Par disappointedromantic - 28/4/2019 21:00
  Aujourd'hui, j'ai enfin rencontré l'homme parfait : beau, intelligent et cultivé. Ma soeur me dit qu'il y a forcément "une couille quelque part" mais je n'y pense pas. Deux semaines plus tard, après un dîner romantique, on rentre chez lui. Pas de préliminaires et 2 minutes de pénétration. Effectivement, y'avait une couille. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  foxlapinou  |  31

Deux semaines d’excitation accumulées, il n’a pas réussi à se retenir. Il ne faut pas forcément s’arrêter à une fois. Si par contre c’est toujours comme ça, il faut en parler, avant d’éventuellement prendre une décision.

Par  jujubesta10  |  14

ohlala mais quel problème insurmontable, c'est horrible...
il suffit de le guider pour les préliminaires, et pour l'endurance ça se travail. il se peut aussi que ça soit dû au stress de la premiere fois avec une femme dont il est amoureux. de toute façon avec de bons préliminaires la durée optimale de la pénétrations c'est 15 minutes max

Commentaires
Par  foxlapinou  |  31

Deux semaines d’excitation accumulées, il n’a pas réussi à se retenir. Il ne faut pas forcément s’arrêter à une fois. Si par contre c’est toujours comme ça, il faut en parler, avant d’éventuellement prendre une décision.

Par  jujubesta10  |  14

ohlala mais quel problème insurmontable, c'est horrible...
il suffit de le guider pour les préliminaires, et pour l'endurance ça se travail. il se peut aussi que ça soit dû au stress de la premiere fois avec une femme dont il est amoureux. de toute façon avec de bons préliminaires la durée optimale de la pénétrations c'est 15 minutes max

Répondre
  trplde  |  50

Mmmh... non ? Et surtout pénétration ou pas, sans préliminaires (et donc sans rien d'autre après non plus je suppute), le plaisir est moins facilement au rendez-vous.

Répondre
  Cy1915  |  34

Je suis tout à fait d'accord que "terminer en 2 minutes pour une première" mérite au moins une seconde chance (pour se rattraper au second tirage :-))... D'un autre côté, s'il n'a pas eu le moindre geste pour procurer un peu de plaisir à sa partenaire et compenser sa perte d'énergie rapide, pourquoi subir une seconde fois ses assauts ?

Répondre
  Laura17000  |  24

Bien entendu que oui que la compatibilité sexuelle est importante. Pas au point de préférer un idiot avec une grosse b... qui dure des heures, mais c'est important. Après le bonheur sexuel, ça peut prendre des mois ou des années pour comprendre et écouter quelqu'un.
*lève les yeux au ciel*, cette complainte " Et après ça parle des mecs... ", désolée de désirer une sexualitée épanouie et d'oser le dire.

Répondre
  Kirsten  |  22

Le pauvre petit mâle blessé dans sa petite micro virilité. C'est une première fois, attendue. Elle a le droit d'être déçue.
Si tu te plains aussi aisément sur ce que peuvent dire les femmes, tu dois être profondément complexé.

Répondre
  Vindsval  |  55

Quel mélodrame ! Une femme qui a placé beaucoup d'attente dans cette première fois se retrouve désillusionné et insatisfaite. Quelle horreur pour nous les hommes ! Je me sens attaqué dans ma masculinité. Je ne vais pas en dormir. J'en ai des palpitations.
Et qu'a t-elle osée sous-entendre ? Que le sexe et son alchimie peuvent-être important dans toute la durée d'un couple; aussi futile soit-il ? La vilaine. Comment ose t-elle ?
Si le type est aussi intelligent, il aura remarqué son désappointement. Et si elle a autant de qualité que lui, ils en parleront calmement.
Car, qui te dit qu'elle va le jeter parce qu'il n'a duré que deux minutes pour une première fois ? Pour tous les humains, un rapport sexuel n'est jamais le même. Tu le sais ? C'est la combinaison de mille choses. Des fois ça sera mieux, des fois moins bien. C'est comme ça le sexe.
Le maître mot dans un couple est l'harmonie. Et si l'un ou l'autre ne trouve pas son compte dans la sexualité; même après des discussions, en quoi est-ce mal d'arrêter avant de peut-être tromper et faire du mal à l'autre (ou d'envisager d'autres solutions) ? Laura a raison, la complicité prend très souvent du temps. Mais l'auteure fait ce qu'elle veut de son corps et de sa vie. Tant pis ou tant mieux pour elle si elle ne veut pas donner une seconde chance, c'est comme ça.

