111
Par vieillefille - / mercredi 10 juin 2015 20:25 / France - Saint-saturnin
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  pieterv06  |  22

Bah, a 31 ans rien de désespéré ! Quand aux gays ils pourront bientôt adopter, donc tout va bien !

Commentaires
Par  pieterv06  |  22

Bah, a 31 ans rien de désespéré ! Quand aux gays ils pourront bientôt adopter, donc tout va bien !

Répondre
  MeikaSan  |  24

*ouverture du parapluie anti rageux homophobes*

Répondre
  Lorihengrin  |  31

Etant donné qu'ils sont en âge d'avoir une fille de 31 ans, je dirais des parents qu'ils sont d'une génération pour laquelle, même sans être homophobe, il n'est pas naturel de penser que des homos puissent avoir des enfants, parce qu'ils ont grandi alors que les moeurs étaient différentes.

Répondre
  NemoIsBack  |  20

Perso à 31 ans je comprend que le père s'inquiète. Le pic de fertilité chez la femme est à 20 ans, après ça il ne fait que decroitre jusqu'à l'âge de la ménopause qui est aux alentours de 50 ans pour beaucoup de femme (Et maintenant avec la pollution et le reste ça arrive parfois plus tôt, j'ai connu des femmes ménopausées à 36 ans). Sachant que l'auteur de la vdm est célibataire, il y a peu de chances qu'elle rencontre un mec dans quinze jours et qu'ils mettent en route leur bébé d'ici 6 mois. Très souvent ça met minimum deux voir trois années... Donc sans vouloir faire ma rabat-joie avec le fameux "ton horloge biologique tourne !!!", c'est vrai que c'est une realitée. D'ici quelques années, c'est possible qu'elle est beaucoup plus de mal à concevoir des enfants. L'esperence de vie de la femme augmente mais pas sa fertilité, au contraire elle a tendance à diminuer. Travaillant dans le domaine médical et ayant eu pas de mal de conférence de santé publique avec des experts dans le domaine, une femme de 31 ans qui est surtout célibataire, à peu de chance de parvenir à fonder une famille sans assistance médicale à la procréation.... Enfin voilà voilà. Tout ça pour dire que les inquiétudes du pères ne sont pas si extraordinaire que ça.

Répondre
  absonik  |  32

Et sinon elle peut prendre son temps et profiter de sa vie, se poser dans son couple quand ça arrivera... au lieu de penser à son horloge biologique aussi ! Il fait fataliste ton commentaire ! :) Ça me rappelle un film ou une femme cherche à tout prix à tomber enceinte parce qu'il ne lui reste pas beaucoup de temps (horloge biologique toussa). ^^ Mais j'y pense, l'âge du premier enfant il est autour de la trentaine pourtant en France non ?

Répondre
  TomtomPouce  |  17

31 ans ce n'est pas désespéré mais ça peut-être compliqué. J'ai pas mal de connaissances qui ont du suivre des traitements de fertilité pour réussir au bout de 3/4 ans d'essai. Maintenant il y en a aussi qui ont des enfants après 40,donc bon, il faut relativiser. La vrai question, c'est est-ce que tu en as envie ?

Répondre
  brhd  |  41

Euh... Pourquoi Nemosblack se fait plomber ainsi ? C'est juste pertinent et très intéressant son commentaire...

Répondre
  Yess_Papa  |  17

#brhd, complètement. mais au delà de l'évolution de la fertilité de l'auteure, du temps pris pour une rencontre puis une conception, n'avez vous pas tous tout simplement pensé que le père s'est résigné à l'idée de ne pas avoir des petits enfants simplement parce qu'il sait qu'il lui reste peu de temps à vivre...? ah ? non ? bon ok, j'me tire...

Répondre
  Niark88  |  30

Elle est peut être très bien dans sa vie, en tant que célibataire et sans enfant ! Elle n'a aucune contrainte, elle est libre et elle a aussi le droit d'apprécier ce mode de vie, tout le monde ne veut pas d'enfant.

Répondre
  Grasellys  |  14

lol. Je suis tombée enceinte à 29 ans au bout de même pas 1 mois d'essai. Bien au contraire les femmes arrivent à tomber enceintes de plus en plus tard et avec l'avancée de la médecine ça facilite les choses. J'ai une amie enceinte à 41 ans et deux autres à 36

Répondre
  Melpomene  |  39

Plein de femmes ont sans difficulté des enfants après 35 ans. Ou, alors, les femmes de mon entourage sont de super héroïnes parce qu'elles y sont toutes parvenues dès qu'elles ont voulu et sans traitement médical. Si l'âge moyen du premier enfant est 30 ans en France, comme pas mal de femmes ont des enfants avant 30 ans, ça veut dire que pas mal aussi arrivent très bien à avoir un premier enfant après 30 ans. Il faut arrêter de traumatiser les femmes en leur disant que, si elles veulent des enfants, il faut qu'elles les aient avant 30 ans et que, après, leur vie est fichue. C'est plus bloquant ou traumatisant qu'autres choses. Surtout que, pour certaines femmes, ce n'est pas un choix (une relation stable, que la plupart des gens désirent pour avoir un enfant, ça ne tombe pas du ciel).

