177
Par Anonyme - / mardi 23 avril 2013 21:56 / Irlande - Limerick
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  me_moi_me  |  44

Répondre
  Debdebdebby  |  17

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  MordraaI  |  41

Je peux comprendre qu'on trouve qu'il y a des limites en matière d'humour. Ce n'est que très peu mon cas, mais je pense que ça dépend quand même de la personne à qui on s'adresse, genre je ne vais pas reprendre mes délires habituels de VDM avec une nana qui s'est fait violer il y a deux semaines, ça paraît évident. Mais ce n'est pas le cas de tout le monde et je ne vois pas pourquoi ton point de vue serait nécessairement le bon, alors traiter quelqu'un de raciste au nom de ça, c'est de toi que tu devrais avoir honte si tu réfléchissais un peu -_-

Répondre
  Al_Capote  |  27

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  MordraaI  |  41

Je n'ai pas l'impression qu'on puisse se le permettre tant que ça s'agissant des minorités en général, justement, les réactions ici le montrent bien ; mais c'est vrai qu'il y a une certaine injustice là-dedans, pour des raisons historiques évidentes.

Répondre
  dette  |  23

Répondre
  dette  |  23

Répondre
  Sunson  |  38

#32: Ce que je trouve triste, c'est que les personnes qui disent comme toi "ooooh, mais c'est pas bien de dire ça!!!!" ne se rendent même pas compte qu'elles démarquent fortement les limites entre les "races". Je trouve l'humour noir génial parce que c'est la plus belle, la plus forte manière de se foutre de la gueule des racistes (entre autres). C'est beaucoup plus fort qu'un "les racistes ils sont cons". L'humour noir démontre encore plus la stupidité de leur forme de pensée. En revanche, tes propos me font plus penser à "Oooooh!!! mais il ne faut PAS dire ça des noirs!!!" "Ah bon? Pourquoi?" "Mais... mais parce qu'ils sont noirs!!!" o.O

Répondre
  NeoShiki  |  12

Tiens un sujet sérieux ou je ne suis pas invitée ?? Pour ma part, je pense que, comme certain, on devrait pouvoir rire de tout, pouvoir faire des blagues sur toutes les communauté sans se faire taxer de raciste, homophobe, anti-sémite et autres chose du même genre. Bien entendu, je sais que certaines personnes, sous couvert de l'humour en profitent pour dire ce qu'ils pensent. Grand bien leur face, si ils sont incapables de passer outre ces préjuger c'est eux qui ont un énorme problème. Ensuite pour répondre à certain, pour moi, il existe des races bien distinct ( baissez vos fusil que je puisse m'expliquer merci !!! ) Il y a d'un côté la race humaine, tolérante , sympathique et qui balaie les préjuger. Et de l'autre il y a la race des abruti fini. Ceux la même qui ont des préjuger stupide, qui se mettent des oeillers et pensent sérieusement qu'il y a des personne supérieur à d'autres ceux ne représente heureusement qu'une minorité des personne sur cette terre, mais ils sont tellement éparpiller dans les pays du monde qu'ils sont pire qu'un cancer. Pour repartir sur la vdm, yep c'est pas de chance, mais normalement ils ne vont pas s'énerver ou s'offenser pour quelque chose qui n'a rien a voir avec toi. Enfin j'espère vue que ils y a des con partout.

Répondre
  ElMelo  |  42

Même si je suis en accord avec toi sur l'humour, je pense que parler de race pour un caractère qui n'a rien de génétique est une aberration scientifique... Les races, c'est par exemple Homme, Elfe et Nain... (même s'il est vrai que les elfes sont connus pour leur intelligence relative :-D )

Répondre
  Lecreuseur  |  20

l'espece l'home la race caucasien, aficain, asiatique. nous sommes des mammifères classables comme une espèce. il ya aussi le chien avec en race le retriever ect. Il n'y a aucun racisme a parler race. mais il y en a les comparer sur certains critères.

