227
Par jeprefereenresterla - / mercredi 25 mars 2015 16:34 / France - Saint-varent
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  FUckiNgDAY  |  63

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  nelsono  |  49

en fait #104 (désolé mais j'avais pas la foie de recopier le pseudo) voulait souligner qu'elle avait plusieurs fréquentations et donc pas UN copain mais PLUSIEURS aventures, d'où le LES. Pour tout autre malentendu entre vdmiens demandez nelsono.

Par  Tony Micheli  |  35

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  carabela  |  33

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  Aedis  |  57

En même temps, l'empêcher de laisser dormir des garçons chez toi juste parce qu'ils sont des garçons... C'est ridicule, il vaudrait mieux la responsabiliser. La mère d'une de mes amies était pareille, sous couvert d'une bienséance un peu vieillissante. Dommage que l'amie en question ai été lesbienne.

Répondre
  leitmo  |  57

Ce n'est pas pour une question de bienséance ce genre de problème. Les parents ont souvent du mal à se faire à l'idée que leurs enfants grandissent. Et avec des filles ou des garçons ça s'exprime de différentes manières !

Répondre
  loulouute38  |  57

Répondre
  Melodie23  |  57

Perso j'ai pas interprété ça comme ça, elle dis "qui fête bientôt ses 18 ans", j'ai compris qu'elle voulait les inviter pour son anniversaire.. Et dans ce cas là, je vois pas ce qu'il y a de mal ! Et puis à 18 ans si elle ne peut même pas inviter son copain à la maison ? Mes parents ont autorisé mes copains à venir dormir depuis que j'ai 15 ans, en me rabâchant les oreilles avec les moyens de contraception et tout et tout.. Bref je ne suis pas devenue une prostituée et au final je ne l'ai pas fait avant mes 17 ans. Après c'est sur que si elle invite tous les mois un mec different... ^^'

Répondre
  Lorihengrin  |  57

@34 Elle peut interdire à des gens d'entrer chez elle, mais par contre, pour le fait de savoir si sa fille couchera avec des mecs, elle n'a juste pas son mot à dire. Ca ne la regarde absolument pas.

Répondre
  Oakk  |  57

#34 on n'a pas dit ça non plus, après faut pas oublier que si elle a envie de se "faire troncher" (dieu que c'est laid comme expression) par 3 mecs différents par mois, bah ça la regarde (et ça regarde sa mère aussi en l'occurrence dans le cas présent). Faut arrêter de juger les gens sur leurs activités sexuelles (tant que ça ne va pas dans le délit sexuel évidemment)

Répondre
  Aedis  |  57

Parce que tu couches avec tous les mecs que tu invites chez toi ? N'importe quoi ! Je suis rôliste, donc dans un cercle plutôt masculin, et quand on a un jeu de rôles chez moi (sous le toit de mes parents), on est sept au grenier à dormir, et moi la seule fille, c'est pas un gang bang pour autant. Et même ! Même si c'était le cas, c'est son corps, et elle fait ce qu'elle veut. Evidemment, je comprends que la mère ne soit pas fan du fait que ce soit sous son toit... Mais bon, si elle a envie de se faire "troncher" comme tu le dis avec tellement de poésie, il y a d'autres endroits, et elle trouvera un moyen.

Répondre
  crimerz  |  57

#48 c'est vrai que c'est moche :/ je préfère largement "se faire bouillaver" beaucoup plus poétique ou même se faire casser les pattes arrières la c'est imagé c'est beau! :D

Répondre
  bbmarinex3  |  57

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Melodie23  |  57

Hm par contre sur ce point je pense que ça regarde sa mère, dans le sens où ramener des garçons à la maison implique de les présenter à sa famille ; je trouverai ça un tantinet irrespectueux "Bon Ben Papa Maman je vous présente mon plan fesse.." Avec le petit frère ou la petite sœur en bas âge à côté.. à la place de la mère je ne pense pas que j'apprécierais voir défiler des étrangers dans ma maison. Certes elle fait bien ce qu'elle veut avec qui elle veut, mais je pense que y a quand même des limites. Maison = foyer = famille. Après si c'est présenter un copain "fixe" qui fini par être bien connu de la famille, je trouve ça normal et c'est une preuve de confiance envers la famille et le copain ; dans ce cas là tout le monde il est content :3

Répondre
  Andurr  |  57

Ah ce bon vieux débat sur l'acceptation de la sexualité débridée de leur enfant. Comme toujours j'imagine que ce n'est déjà pas facile de l'admettre alors le laisser faire allégrement sous son toit doit être une étape qui implique une grande ouverture d'esprit. Pour le coup si l'auteure aurait répondu à sa fille "Passe ton bac et l'année prochaine t'auras ton petit chez-toi en résidence étudiante où tu pourras ramener qui tu veux quand tu veux" que ça m'aurait pas choqué.