Répondre
  Folkam  |  41

Le pic de fertilité se situe entre 20 et 30 et le premier enfant pour une française (mis à part paris) est de 28 ans. La vie avance vite :)

Répondre
  Angelouk27  |  36

Quand on dit que le pic de fertilité est vers les 20 ans c'est que c'est l'âge auquel on a le plus de chance d'avoir un enfant, pas qu'après c'est trop tard... D'ailleurs il faut attendre 6 mois en moyenne avant d'avoir une grossesse et pour accéder a la procréation médicalement assistée il faut 2 ans de rapports réguliers sans contraception donc ca peut prendre du temps (Je pense que c'est ce que voulait dire un des commentaire au dessus qui s'est fait enterré) Car vu qu'elle est célibataire il faut encore qu'elle trouve un homme, puis qu'ils veuillent un enfant (si ils en voudront on ne sait pas) puis qu'ils essayent... Et dans le pire des cas qu'ils aient recours a l'aide médicale

Répondre
  Melpomene  |  39

Pour les 6 mois avant une grossesse, tout dépend des femmes. Ça dépend aussi de la contraception qu'elles utilisaient éventuellement avant ainsi que de leur fertilité naturelle personnelle. Et, heureusement, tout le monde n'a pas besoin de recourir à de l'aide médicale pour avoir des enfants. Certaines femmes ont des difficultés pour tomber enceintes et j'en suis désolée pour elles, mais d'autres, âgées de plus de 35 ans, tombent enceinte au premier essai, parfaitement naturellement (et ce n'est pas du tout rare, j'ai plein d'exemples). Tout ça pour dire que l'auteur peut très bien donner des petits-enfants à son père sans aucune difficulté, que 31 ans n'est pas vieux et que des commentaires qui affirment qu'une femme célibataire de 31 ans n'a aucune chance de fonder une famille sans l'aide de la médecine exagèrent clairement.

Répondre
  NemoIsBack  |  20

C'est vrai que je comprend pas non plus pourquoi je me fait enterrer. Je donne des faits scientifiques qui peuvent éventuellement expliquer la réaction de son père, je lui ai pas dit de se jeter sur le premier venu pour faire un enfant ! Et oui, le pic de fertilité est à 20 ans, simplement car la femme nait avec un stock très précis d'euvocytes et plus les années défilent, moins il y en a... De récentes études on montré que la plupart des femmes de plus de 35 ans avait plus de la moitié de leurs stock d'ovocytes en moins. Faire des enfants passé cet âge est plus compliqué, c'est la réalité de la vie. Je n'ai pas dit que TOUTES femmes de 35+ ans avaient besoin d'aide à la procréation, simplement que c'est de plus en plus fréquent. Il y a une grosse baisse de fertilité chez les femmes d'aujourd'hui, que certaines de vos amies fassent des enfants sans problème à 46 c'est pas si extraordinaire pour votre génération, mais pour la notre c'est déjà beaucoup plus rare. Ce sont des statistiques qui convergent vers cette constatation. Je ne vois pas en quoi simplement le dire manque de respect à l'auteur par exemple. Et c'était d'avantage basé sur le fait qu'elle était encore célibataire. Car en règle général les femmes attendent d'être plusieurs années avec un compagnon avant d'envisager les enfants, à supposer aussi qu'elle se trouve un homme avec qui elle envisage une relation stable d'ici quelques temps. Dans cette perspective, on peux vite voire arriver l'âge de la ménopause. D'ou la remarque du père. Mais qui bien sûr n'est PAS la réalité, j'ai jamais prétendu le contraire.

Répondre
  Melpomene  |  39

Suffit d'un ovocyte et d'un spermatozoïde pour avoir un bébé. Peu importe qu'il y ait un grand stock pour après ou non. Et il ne faut pas abuser. Les ménopausées à 35 ans sont rares. Je ne vois vraiment pas l'utilité de faire peur à l'auteure en disant que, à 31 ans et célibataire, pour elle, les enfants, c'est fichu, dans la mesure où c'est très loin d'être vrai. Ni l'utilité de mettre la pression aux femmes plus jeunes qui sont en train de gâcher allègrement leur pic de fertilité parce qu'elles ne sont pas encore en situation d'être mères. Le commentaire de l'auteure montre bien qu'elle ne trouve pas hyper sympathique ce genre de commentaire qui implique exagérément qu'elle est fichue dans son désir de maternité.

