Aujourd'hui, pendant un câlin avec mon ami, je lui enfile un préservatif pris au hasard dans un tiroir et, machinalement, remets son sexe dans ma bouche. Pas de bol, c'était un préservatif à effet retardant imbibé d'un produit anesthésiant. Engourdissement quasi instantané de toute ma bouche. VDM

Vécue par lolitasvs / 29/04/2009 à 20:54 / Sexe

Commenter cette

Meilleurs commentaires

  • @7

    L'intérêt d'un préservatif anesthésiant. J'ai un partiel demain, j'suis complètement à la bourre, mais comme je suis un procrastinateur, ça me paraît le bon moment pour débattre de ça :-D.

    Je suis un néophyte en la matière (timide maladif, mais heureusement pas besoin de ce genre de préservatifs ^_^).

    En effet l'anesthésie ça limite le plaisir pour le monsieur (et la madame si elle le gobe :D) , mais à priori ce qui provoque l'éjaculation précoce du monsieur c'est le plaisir. Et s'il doit surement exister des traitements médicaux/psychologiques et tutti quanti pour pallier à ça, le pauvre malheureux petit préservatif à lui tout seul ne peut pas faire grand chose d'autre que de diminuer le plaisir.

    Maintenant c'est vrai que c'est pas glop de ne presque rien ressentir à ce niveau là pendant le coït. Donc pourquoi choisir un bout de latex anesthésiant ?
    -D'une part parce que le plaisir ne provient pas seulement de la pénétration, et que même si c'est intense, je pense que c'est plus agréable pour le monsieur (et moins frustrant :p) de copuler pendant 15 minutes en ne sentant plus des masses son phallus, mais en ayant le corps divin de sa mie à disposition pendant ce temps, que d'avoir un sentiment extatique certes, mais qui dure 2,3 secondes.
    -D'autre part, l'amour c'est (la plupart du temps ^^) un truc qu'on fait à deux. Donc l'objectif outre le fait que c'est passablement... Jouissif, c'est de donner aussi du plaisir à sa partenaire. Et en 2,3 secondes c'est dur, très dur (tout CMB et assimilé sera malvenu ^^). A contrario, si le monsieur il peut se donner corps et âme pour faire monter sa belle au septième ciel juste en sacrifiant un peu de plaisir au niveau de la ceinture, ça me parait une bonne idée.
    -Et enfin, si pour compenser la courte durée en cas d'éjaculation précoce, notre individu mâle décide de faire l'amour suffisamment de fois par jour pour atteindre les 15 minutes (soit 392 fois pour notre homme), ça risque de lui couter, à raison de 0.75€ le préservatif, et modulo les jours d'indisposition de ma moitié (j'vais être vieux jeu et supposer qu'il est fidèle ^^) : 7350€ par mois.

    Vu sous cet angle, j'espère que tu peux vaguement concevoir une hypothétique utilité auxdits préservatifs :p.

    'Ne nuit les gens :)

    #13 - Le 30/04/2009 à 03:18 par tahn

    Voir le contexte

  • "un préservatif à effet retardant imbibé d'un produit anesthésiant" ---> oO Ca existe ça ?! Sérieusement ???

    #3 - Le 30/04/2009 à 00:49 par G33K_inside

    Voir le contexte

Commentaires

    Chargement...