Répondre
  jujubesta10  |  14

oui sauf que si elle ne lui donne pas une deuxième chance c'est que cette femme n'en vaut pas la peine. d'un côté celui qui ne dure que 2 minutes la premiere fois a de la chance, ça lui fait tout de suite un tri entre les sal**** et celles qui s'investiront et chercheront à ameliorer la relation. oui le sexe est important mais il y a une différence entre larguer quelqu'un qui ne vous donne pas de plaisir et s'en fiche malgré plusieurs tentatives et discussions, et larguer quelqu'un sur la base d'une seule première fois.

Répondre
  jujubesta10  |  14

Désolé mais pour qualifier une femme qui larguerais un homme, qui apparemment n'a que des qualités à ses yeux, juste parce que la première fois avec lui était ratée, je trouve que c'est le terme le plus approprié. (Et si on inverse les rôles, je trouverais aussi un terme ordurier pour qualifier le mec).

Répondre
  Idiotcracy  |  54

La belle fée, tu dois le savoir à force de venir ici que dès qu'il s'agît de sexe sur vdm, c'est la foire d’empoigne.
Quelqu'un qui dit que le sexe est aussi important que le reste, c'est un mécréant, un vil pécheur. Sortez l'eau bénite et les pierres pour la lapiditation.
Pour l'instant il n'y a pas encore les asexuelles. Mais si le clan passe par ici, attention, tu vas avoir droit à la meilleure leçon de morale.

Répondre
  jujubesta10  |  14

Idiotcracy : tu as le droit de lire correctement les commentaires avant d'y répondre. Je dis clairement que le sexe est important, et que si ça ne fonctionne pas c'est un motif de rupture tout à fait valable. Seulement on ne juge pas de la comptabilité sexuelle sur une seule fois. Il faut avoir un gros problème pour trouve normal de larguer son conjoint(e) juste parce que la première fois était ratée (ce qui est relativement courant quand même, il faut du temps pour apprendre à se connaitre). Et quelqu'un qui n'est pas capable de construire une relation sexuel, en gros "je veux tout tout de suite sinon c'est next", est une personne méprisable.

Répondre
  jujubesta10  |  14

Elle dit avoir trouvé "l'homme parfait". ça sous-entend quand même qu'elle cherche une relation durable avec lui. donc le terme conjoint n'est pas tout à fait inapproprié. Et ça ne change rien au fait que ça ne serait pas du tout une raison valable de le mettre de côté. Surtout qu'il n'y a rien, mais alors vraiment rien d'irrémédiable dans les raisons qui ont fait que leur acte sexuel était manqué. "ouaaais j'ai trouvé l'homme paarfait". ... "oh non, il n'a tenu que 2 minutes lors de notre première fois, c'est foutu à jamais, je vais en choisir un autre", non mais sérieux, ça serait normal ça ? (je ne dis pas que c'est le cas de l'auteure, au contraire je pense).

Répondre
  Idiotcracy  |  54

Conjoint : L'un des époux par rapport à l'autre, uni par le mariage.
0.0154 secondes pour trouver.

Mais elle fait ce qu'elle veut. Tu es qui pour la juger de sal*pe si elle devait en arrêter là ? C'est ton terme grossier que je trouve débile à souhait. C'est tout.

Répondre
  jujubesta10  |  14

Si elle le largue à cause de ça, sans autre tentative ni discussion, elle entre clairement dans la définition de sal**pe. Ce n'est pas moi qui juge, c'est un fait.
(interpréter le sens que j'ai voulu donner au mot conjoint, c'est trop difficile ?)

Répondre
  Idiotcracy  |  54

C'est un fait chez les courges qui se permettent de juger grossièrement les autres.

Ne pas insulter quelqu'un que tu connais pas qui ferait une action que tu n'approuves pas, trop difficile pour toi ?

