M-Rin

miss
0
Suivi
0
Suiveurs
16
Badges
39
Commentaires
135
Visites
391
Favoris

À propos de M-rin

Non spécifié

M-rin - Suiveurs

M-rin - Suivi

M-rin - Visites sur la page

Miaouté !

M-rin - Ses badges VDM

Débutant

Vous avez parcouru 5 pages du site. C'est un début.

Mobilité

Vous vous êtes connecté à VDM depuis le site mobile ou une application. C'est la classe.

Menu Maxi Best Of

Vous avez voulu savoir quel était le top du flop de tous les temps ? Maintenant vous savez !

Du respect pour les anciens

Votre compte a été créé dans la première année d'existence de VDM.

Joyeux moisniversaire

Vous semblez bien ne plus vouloir décoller du site. On vous installe une tente ?

Happy ending

Brandon a peut-être une VDM mais il a épousé Jessica. Vous avez appris la nouvelle dans VDM, la suite

Fervent lecteur — Niveau : apprenti ninja

Vous avez voté sur 15 pour cent de l'ensemble des VDM à ce jour.

Fervent lecteur — Niveau : maître ninja

Vous avez voté sur 50 pour cent de l'ensemble des VDM à ce jour.

Père Noël

Vous avez cherché le Père Noël partout, vraiment partout, et vous l'avez trouvé. Bravo !

Inception

Vous avez lu une VDM qui parle de badge, et en récompense vous avez obtenu un badge. Un badge à l'intérieur d'un badge.

Robot mixeur

Vous aimez vivre la vie de façon aléatoire

Modérateur en herbe

C'est vraiment gentil de nous aider à faire le tri et ça tombe bien, il y a du boulot !

Perfectionniste

L'édition de commentaire peut vous sauver la vie et vous venez de le comprendre.

Je valide, ma souris fonctionne

200 votes je valide, c'est une VDM. C'est la base.

50 favoris

Quand on aime, on ne compte pas. Déjà 50 VDM dans vos favoris !

Censuré

Pas une ni deux mais bien 50 pages lues dans la catégorie Sexe. Nous ne ferons pas de commentaire.

Le Pouce contre-attaque

Vous avez donné votre pouce sur 2500 commentaires.

Le Retour du Pouce

Vous avez donné votre pouce sur 5000 commentaires.

50 réponses de qualité

Aider son prochain, c'est beau. Le faire sans être enterré ou modéré, c'est encore mieux.

Un nouveau Pouce

Vous avez donné votre pouce sur 1000 commentaires.

Fervent lecteur — Niveau : dieu ninja

Vous avez voté sur 100 pour 100 de l'ensemble des VDM à ce jour.

100 commentaires de qualité

100 de vos commentaires ne sont ni enterrés ni modérés. Quel plébiscite !

C'est dans la boîte

Mais quelle jolie bouille ! Vous êtes sexy comme un chaton.

Un de plus et c'est le tête à queue

Vous avez obtenu 68 Miaou sur votre profil. Joli !

Profil rempli

Vous avez le souci du détail. Voilà qui sera apprécié.

Je suis votre nouveau directeur artistique

Il fallait que vous donniez votre avis sur cette nouvelle illu dont le monde entier parle.

VDM oui, mais illustrée

Vous avez mis votre griffe sur un article de présentation d'une VDM illustrée.

Je like puissance 20

Vous avez aimé 20 VDM et vos amis Facebook vont aimer les VDM que vous avez aimées. C'est beau l'amour.

C'est mon choix

Dans Modérez les VDM, vous avez voté Oui sur une anecdote qui a ensuite été publiée. Bien joué !

Multitâche

Vous avez découvert qu'il existait un forum VDM et vous vous y êtes connecté.

Social

Vous avez envoyé un premier message. Son destinataire va-t-il répondre ? Suspense.

Maître du TLBM

C'était donc votre 500e vote - tu l'as bien mérité -. Nous nous prosternons.

Dura lex sed lex

Lire la charte, c'est bien. Ce badge est sponsorisé par Alan, notre modérateur.

Moralisateur

Vous avez dépassé la barre des 100 votes - tu l'as bien mérité -.

Cui, cui

Vous avez partagé 20 VDM sur Twitter, vos abonnés vous adorent et on les comprend.

Envahisseur

Vous n'étiez pas en France métropolitaine quand vous avez soumis cette VDM.

Raconter la suite

Vous avez commenté une VDM dont vous êtes l'auteur.

J'me présente, je m'appelle Henri

Vous avez fait vos premiers pas dans le salon de discussion.

