Par Anonyme - 21/1/2021 20:01 - France - Paris

Sourit en MEDEF

Aujourd'hui, mon patron a reçu au bureau sa toute nouvelle voiture hybride électrique haut de gamme et la borne de rechargement qui va avec. Ce même patron qui m'a refusé une augmentation après 2 ans au SMIC, parce que vous comprenez, il va "devoir payer des charges." VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Monsieur Connard  |  63

̶B̶a̶h̶,̶ ̶c̶r̶é̶é̶e̶ ̶t̶a̶ ̶p̶r̶o̶p̶r̶e̶ ̶b̶o̶î̶t̶e̶,̶ ̶p̶r̶e̶n̶d̶ ̶l̶e̶s̶ ̶r̶i̶s̶q̶u̶e̶s̶,̶ ̶l̶e̶ ̶s̶t̶r̶e̶s̶s̶ ̶e̶t̶ ̶l̶a̶ ̶p̶r̶e̶s̶s̶i̶o̶n̶,̶ ̶e̶t̶ ̶t̶u̶ ̶a̶u̶r̶a̶s̶ ̶p̶e̶u̶t̶-̶ê̶t̶r̶e̶ ̶t̶o̶i̶ ̶a̶u̶s̶s̶i̶ ̶t̶a̶ ̶v̶o̶i̶t̶u̶r̶e̶ ̶h̶y̶b̶r̶i̶d̶e̶ ̶e̶t̶ ̶u̶n̶ ̶m̶e̶i̶l̶l̶e̶u̶r̶ ̶s̶a̶l̶a̶i̶r̶e̶.̶

Ah nan nan, je voulais dire :
BOUH LES VILAINS PATRONS ! BOUH ! TOUS DES MÉCHANTS MILLIONNAIRES !
ON VOUS EXPLOITE ! ON VOUS SPOLIIIIIIIIE !

Par  Scott Du Canada  |  27

Je sais ne pas en Belgique. Mais en France créer son entreprise c’est souvent se tirer une balle dans le pied. Entre les taxes, charges et tout le tralalala, se dégager un smic c’est déjà pas mal. Perso j’ai choisi de ne pas ouvrir mon entreprise. J’ai le projet de créer mon emploi dans un autre domaine et de travailler seul. En attendant, je suis payé ( pas en ce moment c’est sûr ) plus que ce que mon patron se verse.

Mais bon je comprends l’auteure. J’ai travaillé pour une ignoble connasse qui pleurnichait tous les mois pour verser les salaires, mais qui ne s’habillait qu’en Chanel et hermès. Elle doit certainement brûler en enfer aujourd’hui😒

COMMENTS
Par  Monsieur Connard  |  63

̶B̶a̶h̶,̶ ̶c̶r̶é̶é̶e̶ ̶t̶a̶ ̶p̶r̶o̶p̶r̶e̶ ̶b̶o̶î̶t̶e̶,̶ ̶p̶r̶e̶n̶d̶ ̶l̶e̶s̶ ̶r̶i̶s̶q̶u̶e̶s̶,̶ ̶l̶e̶ ̶s̶t̶r̶e̶s̶s̶ ̶e̶t̶ ̶l̶a̶ ̶p̶r̶e̶s̶s̶i̶o̶n̶,̶ ̶e̶t̶ ̶t̶u̶ ̶a̶u̶r̶a̶s̶ ̶p̶e̶u̶t̶-̶ê̶t̶r̶e̶ ̶t̶o̶i̶ ̶a̶u̶s̶s̶i̶ ̶t̶a̶ ̶v̶o̶i̶t̶u̶r̶e̶ ̶h̶y̶b̶r̶i̶d̶e̶ ̶e̶t̶ ̶u̶n̶ ̶m̶e̶i̶l̶l̶e̶u̶r̶ ̶s̶a̶l̶a̶i̶r̶e̶.̶

Ah nan nan, je voulais dire :
BOUH LES VILAINS PATRONS ! BOUH ! TOUS DES MÉCHANTS MILLIONNAIRES !
ON VOUS EXPLOITE ! ON VOUS SPOLIIIIIIIIE !

Répondre

Je sais ne pas en Belgique. Mais en France créer son entreprise c’est souvent se tirer une balle dans le pied. Entre les taxes, charges et tout le tralalala, se dégager un smic c’est déjà pas mal. Perso j’ai choisi de ne pas ouvrir mon entreprise. J’ai le projet de créer mon emploi dans un autre domaine et de travailler seul. En attendant, je suis payé ( pas en ce moment c’est sûr ) plus que ce que mon patron se verse.

