57
Par charles63 - / mercredi 29 mars 2017 18:00 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Henri667  |  2

Dit leur que tu veux être pretre gay.

Commentaires
Répondre
  oOBubbleGumOo  |  16

L'option "encourager ses enfants dans leurs choix de vie" n'est pas toujours de série chez tous les parents ...

Répondre
  oOBubbleGumOo  |  16

Saleté d'ordi qui publie en double, il n'y a plus d'option pour supprimer ? :o

Répondre
  Gloomi  |  39

Ce n'est pas parce qu'on a des enfants qu'on doit forcément les soutenir dans tous leurs choix, notamment quand ce choix est contraire à nos principes. Tolérer n'est pas encourager, et si je suis pour laisser ses enfants vivre leur vie comme ils l'entendent ce n'est pas pour ça qu'on doit avaler leurs couleuvres avec le sourire.

Répondre
  Poupoupipidou  |  40

Ma marraine de confirmation avant annoncé à 16 ans vouloir devenir bénédictine, l'un des ordres les plus stricts. Ses parents (surtout son père) étaient absolument contre. Caractère bien trempé pour la fille, elle y est arrivé. 18 ans, entrée au couvent, et 7 ans après, voeux perpétuels. J'étais à sa prise de voile, ses parents étaient en larme tout le long. Aujourd'hui, ce sont des "piliers du couvent", le père étant la "petite main" la plus active là bas. Je connais un couple, deux enfants, un garçon une fille. La garçon a été enfant de choeur pendant des années, avant de prendre du recul (notamment pendant ses études). Un jour, il a annoncé à ses parents intégrer un séminaire. Le père l'a assez bien pris (les parents et la soeur s'en doutaient très fortement), la mère très très mal, la soeur bien. Ca fait plus de 5 ans, le père est très heureux du choix de son fils, la mère n'a toujours pas accepté. Ca dépend tellement des parents, et ce n'est pas parce qu'un parent n'accepte pas, qu'il coupe les ponts. Malgré toute l'éducation que les parents peuvent donner, à un moment, les enfants pensent par eux-même, et même si les parents ne pensent pas la même chose, ils doivent accepter. Les enfants ne sont pas des enfants à perpétuité.

Par  Henri667  |  2

Dit leur que tu veux être pretre gay.

Par  tatazizou  |  78

On ne peut pas plaire à tout le monde, décidément ! Mais c'est une réaction à chaud de la part de tes parents.Laisse passer u peu de temps pour qu'il s'habituent à cette idée. Et de toute manière c'est ta décision et si c'est ta destinée...

Par  pat riot  |  28

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  pomi16  |  21

c'est peut être parce que malheureusement aujourd'hui il faut faire la différence entre la religion et Dieu, et même différence entre religion et Bible, parce que c'est pas du tout pareil ! la plupart des religions abusent (psychologiquement, financièrement ou physiquement) des gens, et ça c'est vraiment triste...

Répondre
  Greil  |  25

Une religion se définit par sa doctrine et ses pratique. La Bible et les dogmes de l'Eglise correspondent bien à une doctrine, donc je ne vois toujours pas le rapport avec le fait d'être en 2017. Personne n'est obligé d'avoir une foi particulière, ou de croire à une religion particulière (ce qui s'appelle le déisme) , c'est un chemin intime et personnel. Connaissant des catholiques, je n'ai pas l'impression qu'ils soient abusés ou obligés de devenir prêtre. Il est possible que d'autres religions aient des pratiques autres mais ce n'est pas le sujet.

Par  Nightbird83  |  10

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  tnrk  |  22

Ne t'en déplaise, je crois que tu ne connais pas bien le principe de la prêtrise. Par ailleurs, je ne vois pas trop le rapport entre ce que tu cites et le bonheur. On peut être heureux sans voiture (et même tout nu, mais ça c'est autre chose !)

Répondre
  blablabloublou  |  14

Et puis quand t'es prêtre, pas besoin de voiture, car les habits sacerdotaux ;-) !

Chargement…