Le travail, c'est la santé

Voter sur une VDM de la catégorie Travail un lundi matin entre 8 h et 9 h. Quelle ironie.

La liste des badges à trouver

M-rin - VDM en favoris

Sirell nous en dit plus

Bonjour, je suis l'auteur de cette VDM et j'ai dû créer un compte pour vous répondre. Tout d'abord, merci de m'avoir publiée, j'en suis très honorée, vos commentaires m'ont fait sourire malgré tout, même si, vous vous en doutez, l'histoire ne se termine pas bien pour moi. J'aurais préféré écrire un truc dont on peut rire après coup, mais pour l'instant, je pleure plutôt qu'autre chose. Tout d'abord, pour l'histoire du subjonctif : lorsque j'ai soumis ma VDM, il me semble l'avoir formulée d'une autre manière, quelque chose comme ça : Aujourd'hui, le collègue dont je suis amoureuse depuis des mois a enfin cédé à mes avances lors d'une nuit inoubliable. Le lendemain, il a annoncé à toute la boîte qu'il part au Pérou début janvier pour une mission de deux ans. VDM Je ne me rappelle pas avoir utilisé "après que" suivi du subjonctif en tout cas. La nouvelle formulation m'a fait tiquer aussi, j'ai d'ailleurs dû la relire deux fois pour comprendre que c'était ma VDM qui avait été publiée. Pour l'histoire en elle-même, elle commence de manière très classique. Nouveau collègue qui arrive, j'ai un coup de coeur pour lui, j'essaie de lui manifester mon intérêt. Nous sommes célibataires tous les deux, alors je n'hésite pas. Bien sûr, je ne lui ai pas fait du rentre dedans à tout bout de champ comme le ferait peut-être croire la formulation de la VDM. Disons que je l'ai cherché du regard, j'ai cherché à discuter avec lui. Il était toujours poli, charmant, avec toujours une gentille blague à raconter. On s'entendait bien, mais malgré mes deux ou trois tentatives de lui proposer d'aller boire un verre un soir après le boulot (restons dans le classique), il trouvait toujours une excuse pour ne pas venir. Il semblait m'apprécier en tant que collègue mais n'était apparemment pas assez intéressé. Et moi, plus ça allait, plus je devenais accro. On ne travaille pas au même étage, mais vu qu'il passait souvent au mien pour travailler avec d'autres collègues, je le voyais régulièrement. Et puis, il y a quelques semaines, son comportement envers moi a changé. Il a commencé à chercher encore plus ma présence, faire des blagues sur le sexe, à être plus tactile, bref, à montrer des signes d'intérêt, auxquels j'ai bien évidemment répondu puisque je ne rêvais que de ça. Je vous passe les détails du pourquoi et du comment, ça m'est franchement douloureux de parler de ça ; toujours est-il que oui, nous avons "conclu" il y a quelques jours, et c'était juste génial, et le lendemain, en pleine réunion hebdomadaire du personnel, Monsieur a annoncé qu'il partait à l'étranger (ma boîte travaille, entre autres, dans l'aide au développement, les missions à l'étranger sont courantes, mais la plupart du temps, elles ne durent pas plus de quelques semaines). Apparemment, ça faisait un moment que c'était prévu et les personnes de son département ainsi que le patron étaient au courant, et d'autres personnes aussi, mais faut croire que l'info ne m'est pas parvenue et je suis vraiment, vraiment tombée des nues. Surtout que depuis, on s'est à peine reparlés. Pas d'explications sur, genre, pourquoi il ne m'en a pas parlé avant de devenir aussi intime avec moi. Rien. Là, il est en vacances depuis hier. Il revient une semaine début janvier d'après ce que j'ai compris, et ensuite, il s'en va. Donc oui, je suis très mal actuellement, car j'ai réalisé que je suis tombée amoureuse de cet homme, et j'ai l'impression qu'il s'est servi de moi. Depuis lundi, il s'est comporté comme si rien ne s'était passé entre nous, pire, comme si nous n'avions jamais été proches l'un de l'autre. Ca me démange de lui envoyer un message pour le remettre à sa place, mais je me retiens, je veux faire ça à tête reposée et avec du recul. Il a peut-être eu peur, il est peut-être tout aussi chamboulé que moi, il regrette peut-être notre aventure - je ne le souhaite pas. Je sais, j'essaie de lui trouver des excuses. Je ne devrais peut-être pas, mais bon, pour l'instant, tout est flou. Voilà, j'espère avoir pu vous éclairer un peu sur cette VDM. Souhaitez-moi bon courage - je vais en avoir besoin - car quels que soient ses sentiments pour moi, le fait est qu'il s'en va, et ça va être dur dur pour moi.