Répondre
  SaleGamin  |  16

On peut rire de beaucoup de choses, c'est une manière de dédramatiser des faits particulièrement horribles, comme la Shoah, le massacre des amérindiens... Sans pour autant avoir des réaction néolithiques du style:"raciste!"

Répondre
  Kangourourouge  |  36

Voilà bien un débat qu'il est redondant. Je veux juste rajouter qu'il est inutile voire indécent de faire une échelle des massacres genre "ça c'était pire que ci". À toute époque, chaque peuple a eu droit à son lot de tueries. La seule chose à retenir à mon sens est que l'homme est con. La preuve c'est qu'il n'est pas capable de se foutre de sa propre tronche. En tout cas moi j'ai bien rigolé sur la blague de Toyounet.

Répondre
  grisoune  |  13

Olala y a des coincés du cul ici. Oui on devrait pouvoir faire des blagues sur les curés pédophiles, les blonds connes, les gros qui puent, les noirs bamboula, les jaunes esclaves etc etc. Toutes ces choses citées sont de la fictions, ce sont des "histoires drôles". Celles qu'on se raconte de la cours de récré aux soirées entres amis ! J'aime l'humour gras et c'est bien dommage qu'on doive prendre des gens avec des pincettes parce que "tu comprends mon arrière grand-père que j'ai jamais connu a fait la guerre". Et alors ?

Répondre
  Jik0m0i  |  23

Oula ça parle d'histoire etc lol Allons-y sortons tous notre savoir. Parlons de la traite des noirs au XXIeme siècle etc ^^ alala On rit de tout ou on ne rit de rien. Rigolez un peu à ce qu'il paraît ça augmente l'espérance de vie :)

Répondre
  MGolden  |  26

Je vois pas ou es la VDM ! Aux Antilles ça nous arrive d'avoir des profs blancs qui nous expliquent ce qu'est l'esclavage et il n'y a rien d'exceptionnel. Pourquoi ce serais différent au Congo ?

Répondre
  Piingu  |  37

C'est difficile justement à cause de toutes les réactions que l'on peut voir dans les commentaires. Certaines personnes peuvent être très impliqués dans ses questions et trouvent donc illégitime que les descendants des oppresseurs racontent l'histoire des oppressés. Il marche un peu sur des oeufs du coups, je compatis ^^

Par  aliana1  |  9

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  MordraaI  |  41

Euh... Incultes par rapport à qui, exactement ? Personne n'avait de beaux principes universalistes à l'époque, hein, ni les peuples africains qui comme tu le dis vendaient ces esclaves, ni les pays occidentaux et arabes qui les achetaient -je ne sais pas où ils en étaient exactement en Asie vis-à-vis de l'esclavage, mais bizarrement, je doute qu'ils aient été beaucoup plus humanistes que nous... Ça n'a rien à voir avec une question d'avoir plus ou moins de culture que quelqu'un, c'est toute une époque qui fonctionnait comme ça. Sans oublier que traiter quelqu'un de raciste au XVème siècle n'a rigoureusement aucun sens... Arrêtez de voir l'histoire à travers le filtre de votre époque, c'est idiot, et pour le coup, c'est ça qui démontre un manque de culture de votre part.

Répondre
  aweberry  |  31

Les faits sont les faits, y a pas 36 façons de raconter. L'histoire sert à ça; voir les erreurs du passé et à en tirer des leçons. Même si l'époque et l'ignorance n'excusent rien. Pour moi, c'est plutôt une question de facilité et ça marche toujours comme ça avec les castes, les enfants exploités, les immigrants esclaves et j'en passe.

Répondre
  dette  |  23

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  El Gaulzo  |  38

Ouais enfin les tribus qui allaient faire une razzia dans la tribu voisine pour capturer des gens qui étaient ensuite revendus comme esclaves aux maures ou aux blancs... C'est pas ça mais c'est tout comme ! ^^

Répondre
  MordraaI  |  41

C'était même l'une des justifications invoquées pour l'esclavage, "Le peuple qui vend ses enfants est encore plus coupable que celui qui les achète" disait Voltaire, ce qui n'est pas faux d'un point de vue purement logique, mais c'est le genre d'âneries auxquelles on arrive quand on raisonne par "peuples" (encore faut-il savoir comment on définit l'appartenance à un peuple !) au lieu de raisonner par individu, mais l'individu était à l'époque peu pris en compte d'une manière générale, car il n'avait encore qu'une faible indépendance vis-à-vis de sa société.

