152
Confessional
RoiArthur En dire plus :
#94 Je suis l'auteur de cette VDM... Cette histoire est belle et bien véridique, et ne comporte aucune connotation humoristique (hormis le côté VDM, bien évidement)... Par contre effectivement, mon cerveau opère un certain blocage quant à changer mon rapport verbal avec eux... Par contre je tiens à préciser (pour tous les commentaires que j'ai pu lire) que oui, mes parents sont géniaux. L'éducation que j'ai reçue n'a pas été dure ou sévère... par contre, elle a été précise :)
Par RoiArthur - / mercredi 6 avril 2016 13:58 / Luxembourg - Luxembourg
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  ceric  |  20

C'est cela d'être de la "Haute", on ne fait rien comme tout le monde. Père et Mère c'est d'un désuet.

Commentaires
Par  ceric  |  20

C'est cela d'être de la "Haute", on ne fait rien comme tout le monde. Père et Mère c'est d'un désuet.

Répondre
  faenV  |  34

Je ne peux m'empêcher de rebondir sur ce commentaire en disant: PAS DU TOUT! Les personnes les plus chi****s avec les titres, les règles de politesse et d'étiquette (en privé) et tout le tsoin tsoin, ce ne sont pas les gens de plus grande noblesse, ni les plus riches (dans le cas d'anciennes fortunes). Certes, ils apprennent généralement les règles d'étiquette à leurs enfants, mais se savent de haute lignée (si on peut dire) et n'ont pas besoin "d'en imposer". Les plus chi***s sont les gens de "nouvelle" noblesse/richesse, qui pensent devoir montrer/prouver leur noblesse/richesse en se comportant comme ce qu'ils pensent que les autres font... Et en poussant cela beaucoup plus loin... Dans un cadre hors représentation, la majorité des gens "de la haute", comme tu le dis, se comportent comme vous et moi, et les règles ne sont que d'une importance mineure. Dans un diner officiel, par contre... Après, ce que je dis ici se base sur mon expérience, et je peux me tromper, hein... Mais c'est toujours un choc pour quelqu'un qui, comme moi, n'est absolument pas de ce milieu là, de se rendre compte au bout d'un moment que "ah tiens, en fait, ils se comportent comme nous, quand il n'y a plus la pression d'autre personnes"

Répondre

#46, ce n'était peut être pas la peine de te fendre d'un si gros commentaire. Y a des gens très bien qui connaissent tous leurs ancêtres par leurs noms, prénoms et surnoms depuis Louis le Hutin (référence que si quelqu'un comprend je lui envoie un kilo de chocolat), d'autres qui viennent de la noblesse de la renaissance et qui peuvent être adorables, de même pour la noblesse d'empire, ainsi que pour des pécores, fils de bouseux, petits-fils de ploucs, eux-mêmes nés de père inconnus. Et inversement, toutes ces catégories sociales peuvent être des abominations de bêtises, de prétention, de méchanceté et tout ce qui va avec. (Par contre, pas de pitié pour la bourgeoisie. Jamais. "Les bourgeois, c'est comme les cochons, plus ça devient vieux, plus ça devient..." référence récompensée par un demi kilo de chocolat)

Répondre
  DHKold  |  29

J'ajouterais que des nobles, vous en croisez peut-être tous les jours sans même le remarquer. Et ça va peut-être vous étonner, mais tous ne sont pas riches, hautains ou même "précieux".

Répondre
  Mamamia28  |  44

#2 : le vouvoiement et le "père / mère" ne sont pas l'apanage des gens de la "Haute" comme tu dis ! J'en connais qui ont des relations "normales" avec leurs parents qu'ils tutoient et appellent "papa et maman" et des gens de la société "normale" voire limite "cassocs" dont les enfants vouvoient les parents et/ou les appellent "père / mère". Donc une fois de plus, cessons avec les clichés... Dans tous les cas, chacun élève ses enfants comme il le veut, nous n'avons pas à juger si c'est bien ou si c'est mal, bien que l'on puisse reconnaître que la situation a été embarrassante pour l'auteur :)

Répondre
  Kleio  |  23

#46 : je confirme ! Seuls ceux qu'on appelait autrefois les "parvenus" se croient obligés d'en faire des tonnes. Il parait que du coup, on les repère à 2 km à la ronde. # 61 : Louis le Hutin : référence aux Rois Maudits, ou bien tu as confondu avec Louis VI le Gros (les Visiteurs) ? "Les bourgeois c'est comme les cochons": chanson de Jacques Brel. Alors, j'ai droit à combien de kilos de chocolat ?

Répondre

Un demi ! L'autre, c'est "Hibernatus", quand Hubert de Tartas apprend que l'Hiberné est le papy de sa femme. "Grand-papa Fournier". (non mais c'est normal, la seule personne capable de citer des de Funès aussi bien que moi voir mieux, je l'ai rencontrée et le mariage est déjà prévu)

Répondre
  _galya_  |  22

Je ne suis pas sûre qu'il soit de la haute comme tu dis, parce que son cadeau c'est quand même juste de les tutoyer + les appeler papa maman. Ça fait un peu radins haha. Ou alors c'était juste une blague de leur part et pas sérieux ^^

Par  Leduc49  |  26

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  sanaas  |  23

Le plus drôle c'est que personne (en tous cas je n'ai rencontré personne) qui vouvoyait ses parents à Neuilly. Au contraire ils sont parfois du genre un peu trop "cool" dans la façon de leur parler.

Par  Kmarlou  |  36

Attends, j'ai mis du temps mais je crois avoir compris que... Le cadeau c'est de les tutoyer ? !!! Et puis quand on est habitué à les appeler père/mère je vois pas comment on peut passer à papa/maman d'un seul coup... Du coup ils vont te prendre pour un fils ingrat qui n'accepte même pas leur cadeau (excuse-moi je me permet le tutoiement hein). En tout cas VDM, parce que l'enfance a pas du être très drôle avec des parents qui font un discours moralisateur pour les 25 ans de leur fils o_0. J'espère que vous avez quand même pu vous amusez sans eux avec tes amis après, et surtout que tes amis ont fait preuve d'un peu + de chaleur XD.

Chargement…