Mais bon je comprends l’auteure. J’ai travaillé pour une ignoble connasse qui pleurnichait tous les mois pour verser les salaires, mais qui ne s’habillait qu’en Chanel et hermès. Elle doit certainement brûler en enfer aujourd’hui😒

Répondre

La plupart des gens détestent la réussite. Ils sont à la fois envieux et jaloux. Mais surtout, ils ignorent les efforts et les risques nécessaires pour tenter de devenir « patron », de le rester et de réussir.
Alors ouais, j'suis d'accord à 100% que les employés sont les outils des patrons et de l'entreprise, et un outil en mauvais état, mal entretenu, mal alimenté ne fournit pas un bon travail. Et que oui, aussi, il y a un fort manque de reconnaissance envers les employés. Mais c'est trop facile de cracher systématiquement sur les méchants eveul patrons.
La richesse d'un pays, ce sont les entreprises du privée qui l'a créée. Et qui prend les risques pour créer cette richesse ? Qui peut tout perdre du jour au lendemain ? Le patron.

Répondre

« Les Français détestent la réussite ». Nan. Les Français détestent TOUT. On est des anars dans l’âme et quoiqu’il arrive, on est pas content. Ça ne se limite pas a l’emploi ou aux richesses. C’est dans nôtre culture de râler.

Répondre
  RobertDeNice  |  20

Ouin, ouin, encore un employé qui ose se plaindre que le patronat dont je fais parti le paye pas assez. Il avait qu'a faire comme moi, prendre un risque <strike>de reprendre la boite a papa qu'il m'a donné</strike>, subir le stress et la pression <strike>de buller toute la journée dans des réunions toutes aussi nombreuses qu'inutile ou sur vdm tout en donnant l'impression d'être au taf</strike>, puis prendre une grosse bagnole et 20 fois le smic <strike> grâce au travail de mes employés que je sous paye comme au bon vieux temps des colonies</strike>. Il faut absolument que je le ridiculise en le faisant passer pour un communiste!

Répondre

Tiens, pendant qu'on est dans l'idée du patron qui a reprit la boite de papa et qui se paie 20 fois plus que le smic, ça vous dirait pas de parler des nazis présents sur la face cachée de la Lune ? S'ils devaient revenir sur Terre. On leur pardonne ou pas ?

Répondre
  Xiarik  |  7

C'est bien connu qu'en France la majorité des entreprises sont des boîtes qui ont plus de 50 ans d'existence pour avoir été récupéré de papa.

Et c'est aussi bien connu que le patron se paye toujours un salaire mirobolant et laisse des clopinettes au salariés, enfin quand il veut bien le payer. Mince ma mère devait pas avoir les bons tuyaux alors, elle a créé sa boîte toute seule et elle se payait même pas certains mois pour pouvoir assurer les charges, les mauvais payeurs et la sécu retardataire (les joies de l'optique), par contre son employée avait toujours son salaire le jour pile. Elle aurait dû faire l'inverse alors, on aurait été dans le moule de l'imaginaire collectif.

Répondre
  MadameDodue  |  63

Ah ah les moutons, ils croivent que la Lune existe alors que tounékecomplo !
Sinon plus sérieusement, j'ai bossé pour deux chaînes concurrentes ; dans la première, la rumeur disait que le boss avait investi l'argent de sa femme. J'ignore si c'est vrai, mais de toutes façons on sentait bien que le mec n'avait jamais vraiment remonté ses manches. On le voyait une heure par mois, le mec connaissait tout juste le nom de ses cadres (et encore, ceux qui étaient là depuis plusieurs années, pas les autres faut pas déconner), et il était très fier de dire qu'il payait ses employés 1ct de plus que le smic ("ça n'a pas l'air comme ça, mais imaginez à la fin du mois !" bah je suis à temps partiel, ça fait 87cts. Que vais-je faire de tout cet argent ? 😱) . Dans la seconde le boss avait commencé avec juste un CAP, il était super présent dans la boîte (y compris sur le terrain), super à l'écoute, tu pouvais avoir quitté la boîte il y a 10 ans il te croisait il te disait bonjour. Bon eux c'était quand même les deux extrêmes, mais quand même dans le patronat il y a deux écoles.

Répondre
  Madmartygan  |  7

C'est beau le nombre de patrons sur ce site qui s'imaginent que l'on peut vivre décemment avec un smic. Ces patrons à la mémoire variable.

C'est beau de chouiner sur les charges de leur boite mais ça a oublier que les salariés ne sont ni à l'abri du stress ni à l'abri du chômage.

C'est beau ces patrons qui ont oublié que ce n'est pas leur sueur qui rapporte le pognon mais celle de leurs employés.

Le respect ça va dans les deux sens.

P.S : Je suis fils d'ouvrier et j'ai été ouvrier. J'ai ma boite d'informatique depuis 7 ans maintenant mais je n'oublie pas d'où je viens. Etre smicard, ce n'est pas une vie.