Répondre
  Uroborus  |  57

Je ne trouve pas que refuser qu'elle invite des garçons pour la nuit soit de la "bien-pensance" :/ Après, évidemment il ne faut pas être psychorigide. Si c'est un minimum sérieux, je ne vois pas le problème, mais si c'est un nouveau mec chaque semaine.. La maison familiale n'est pas un hôtel, et il y a toujours moyen de s'arranger pour le faire sans forcément mettre le fait devant les parents.. Je n'ai jamais invité pour la nuit chez moi (en étant ado), je ne me porte pas plus mal. Puis franchement, psychologiquement parlant, je n'aurais jamais pu faire quoi que ce soit avec mon partenaire, sachant que mes parents sont dans la pièce d'à côté et savent ce qu'on fait :3

Répondre
  moimeme15  |  57

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  MissCalendula2  |  57

Tu veux dire jusqu'à ce qu'elle soit légalement une adulte ou jamais de sa vie? Et si c'est la proposition n°1, tu pourras m'expliquer en quoi c'est pas possible à 17 mais totalement ok à 19 ans? Si c'est la proposition n°2, je plains ta potentielle future fille.

Répondre
  Coryferus  |  57

#130 : Et bien du coup au choix : -Ta fille fera ça en douce dans des endroits louches. -Ta fille se sentira en prison et t'en voudras. -Ta fille sera encore célibataire à 30 ans et tu lui demanderas pour quand c'est les petits-enfants. Interdire de ramener des gens du sexe opposé à la maison (là on parle même pas de dormir) je trouve ça complètement con. Tu ne pourras pas les empêcher de se voir à moins d'enfermer ta fille dans sa chambre, ce qui est loin d'être une bonne idée. Quitte à ce qu'ils se voient autant que ce soit dans un endroit où les choses sont sous contrôle, où il est possible de fixer des règles et des limites, à savoir à la maison. En plus, il serait temps d'évoluer un peu, un homme et une femme ne se fréquentent pas forcément juste pour le sexe, ça peut être une simple relation amicale. Il est important que dès le plus jeune âge les enfants soient habitués à fréquenter des individus des deux sexes pour comprendre qu'on est humains avant d'être homme ou femme, et ainsi éviter des relations hommes/femmes complètement loufoques à l'âge adulte du fait que les hommes/femmes s'imaginent le sexe opposé comme des sortes d'aliens n'appartenant pas à la même espèce. Enfin, certes trop de laxisme ce n'est pas bon, mais la tyrannie c'est encore pire.

Répondre
  Melodie23  |  57

#130 Tu as raison, dis lui bien que faire l'amour c'est tabou, que c'est caca beurk, interdit lui même d'avoir un copain, sait-on jamais, il pourrait l'embrasser oh mon dieu ! Tu risques d'avoir deux réactions possibles : 1) Tu vas effectivement en faire une petite fille bien sage (trop sage) qui le jour J venu, sera complètement démuni, peut être n'aura jamais entendu parlé de la pilule, ni des maladies sexuellement transmissible, et qui après avoir entendu tant de fois "qu'il ne faut pas le faire" sera complètement complexée.. 2) Tu lui casses tellement les pieds avec toutes tes règles qu'elle fait tout en douce, on ne sait où avec on ne sait qui, toujours sans avoir entendu parlé de contraception ou de préservatifs, et fait tout pour braver tes interdits en signe de protestation (et là, tu vas bien t'amuser à l'adolescence !) C'est pas du laxisme que de laisser de jeunes adultes avoir des relations sexuelles sous son toit, c'est être compréhensif. Et puis si vraiment tu trouves ça tabou, laisse ta femme lui en parler, c'est plus facile entre filles. Ma mère a commencé à m'expliquer ces choses depuis que j'ai eu mes règles, soit en 6eme, ça fait un bail. Je n'en ai jamais parlé avec mon père. Pour autant, je suis restée "sage" parce que j'ai toujours pensé que la première fois était importante. Je l'ai finalement fait avec un garçon en qui j'avais vraiment confiance, et avec qui je suis encore, bientôt depuis 3 ans. Bref, je ne dis pas qu'il faut pousser les enfants à avoir des relations sexuelles, mais la sexualité fait parti de l'éducation (on parle même de cours d'éducation sexuelle au collège), c'est important que les parents les mettent en garde et leurs explique comment fonctionne leurs corps je pense.

Répondre
  KanjiiKana13  |  57

Mes parents me laissent inviter des garçons chez moi en tant qu amis, mais jamais je pourrais inviter un garçon a dormir dans MA chambre tant que j'habiterais chez eux... Pour moi c'est presque un manque de respect de coucher avec quelqu'un quand mes parents sont dans la même maison, dans la pièce à côté... Je suis toujours choquée par les VdM genre :"Mon père a ouvert la porte et il m'a vu... " parce que ça me viendrait pas à l'idée de coucher avec quelqu'un si mon père est dans la pièce à côté !

Répondre
  moimeme15  |  57

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Delgrado  |  57

Moimeme15, rendez vous dans 15 ans, quand ta fille rebelle t'auras déclaré la guerre et tournera dans un film pour adulte rien que pour te voir avoir une crise cardiaque tellement tu l'auras bridé. (Et j'invente rien j'ai vu ça de mes yeux)

Chargement…