Répondre

D'autant que les esclaves africains étaient vendus aux européens par d'autres noirs,bien contents de s'enrichir et se foutant pas mal de se faire de l'argent sur le dos de leur frères,tandis que les véritables opposants à la traité négrière ont été des hommes d'églises et des bourgeois éclairés.

Répondre
  SaleGamin  |  16

La majorité des gens de l'époque pensait en effet que l'homme blanc était supérieur, et de leur point de vue ils n'étaient pas racistes... Mais on peut penser que cette croyance était une manière de se déculpabiliser de ce qu'on a fait subir aux africains (c'est tellement plus agréables de se dire que ceux qu'on a massacrés, arrachés à leur terre natale, traités comme du bétail et réduit en esclavages ne sont pas des humains mais une sorte de singe parlant...)

Répondre
  Titenanie  |  19

Je ne me prétends pas être une spécialiste, loin de là, mais en effet certains rois notamment vendaient leurs propres sujets pour en faire des esclaves, c'était un véritable commerce. Avant de s'offusquer en disant que c'est n'importe quoi, on se renseigne un peu. J'en ai même discuté récemment avec un Sénégalais qui disait qu'on oublie souvent cet aspect là de l'esclavage et que ce n'est pas aussi simple que le méchant blanc qui est venu, a kidnappé tout le monde et est reparti. Ca n'enlève en rien la responsabilité des uns et des autres, mais voilà, faut arrêter de vivre dans les images d'Epinal. Et puis déjà, je sais pas mais quand on parle "des Africains", en mettant dans le même panier toute la population d'un énorme continent, ça me hérisse toujours un peu. On ne met pas tous les européens dans le même sac, alors pourquoi faire de même avec un continent 3x plus grand, mais bon c'est un autre débat et il y en a déjà suffisamment par ici.

Répondre
  Bevet Breizh  |  35

Exactement, pourquoi devrait-on se sentir responsable de des exactions des nos ancêtres ? Ce serait comme se sentir honteux d'être catholique et enseigner en histoire à un élève gay les tortures infligées il y a des siècles par le Vatican, ou expliquer des personnes maghrébines la guerre d'Algérie, à des juifs la seconde guerre mondiale. Au contraire vous êtes la preuve vivante, enseignant et classe, que le monde est capable de tirer des leçons du passé pour s'améliorer ! C'est plutôt une bonne chose et un symbole fort. (HS: L'histoire du Congo Belge est passionnante, presque insoutenable de barbarie et d'horreur, mais tellement intéressante. Ce fut la première fois que des alliés d'un pays ont dû intervenir pour obliger le monarque à abandonner la propriété d'une colonie tellement son régime était extrême. Et extrême pour cette époque, c'est costaud... Une bonne raison de tuer 10 minutes dans sa journée, aller sur Wikipédia si l'on n'est pas familier de cette histoire...)

Répondre

Responsables ? Non, en revanche il faut reconnaître les erreurs du passé et leurs conséquences aujourd'hui car l'esprit de "colon" est trop souvent présent (voir : Femen et son interpellation aux musulmanes qui ont déjà leurs propres luttes pour un événement récent) et on a trop souvent tendance à se dédouaner.

Répondre
  Kmarlou  |  36

J'ai fait mon lycée dans le lycée français du Gabon (donc en Afrique noire), je n'ai même pas de souvenir particulier de ce chapitre, et tous mes profs d'histoire-géo étaient blancs (en même temps je crois pas que le programme français en parle énormément, parce qu'étant métisse, ça devrait me marquer... ) S'il y a plusieurs origines/couleurs de peau dans la classe, je pense que ce sera +facile. Après je pense pas qu'il faille en faire tout un fromage, surtout si les élèves ne sont pas de nature "méchante/bête" à la base...

Chargement…