Répondre
  alix49  |  14

Fertilité et moyenne d'âge du premier enfant pour les femmes d'un pays, c'est pas pareil. Donc si, le pic de fertilité se trouve vers 20 ans, c'est pas pour ça qu'en France les femmes ont toutes un enfant à 20 ans, il y a quelque chose de fabuleux qui a été inventé : la contraception :)

Répondre

Son commentaire est peut-être basé sur des arguments pertinents mais perso j'y ai surtout vu un commentaire visant à bien faire flipper les trentenaires célibataires sans enfants (qui en veulent) et enfoncer le clou. C'est déjà suffisant je pense pour ces personnes de flipper et d'angoisser à mesure

Répondre
  Angelouk27  |  36

#73 La moyenne est de 6 mois donc oui par definition ca peut être avant ou apres ! Et je ne disais pas qu'elle aurait forcément recours a l'aide médicale ma mère m'a eu à 28 ans avec une malformation de l'utérus et les medecins lui avaient dit qu'il a de très fortes chances que je survive pas donc je sais que tout est possible ^^ Je tentais juste d'expliquer ce que voulait dire le commentaire au dessus car vous l'avez tous pris comme s'il disait "Trop tard t'es trop vieille t'auras jamais d'enfant" alors que c'était pas ça du tout :)

Répondre
  NemoIsBack  |  20

Je trouve étrange que la plupart prennent mon raisonnement si mal. Je défend simplement le fait que pour le père, ça peut effectivement lui laisser penser que sa fille ne fera plus d'enfants. Après tout on ne connais pas la situation mais l'auteur et peut-être un peu independante, célibataire depuis un moment et pas dans l'optique de se trouver un homme avec qui fonder une famille d'ici peu. Quand ta fille n'a que 25 ans, tu t'inquiète pas, quand elle en a plus de 31, tu commences à penser que ça risque de pas venir de si tôt. Surtout avec toutes ces conditions de plus en plus difficiles pour faire des enfants. Mais je n'ai pas arrêté de dire que bien sûr c'était de grosses généralités et que ça ne voulais pas dire que le père ait raison !

Répondre
  Ptitefio67  |  21

Je n'avais pas finis mon commentaire précédent... :-/ Même si je ne critique pas ton commentaire qui certes est pertinent, je t'avoue que forcément ça fait flipper quand même...

Répondre
  NemoIsBack  |  20

Oula non, ne te met pas la pression. Je le redis une dernière fois, ç'est une théorie censée EXPLIQUER la réaction du père. Ses inquiétudes... Rien ne dit que tu ne pourras pas avoir d'enfants à 40 ans, et qu'ils ne seront pas en super formé, fait de manière naturelle etc... Je parle de population globale, la perte de la fertilité est une tendance générale calculée par des statistiques. Ça veux dire que certaines femmes sont ménopausées très tôt, malheureusement pour elle. Mais le taux de diabète à lui aussi tendance à augmenter avec l'âge par exemple, d'après des études scientifiques la population générale à tendence elle aussi à augmenter son taux de diabétiques avec le temps, pourtant je sais pas pour toi mais moi je connais pleins de gens qui ne sont pas diabétiques et qui d'ailleurs ne le seront jamais. Certes plus on fait des enfants tard plus c'est difficile d'en avoir (et qui soient sain, car les ovocytes vieillissent, ils sont de moins bonne qualité avec le temps), mais un tas de femmes y parviennent quand même. Ce que j'essaye de te dire c'est que tu peux ne pas avoir de chance et avoir du mal à faire des enfants, au même titre que tu pourrais avoir un accident de voiture de nos jours. Ce sont des risques qui augmente avec les époques, des statistiques croissantes, mais ce ne sont pas des fatalités... Tu vois ou je veux en venir ? Et bref si ça t'angoisse vraiment il te suffit de consulter ta gyneco qui pourra te renseigner, désormais on peut savoir combien à peux près il reste d'euvocytes à une femme. Elle te dira sûrement que tu as encore le temps. Voilà je le répète mais ne vous méprenez pas sur le message que j'ai tenté de faire passer plus haut.

Répondre
  faenV  |  34

Niark88, au vu de la vdm, la fille compte avoir éventuellement des enfants. (Ça sonne bizarre, mais si je mets compte éventuellement, le éventuellement porte sur le compte, non?)

Chargement…