polymorphismes pertinents du génome humain et à fréquence allélique suffisante. Bien que, comme le rappelle le professeur Jens Reich, les humains possèdent 99,9 % de gènes en communs ou 99,5% pour le généticien Craig Venter l'équipe de Luigi Luca Cavalli-Sforza suggère que les Homo sapiens se répartissent en neuf « populations » de base tout en précisant que « en réalité dans l'espèce humaine, l'idée de "race" ne sert à rien. La structure des populations humaine est extrêmement complexe ; elle varie d'une région du monde à une autre, d'un peuple à un autre ; on rencontre toujours une infinité de nuances dues à des migrations constantes à l'intérieur des frontières et au-delà des frontières qui rendent impossible des séparations tranchées. »

Répondre
  wemrinn  |  31

#96 La question de race dans l'espèce humaine est encore source de grand débat parmi Les spécialistes, mais remarque que de nombreux point dans ton commentaire disent exactement la même chose que moi en évitant seulement le mot "race" parce-que sinon c'est pas politiquement correct :) De plus, si on admet la notion de race, la religion n'en serait absolument pas un critère puisque la religion est un choix, n'importe qui de n'importe quelle origine peut choisir n'importe quelle religion. En tout cas mon précédent commentaire n'était que purement indicatif, je n'ai pas Les connaissances nécessaires pour prendre partie sur la question et je pense que tout le monde a compris que je ne cachais pas d'idéologie tordu derrière tout ça ;)

Répondre
  bubbaloodu62  |  22

normal, je l'ai mangé ...

Répondre
  ninonpgn  |  4

des poufiasses? quel rapport?

Répondre
  cmou  |  26

"Voir d'autant plus car ma peau filtre plus les rayons et donc mon apport est moins important que le votre" Du moins si j'ai bien compris ce que m'a dit le médecin... D'ailleurs à tous les Noirs (j'aime pas ce mot.. ça rend le monde trop binaire...) des régions dites à faible ensoleillement (comme le Nord... (il est très beau le Nord !!)) n'hésitez pas à prendre des compléments (sous avis médical quand même^^)

Par  jojo21000  |  24

"Préjugés, bonjour!!!"

Par  peregrinus  |  44

Dans un avion en classe économique une femme blanche refusait de s'assoir à côté d'un homme noir Le personnel naviguant l'a exaucée en offrant une place en première à cet homme "pour qu'il n'ait pas supporté une personne aussi désagréable"....

Chargement…