Par Benjamin - 24/3/2021 07:30

L'enfer des clients

Aujourd'hui, je travaille dans un magasin de prêt-à-porter. Une mère a appris à sa fille de 6 ans qu'il ne servait à rien de remettre un t-shirt à sa place, car, "les personnes qui travaillent dans le magasin sont payées pour le faire à notre place." VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Titounouloulou  |  34

D’un autre côté, avec cette pandémie de 💩, n’êtes-vous pas censé désinfecter (par ex à la vapeur) les vêtements avant de les remettre en rayon ?
Sinon oui VDM pour cette éducation
✌️

Par  Monsieur Connard  |  63

Bah, perso, les rares fois où je suis allé dans un magasin de prêt-à-porter on m'a demandé de laisser dans un bac ou sur le comptoir à côté des cabines d'essayage pour que les employés puissent replier parfaitement les vêtements.. Donc je ne suis pas plus "choqué" que ça..

COMMENTS
Par  Titounouloulou  |  34

D’un autre côté, avec cette pandémie de 💩, n’êtes-vous pas censé désinfecter (par ex à la vapeur) les vêtements avant de les remettre en rayon ?
Sinon oui VDM pour cette éducation
✌️

Répondre
  Ly_caon  |  42

Si tu parles des cabines d’essayages avec ce Covid, on ne sort pas avec des articles que l’ont ne veut pas car la cabine + les vêtements doivent être désinfectés et passés à la vapeur, dans ce cas les employés sont là pour ça. Mais si c’est juste déplier un vêtement pour le reposer ensuite sans l’avoir replié, y’a des limites quoi, ok les employés sont là pour beaucoup de choses, mais ils ne sont pas là pour qu’on leur manque de respect après avoir passé du temps à plier et mettre en rayon les articles.

Par  Monsieur Connard  |  63

Bah, perso, les rares fois où je suis allé dans un magasin de prêt-à-porter on m'a demandé de laisser dans un bac ou sur le comptoir à côté des cabines d'essayage pour que les employés puissent replier parfaitement les vêtements.. Donc je ne suis pas plus "choqué" que ça..

Répondre
  Tharkun  |  40

Où l'on apprend incidemment que MC ne va que rarement dans les magasins de prêt-à-porter, car il fait faire ses vêtements par son tailleur personnel qui vient à domicile.

Concernant la VDM, oui, il existe des boutiques qui préfèrent qu'on laisse leurs personnels replier les vêtements avant de le remettre en rayon. Mais de ce cas là, on explique à sa fille pourquoi on ne remet pas les choses à leur place. Car, ce qui peut valoir dans un magasin de prêt-à-porter ne vaut pas dans la plupart des autres magasins.

Répondre

Tharkun :

Mes costumes et la plupart de mes chemises sont sur mesure, oui. C'est peut-être vieillot ou à contre-courant comme pensée, mais dans ce monde où tout le monde se retrouve avec les mêmes fringues, les mêmes meubles et pratiquement les mêmes goûts, j'aime me sentir d'une certaine façon différent. Pour moi chaque personne est unique. Tout comme l'est un costume surmesure. En plus d'une qualité qui n'existera jamais dans le prêt-à-porter, un costume surmesure est pratiquement indémodable. Et un costume qui convient parfaitement à ma morphologie est un luxe que je peux me permettre. Donc pourquoi m'en priverais-je ?
Et quelle magnifique sensation d'entrer dans la petite boutique de mon tailleur, de voir un costume prendre forme, voir son évolution au gré des choix et qui finit par me correspondre. C'est comme pour l'écriture d'une symphonie ou la résolution d'un problème mathématique très difficile, c'est presque érotique..
Sinon, pour le reste, comme je ne supporte pas de faire les boutiques avec du grand passage, je fais comme beaucoup, je commande en ligne.

Par  Linellaty  |  5

Pour travailler aussi dans le prêt-à-porter, je ne connais que trop bien ça...
Pour information, oui on doit désinfecter les articles qui ont été essayé par contre les gens ont le droit de toucher, regarder, déplacer, etc... vu qu'ils se désinfectent les mains à l'entrée.
Ensuite rien ne nous dit que c'est en cabine, ça peut être juste une cliente qui a changé d'avis et dit à sa fille de le laisser là où elles sont 😕

Répondre
  dachira  |  2

Ça peut aussi tout simplement un vêtement qui tombe alors que le client à touché et ne le ramasse pas. Sans travailler la dedans je me sens tellement mal et honteuse de voir un vêtement tombé sur je le remet systématiquement sur le cintre quand je vois un vêtement au sol.

Par  RobertDeNice  |  21

Pour fabriquer un jean 501, l'usine utilise 2€ de matière première, le revend 10 à la marque, qui s'aquitte des 4€ de douane et du transport, qui le revend 35 au magasin de prêt à porter, qui le met en vente à 90€. À quoi servent les vendeurs dans ce genre de magasin, qui justifie une telle plus value? A part dire "je peux vous aider?" qui à tendance à faire fuire la clientèle!
Personnellement, j'ai rien contre le bénévolat, mais pas au profit d'entreprises lucratives, du coup je ne met pas les pieds dans les enseignes qui font travailler leurs clients. (Fast-food ou il faut débarrasser, prêt à porter ou il faut ranger les fringues, supermarché ou il faut remplir le caddie, etc...)

Répondre
  psychomante  |  14

dans le cas de ton jeans tu n'a pas précisé qu'il existe bien peu de vendeur payé au delà du smic,
donc entre faire soi même et utiliser des esclaves le choix est difficile à faire

Répondre
  Haldu  |  40

En outre, le nettoyage, la mise en rayon avant ouverture, et autres menus détails, ne se font pas tout seuls. Même si dans certaines grosses enseignes il peut y avoir un employé spécialisé par tâche, dans beaucoup de cas le vendeur ne fait rarement que vendre.
Et puis, c'est aussi tout simplement une question de respect. On n'apprend pas à son gosse qu'on peut tout saloper parce que quelqu'un derrière est payé pour ranger

Répondre
  RobertDeNice  |  21

En tant que client, les revenus des employés, des dirigeants, ou des actionnaires m'importe peu, j'attache plus d'importance au produit, et aux services associés.
En revanche je vous donne raison sur le fait qu'un employé n'est rien de plus qu'un esclave lorsque ses revenus ne lui permettent que d'avoir le gîte et le couvert.
Maintenant si je dois boycotter toutes les entreprises qui ont des salariés au smic, je vais devoir trouver un moyen de vivre en totale autarcie.

@Haldu, il n'est pas question ici de saloper, il s'agit d'essayer des fringues avant de les acheter. Les magasins qui font ranger les fringues par leurs clients, les tailles, les modèles, sont mélangés, et il faut alors passer le double de temps pour trouver la fringue que l'on cherche.
Il existe en effet du personnel pour nettoyer le magasin, c'est pas pour autant que les clients doivent en profiter pour décrotter leurs semelles sur l'intégralité de la moquette du magasin.

Par  Llonewo  |  19

Je ne sais trop quoi dire... dans les 3/4 des magasins de vêtements où je vais (et pas des magasins de luxe, mais du genre bonobo, breal... où ma copine fait ses achats... et des equivalents comme Celio pour moi) ... et déjà avant le covid... c'est le personnel du magasin qui nous indique que l'on a pas besoin de ranger et qu'on peut laisser sur le porte cintres à la sortie des cabines.

Où alors elle parle de vêtements non essayés et juste enlevés du cintre pour les regarder? Là oui... sauf de rares cas où le personnel préfère replier / remettre.