81
Confessional
Moodween En dire plus :
Hey je suis l'auteur ! Merci à vdm de m'avoir publié ça fait toujours plaize. Je pense que des précisions s'imposent car la situation peut s'avérée très ambiguë sans détails. Tout d'abord je désire rassurer tout le monde en disant que: Non, mon frère n'est pas un petit obsédé précoce car voyez-vous... Il ne savait pas exactement ce qu'était "une érection". C'est donc tout spontanément qu'il s'est prononcé de la sorte. Je vous explique. Je me rappelle, une fois, où c'est moi qui ai du me taper le fameux: "Comment on fait des bébés ?" de sa part. En fait, je me l'était joué classique en disant: "Tu sais, quand un papa s'aiment très fort, ils se font des câlins et des bisous, blablabla..." Et là était venu le moment où il m'a dit: "Mais c'est quoi une érection" et moi je lui réponds un peu fuyant: "Tu comprendras quand tu seras vraiment très amoureux." Depuis ce jour, il a associé papillons dans le ventre à érection. Ce qui s'est passé ensuite était assez marrant. En fait, au moment fatidique où il a sorti ça, mes parents et moi étions vraiment sur les fesses, stupéfaits et fâchés. Heureusement, j'ai une famille pas trop coincée et donc la plupart étaient morts de rire sur le coup. Et lui, comme il ne savait pas de quoi il parlait, il était encore plus étonné que mes parents. La situation est devenue comique quand on lui a demandé ce qu'il savait de ce terme et qu'il a commencé à dire que: "C'est quand on a des choses bizarres dans le ventre." Le plus gênant était quand arrivé à la maison on a du lui expliquer ce que réellement c'était. Je vous dis pas la tronche qu'il a tiré quand il a su, je pense que je m'en souviendrai longtemps. Donc rassurez-vous tout vas bien. Je pense qu'en effet j'ai du travail dans le domaine de l'éducation sexuelle. Mais que voulez-vous on apprends de ses erreurs et je pense que la prochaine fois, je serai plus explicite tout en étant politiquement correct ahahah. Quoiqu'il en soit, bonne journée à tous en espérant avoir été clair. ;D
Par Moodween / vendredi 17 juin 2016 17:48 / Suisse - Untersiggenthal
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  enfantdlaforet  |  15

Répondre
  Taizeo  |  10

Je vois pas en quoi c'est honteux de connaître son corps et de savoir comment il fonctionne. Dans ma famille, on a jamais eu de tabou concernant la sexualité, et pour l'instant on se porte très bien !

Répondre
  LoOove4ever  |  41

C'est vrai que j'imagine difficilement mon frère de 10ans dire ça, mais en soit je pense que c'est plus déroutant sur le moment que véritablement honteux... Ok, c'est déplacé quand on est devant des personnes extérieures, mais quand même quoi c'est pas méchant, c'est comme n'importe quel mécanisme du corps humain, je vois pas en quoi il devrait avoir honte d'en parler... j'veux dire si on peut pas parler de tout avec ses parents, avec qui on peut ? Perso quand j'entends parfois les copains de mon frère parler de "meuf", de "niquer", de doigts d'honneur et de "va te faire" , ça c'est désolant, ça ça me choque, ça je trouve ça honteux. Ils savent même pas ce que ça signifie, ou pourquoi dire telle ou telle chose est pas respectueux. Quand je les entends parfois parler à leurs parents, à leurs copains, sans même se rendre compte qu'à leur place y'en a qui se seraient pris une claque, ça c'est désolant. Mais parler, discuter, tant que c'est pas vulgaire, tant qu'il y a pas d'insultes... je vois pas où c'est honteux. Rire un coup et dire au gamin que c'est quelque chose de normal mais qui fait partie de sa vie perso, qu'on évite plutôt de dire devant n'importe qui, ça d'accord. Mais trouver ça honteux, je comprends pas. Après le gosse il ose pas poser certaines questions et soit continue à ignorer, soit va chercher n'importe où n'importe quoi et se met à croire des choses fausses. Et avec l'un comme avec l'autre on se retrouve avec des gens qui à 20ans passés croient uriner par le clito

Répondre
  MiSsASM69  |  20

#24 et bien restes-y dans ta forêt ;) L'érection est une réaction tout à fait naturelle et (parfois) incontrôlée, j'avoue que c'est pas terrible de sortir ça en plein repas mais à 11 ans il est en droit de savoir ces choses là non ?

Répondre
  timathe  |  44

Et les parents!? Personne pense un peu aux parents?! L'ascenseur émotionnel pour eux.... Leurs sourires tout attendrit en entendant la petite et....soudain le choc... Têtes des parents quoi! ?

Par  LoOove4ever  |  41

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…