Répondre
  brhd  |  45

J'hésite quand même sur l'interprétation de la VDM.

J'ai l'impression qu'il est passé par les frais de la boite pour investir dans le véhicule (véhicule de fonction, par exemple).
Si ce n'est pas ça, ça n'a effectivement aucun sens de comparer son salaire (donc lié à l'entreprise) et les frais personnels du patron (qui a potentiellement réalisé un emprunt personnel du coup).

Répondre
  Harbard  |  27

@Madmartygan :

Allez travailler au Bangladesh pour 1$/jour et après vous pourrez venir pleurer sur le triste sort des ouvriers dans l'U.E. .

« C'est beau ces patrons qui ont oublié que ce n'est pas leur sueur qui rapporte le pognon mais celle de leurs employés. »

Effectivement, tous les patrons du monde ne sont que dans leur bureau à ne rien faire et à compter leurs millions. Que dis-je, leurs milliards !
Même le petit artisan.
Même le petit commerçant.
Le boulanger à côté de chez vous ? Non, il ne se lève pas à 4h du matin pour faire du pain, il est milliardaire. Et tous les soirs il prend son hélicoptère pour boire des mojitos à Ibiza.
Le restaurateur fermé depuis 1 an à l'angle de votre rue ? Il s'en fiche bien de ne pas pouvoir ouvrir, avec tous les millions qu'il a sur son compte. Et en plus il perçoit des aides de votre état ? Encore un complot des fils à papa qui reprennent la boîte de papa pour s'accaparer encore plus d'argent.
Merci de ne pas voter, vous êtes dangereux.

Répondre
  Madmartygan  |  7

Tiens revoila le doc pleurnichard :D celui qui a autant d'esprit que de recul sur son taf. Tu as oublié un truc important de mon message doc : Le respect ça va dans les deux sens.

Maintenant tu arrêtes de mentir ou de garder des œillères mais les ouvriers au Bangladesh ce n'est pas le sujet. Ils ont 1$ par jour pour vivre ? Formidable ! Tu sais qu'en France avec un smic on ne vit pas mieux ?

C'est bizarre, j'emploi 2 techniciens (et pas au smic hein) et on taf bien plus que 35h/semaines. Mais non je vais faire comme vous, je vais les traiter de feignants chouineurs et mettre une photo d'un patron avec une cape de superman en photo de profil :D

Ce superhéros d'opérette que tu es.

Répondre
  brhd  |  45

"Allez travailler au Bangladesh pour 1$/jour et après vous pourrez venir pleurer sur le triste sort des ouvriers dans l'U.E. ."

Quel intérêt a cette comparaison en fait ?

Du coup, toute volonté d'amélioration de nos conditions de vie n'ont pas lieu d'être, parce qu'au Bang la dèche il crèvent la dalle ?
Les deux ne sont absolument pas comparables, le niveau de vie, les problématiques quotidiennes, tout est à l'opposé entre la France et le Bangladesh.

Alors oui, autant je suis d'accord sur le fait qu'il faut aussi savoir se contenter de ce que l'on a, mais j'ai également beaucoup de compassion envers des ouvriers (ou autres corps de métier...) qui galèrent à toutes les fins de mois, qui galèrent à bouffer correctement, qui galèrent à loger leurs enfants, qui d'ailleurs parfois n'y arrivent même pas, et j'en passe.

Donc encore une fois, compare ce qui est comparable. Sinon, tout combat devient dérisoire.

Répondre
  brhd  |  45

Bon en fait, ça me gonfle cette atmosphère permanente en France, avec des débats binarisés en permanence, les pro ceci, les pro cela, ...

Là on a les "pro patrons", et les "anti patrons", ...

Mais merde, quoi ! vous pouvez pas de temps en temps écouter l'autre, écouter ce qu'il a à dire, le patron COMME l'ouvrier ?
Vous pouvez pas concevoir qu'il y a des cons partout, chez les patrons, comme également chez les salariés ?

Je sais, je suis de mauvais poil, mais ces divisions binaires permanentes dans les débats en France (et pas que) me gonflent.

Répondre
  sarensour  |  24

Réveillez-vous ce sont les forces de Vega qui sont sur la face caché, et quand la lune devient rouge <strike>les communistes</strike> les forces de Véga vont attaquer.

Répondre
  Harbard  |  27

@ Madmartygan

« Ce superhéros d'opérette que tu es. »

Vous avez un nouveau compte ? Venant de vous, c'est un compliment.

