129
Par Anonyme - / lundi 25 avril 2011 17:32 / Slovaquie
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  harneaux  |  0

vdm ^^

Par  fallaitPo  |  1

Cochonne !

Par  elieetsemoun  |  0

TLBM d'habiter en Slovaquie et de pas connaitre les coutumes locales ! C'est comme parler la langue c'est un minimum !!!

Répondre
  Wyla  |  6

On ne sait pas depuis combien de temps elle habite là-bas. Les coutumes on les apprend au fur et à mesure qu'on découvre le pays. Et même si elle s'était renseignée avant, c'est toujours surprenant de le vivre en direct. :p Donc pas de vote pour moi car je trouve que c'est une expérience intéressante et de bons souvenirs à raconter !

Répondre
  Jenny  |  63

#4 : "C'est comme parler la langue c'est un minimum !!!" : je peux t'assurer que tu fais des fautes en français. A moins d'avoir passé des années à en étudier chaque règle, tu ne peux pas toutes les connaître (certaines sont d'ailleurs sujettes à débat). Donc c'est un peu léger comme argument.

Répondre
  Arkanon  |  24

En Hongrie également. Cependant, l'arrosage des filles est généralement remplacé par quelques goutes de parfum, ce qui nous rappelle l'origine christique de cette tradition mais dans la campagne profonde, on arrose les filles à coup de seau d'eau et ces dernières offrent en remerciement un œuf peint. En général, la tradition veut que l'arrosage soit précédé d'un petit poème parlant d'une fleur qui manque d'eau dans un jardin et on demande l'autorisation de lui en donner. La fleur est évidemment la jeune fille. C'est une coutume qui met en avant la beauté des filles, donc, la tradition perdure car ces demoiselles (ou dames) sont toujours contentes qu'on les compare à des fleurs. C'est la seule tradition de ce genre là en Hongrie, mais je la connais bien et elle exclue la fessée ou la flagellation. On y risque seulement la pneumonie... VDM car si on ne connait pas la tradition, je conçois l'humiliation que cela peut être...

Répondre
  Nyunyuka  |  2

Merci pour cette précision :) Je confirme le poeme, la demande d'autorisation, puis l'arrosage et l'oeuf. L'arrosage se fait de parfum en ville, mais en campagne c'est encore á coup de sceau d'eau ou siffon. En tout cas, j'adore cette tradition, et personne ne tape jamais personne. D'ailleurs, je suis née grace á cette tradition quelque part, si mon pere n'avait pas arrosé ma mere dans leur jeunesse, et bien ... qui sait!

Par  MyGodish  |  5

Je suis assez d'accord avec #4. Mais c'est vrai que même si on le sait, on s'y habitue pas facilement! Vous vous voyez, vous? Ee l'eau glacée plein a la tête en train de vous faire fouetter le c**? xD Apres, c'était peut être juste a Joke? ;)

Répondre
  leverredetrop  |  8

Non, c'est une vraie coutume. Les hommes de la maison prennent des petits fouets et fouettent gentiment les femmes des fesses de la maison en leur chantant une comptine. Après, il est aussi coutume de faire du porte à porte et de jeter un seau d'eau à la femme qui ouvre. En réponse, la femme doit offrir un verre d'alcool. Bref, sale journée pour les femmes, les hommes peuvent bien profiter xD

Répondre
  XD4EVER  |  28

leverredetrop: c'est pas plutôt "les fesses des femmes" a la place de "les femmes des fesses" :D attention au verre de trop, ça fais confrondre :D (je rigole pour ceux qui l'avait pas compris hein :D)

Répondre
  crazyweb  |  38

#21 T'inquiète pas, les fêtes de Pâques sont passées et tu ne risques plus qu'on te (Bratis)lavât la tête à grands seaux d'eau froide. Aujourd'hui, ils slow vaquent à leurs occupations habituelles...

Par  calslim  |  2

Complètement cinglés ceux-la... mdR !

Répondre
  MiMa78  |  0

mdrrrrr!! trop!

Répondre
  MordraaI  |  41

Et les Français, avec leur tradition de prendre cinq ou six cas sociaux et de les enfermer tous ensemble avec un secret à garder pour voir ce que ça donne, ils ne sont pas "Complètement cinglés ceux-la... mdR ! mdrrrrr!! trop! " ? -_-

Chargement…