Répondre
  jujubesta10  |  14

bon je précise que je ne parle pas de l'auteure, car on ne sait pas ce qui s'est passé ensuite. et désolé mais arrêter une relation avec une personne que l'on trouvait parfaite, sur la seule base d'une première fois, ça vous classe dans la catégories des personnes méprisables à éviter. (Oui cette catégorie regroupe de très nombreux êtres humains).

Répondre
  Idiotcracy  |  54

Et bien moi je trouve qu'insulter une autre personne sur un fait ou une action qu'on approuve pas, ça fait de toi une personne méprisable à éviter.
Donc, si je tiens compte de ta petite pensée, je peux t'insulter de sa.... ?

Répondre
  jujubesta10  |  14

Non car ce terme serait totalement hors-sujet. mais tu peux en trouver d'autres. Désolé d'appeler un chat un chat. Bon pardon, on pourrait aussi dire que cette femme serait totalement inexpérimentée. Car si on a un minimum d'expérience sexuelle on sait que ce n'est pas une science exacte et que ça requiert de la communication et de la pratique avec son partenaire. La première fois n'était pas bien, on en discute, on se guide. Il est venu très tôt ? avec la pratique ça s'améliorera (sinon, zut..), c'est peut-être le stress etc.
Ne pas retenter l'expérience avec un flirt d'un soir, évidemment. Mais avec quelqu'un avec qui on veut construire une relation, ça n'est pas une excuse. ça me sidère que je doive encore argumenter .

Répondre
  Idiotcracy  |  54

Sal*ope " Sale, malpropre" ou "Qui inspire le dégoût et la répugnance."

Si je réagis comme toi, tu m'inspires de la répugnance à hypothétiquement insulter les autres, donc tu es une sal*pe.

Répondre
  jujubesta10  |  14

Non, là tu déformes la définition à ta guise et tu oublies un détail primordial...

Répondre
  Idiotcracy  |  54

Pas du tout, c'est la définition même :

SAL*PE, adj. et subst. fém.

I. − Adj., vx, fam.
A. − [En parlant d'une pers.] Qui est très sale, très malpropre. Cet enfant, cette petite fille est sal*pe, est bien sal*pe (Ac.1835).
B. − Qui est vil, bas; qui inspire de la répugnance. Synon. abject, ignoble

Répondre
  jujubesta10  |  14

Oui ce n'est pas dans ce sens que j'utilisais ce terme, je pense que tu avais compris.. (le sens qui ne s'adresse qu'aux femmes, selon la définition. Pour les hommes on peut trouver d'autres termes). Pour la répugnance, tu pourrais l'utiliser pour moi si ça te chante. Mais là tu as complètement détourné la "conversation", pour faire ton intéressant quand même.

Répondre
  Idiotcracy  |  54

Pour les femmes : Femme débauchée, de mœurs dépravées, ou qui se prostitue.
Donc, ne pas donner une seconde chance à un homme, ça fait d'une femme une dépravée et une débauchée.


Faire mon intéressant ? Si tu veux oui. Mais je préfère faire mon "intéressant" comme tu le dis, que d'être comme toi, quelqu'un qui va insulter sans concession une autre personne juste parce qu'elle n'est pas d'accord avec ses possibles choix.
Elle fait ce qu'elle veut. C'est tout. Si c'est le genre de personne à abandonner directement, tant pis pour elle. Mais l'insulter, non, je ne suis pas d'accord avec çà.

(tavu, moi aussi j'édite)

Répondre
  MadameDodue  |  61

Moi j'ai surtout retenu "pas de préliminaires", ce qui fait quand même assez penser à ce genre de gars qui se croit seul au lit. Ça ne fait pas vraiment rêver, malgré ses autres qualités.

Répondre
  ririclo  |  17

Nous ne sommes pas sensés être dans le jugement. L’auteur fait surtout comme elle le veut. Elle a le droit d’être déçue au regard des attentes qu’elle avait au sujet de cet homme. Parfois l’alchimie est là et même si la relation n’est pas une grande réussite, l’autre personne t’émeut et te donne envie de la revoir, d’autre fois, ça fait pchit, c’est la vie.