Répondre
  sarensour  |  24

Pour les risques, l'employé en prend au moins tout autant. Ce sont qu'eux qui seront tous licenciés pour raison économique en premier avant que le patron ne soit obligé de fermer. Il y en aura bien plus parmi les employés qui risque de se retrouver à la rue car ils n'ont pas le droit au chômage ou une misère quand le patron n'aura perdu que ce qu'il a investi (même si ça peut être important).
Après si il a mis toutes ces économies et hypothéqué sa maison dans une affaire bancale ou mal gérée, ou que pendant la période faste il a préféré acheter des voitures affichant sa position sociale plutôt que d'épargner, il ne peut s'en prendre qu'à lui même.

Et pour le stress et la pression, bien sur que ça ne redescend jamais. Et tous les employés rêvent de se retrouver au chômage pour être payés à rien foutre de la journée.

Répondre

Bah moi je dis qu'on a qu'à dire que les billets de 100€ sont des billets de 10 000 € et comme ça tout le monde sera riche !!!!! Youpi \ o /
Et puis moi je rêve de nager avec les dauphins et il faudrait la paix dans le monde. Et puis il faudrait aussi aider la SPA, c'est important, on aime tous les animaux.
Hey, scott, ça te dirait aussi de venir avec moi sauver les bébés panda ?
Ou alors on pourrait aller sur L'île d'Houat créer une communauté autosuffisante et qui mange des marshmallows grillés le soir ? Ca serait comme une ville mais en mieux quoi.

Répondre
  Tharkun  |  40

En même temps, avoir élu consécutivement Ernest-Antoine Seillière, Laurence Parisot et Pierre Gattaz à la présidence du Medef, ce n'était pas la meilleure façon de faire passer le message que tous les patrons ne sont pas des héritiers...

Répondre

@MC...On ferait un grand feu tout les soirs autour duquel on jouerait de la guitare en se foutant de la gueule de cette petite catin de benjamin biolay et on se raconterait des histoires qui font peur. Ensuite on se ferait tous des câlins au coin du feu avant de chacun rentrer dans nos maisons autosuffisantes. On ferait des soirée raclette, les voisins seraient tous sympa et on ne vivrait que de nos récoltes. Ce serait une ville de liberté.

Par  myam1myam  |  40

Il faut savoir qu’un véhicule électrique n’est pas taxé
Il permet donc de baisser les impôts

Répondre
  latourkipenche  |  34

La plupart des hybrides ne se rechargent pas, les "rechargeables" ont une autonomie "électrique" de 75 km, au maximum, et ce n'est de toute façon pas "obligatoire, elles peuvent se recharger en roulant
J'ai vu un test portant sur deux véhicules du même type, du même niveau de gamme sur Paris<> Caen, il y a moins de 0.75 litres d'écart, c'est normal, il y a 250 kg de batteries en permanence

- 🖕 et les bornes de recharge prévues (cinq) sur le parcours étaient TOUTES hors services ⛽ -

Répondre
  Banban3  |  7

Oui, sauf que ce n’est pas sur des trajets longs que les hybrides se différencient, mais sur les trajets du quotidien qui sont souvent limités.

Pour ma part, avant d’être en télétravail, c’était 35km par jour. Une hybride me ferait consommer de l’essence quand une hybride rechargeable ne m’en ferait pas consommer du tout. C’est là leur vraie différence car sur les longs trajets ces véhicules sont en équivalents ou presque.

Maintenant, c’est la théorie, car les 50-70 kms d’autonomie annoncés en général ne tiennent souvent pas compte de la Clim, du dégivrage, des phares, etc dont tu as besoin en hiver. J’avais lu un article sur une personne qui repassait à une voiture non rechargeable car l’autonomie réellement constatée en tout électrique était plus proche des 30kms que des 50-70kms.

Répondre
  latourkipenche  |  34

De toute façon, l'électricité d'origine nucléaire (+70%) qu'on met dans ces batteries, il y a bien quelqu'un qui paie.
Héhéhé, quand le gouvernement aura déterminé que le moment sera arrivé, rien ne pourra l’empêcher de coller - grâce au Linky - un coup de TIPP sur les recharges de batteries (le Linky permet d'identifier le type d'appareil connecté en fonctionnement, et saura reconnaitre les recharges de batteries et de les isoler des autres consommation)
Big Brother is watching you, et les voitures électriques ne vont pas améliorer la situation

Répondre
  sarensour  |  24

Il ne fait pas bon d'être smicard dans ce pays.

Alors qu'ils ont déjà la chance d'avoir un emploi, ils viennent faire perdre leur temps au patron pour réclamer des cacahuètes qu'ils savent qu'ils n'auront pas. Qu'ils deviennent tous patrons, et monde ira mieux.

Par  sassif93  |  13

C'est l'effet pervers des réductions successives de charges sur les bas salaire. Un smic brut est bientôt égal à un SMIC net, mais du coup une augmentation de 500€ coûte bieeeeen plus que 500€ à l'employeur. Problème connu de tassement de la grille salariale.