152
Par Username / dimanche 25 juillet 2010 11:57 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  X_CoinCoinCoin  |  16

Preums ; ) Petite VDM, ...

Répondre
  xlollipop  |  0

Pas nécéssairement. Ils vivent peut-être pas continuellement ensemble. Le fils de mon beau-père viens chez ma mère une fin de semaine sur deux. Moi, habitant chez mon père, j'y vais une fin de semaine sur deux, aussi. Dans le cas d'une rupture(si une quelconque liaison aurais lieu ) Nos parents ne verrais surement aucun invonvéniant a ce que les fins les fins de semaine ou nous y allons ne tombe pas le meme jour!

Par  Mazry  |  20

Hoho... Bon bah maintenant ne reste plus qu'à ne pas rompre... mais pour frimer devant les autres, la classe "ouais, mais nous on vit ensemble..." Et ça comporte aussi 2-3 avantages ... ;-)

Répondre
  Nanoflo  |  13

ouai moi aussi j'ai lu 4 fois genre" ouai atten le mec non le père du mec il a un gosse et le père ... non le fils enfin le gamin dira ke la fille c sa sœur aaahhhhh ouai lol"

Répondre
  alaska45  |  0

du coup vous pourra pas vraiment vous marriez quoi =

Répondre
  Girly33  |  0

Effectivement, la relation devient incestueuse puiqu'elle sort avec son frère par alliance, mais ils auront des enfants sans problème de consanguinité. (humour ... En effet, il n'existe aucune relation familiale ou consanguine entre eux et même si leur père et mère se marient, au regard de la loi ils restent, eux, deux étrangers.)

Répondre
  thekoko  |  0

Au regard du code civil : " en ligne collatérale, le mariage est prohibé entre le frère et la sœur, qu’ils aient deux parents communs ou un seul (article 162 du code civil)" AUcun parent commun donc c'est bon. Pour un mariage religieux par contre c'est pas gagné...

Par  miss-chocolatine  |  46

C'est une vie de merde, parce que devant la loi vous êtes désormais considérés comme frère & soeur, même si vous n'avez aucun lien de sang, et vos relations peuvent être considérés comme de l'inceste donc pas de mariage possible plus tard :/

Répondre
  soso75  |  41

Ouais, c'est ça, demi-frère et demi-soeur par alliance, donc je pense qu'ils peuvent continuer leur relation sans problèmes ;)

Répondre
  Aiel  |  0

Non, ils ne sont pas considérés comme demi-frère et demi-soeur vu qu'il n'y a pas de lien de sang mais comme beau-frère et belle-soeur, de la même façon que lorsque l'on se marie, le frère de la mariée devient le beau frère du marié !! À ne pas confondre, car demi-frère signifie qu'on a un parent sur les 2 en commun, mais je ne sais pas pourquoi les gens se trompent souvent.

Répondre
  Teraxyl  |  19

L'interdiction de l'inceste, c'est pas pour combattre les dégénérescences liées à la consanguinité ? Si c'est le cas, alors pas de problème vu qu'ils ont pas de lien de sang.

Répondre
  Elsha  |  16

Teraxyl : non, c'est interdit parce que c'est un crime moral. C'est d'ailleurs le seul crime universel : viscéralement et dans toutes les cultures, l'être humain est conscient qu'avoir des relations avec quelqu'un de sa famille, c'est mal. Très mal.

Répondre
  Teraxyl  |  19

Dans toutes les cultures ? Il me semble que ça ne les dérangeait pas spécialement au Moyen-Âge et dans l'Antiquité. A moins que tu ne parles des cultures contemporaines. En tout cas, je pense effectivement que le facette morale a joué un rôle au moins aussi important que le côté génétiquement dangereux de la chose dans l'interdiction de l'inceste, si ce n'est même plus...

Répondre

Tu racontes de la daubes dans bien des cultures les mariages en famille n'ont posés aucun problèmes. Je pense au pharaons, exemple le plus reconnu. Mais même en france jusqu'au siècle dernier c'était pratiqué. C'est pas du tout une "conscience humaine".

Répondre
  viedeN  |  14

Certaines cultures ont toujours condamnée l'inceste, comme l'Empire Romain (quoique les empereurs étaient des exceptions à la règle) ou dans la Grèce Antique. De même les peuples Celtes et Germaniques condamnaient l'inceste dans une certaine mesure, dans un petit bled de 50 habitants sans brassage génétique ils deviennent tous cousins. Par contre pour les pharaons c'est un cas à part, en effet, étant considérés comme d'essence divine, les souverains d'Egypte n'avaient pas les mêmes contraintes que le peuple ou que le reste de la noblesse et pouvaient donc, non devaient donc pratiquer l'inceste pour garder la pureté de cette essence intacte. On trouve de nombreuses justifications à cet acte dans les mythologie, Isis et Osiris étaient frères et soeurs, Zeus et Héra pareil. L'idée n'a pas disparue avec l'arrivée du christianisme (puisque si on descend tous d'Adam et Eve alors on a tous le même patrimoine génétique donc pourquoi se priver de coucher avec sa soeur ou son frère si son sang n'est pas différent de celui du quidam d'à côté?) Je ne m'y connais pas trop en loi mais il me semble que rien ne devrait empêcher l'union (à grand coup de chaines et de menottes) entre beau-parents (à savoir que j'utilise le terme parent mais je parle bien entendu de frères et soeurs) vu qu'ils ne sont ni légalement ni génétiquement liés entre eux par les liens de parenté. Mais je me trompe peut-être à ce sujet. Débat en cours donc.

Répondre
  gamel  |  0

ils n'auront pas de souci pour un quelconque mariage. ils n'ont pas le même nom, et à moins que son père adopte son pseudo mec/demi-frére logiquement ils n'auront aucun problème. de plus la filiation apparaît sur le livret de famille et l'acte de naissance qui sont les pièces a fournir pour un mariage donc a mon avis pas de souci

Répondre
  Teraxyl  |  19

#112 C'est con, mais ta phrase sur les bleds où tout le monde finissait comme cousin, ça m'a rappelé la scène du film Les Simpson où Cletus (l'idiot du village) essaye de distraire le gars du gouvernement sur l'écran géant en faisant "disparaître" son pouce : "- Vous savez comment je fais ça ? - Trois générations consanguines."

Chargement…