95
Par Anonyme - / mercredi 4 novembre 2015 03:03 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  taralafifi  |  44

glisse deux femmes minimum entre vous, et ça fera le "mur des cons"... ;) (bon, j'explique tout de suite avant de me faire enterrer ou j'attends un peu ? :P (ceci dit, deux femmes entre deux mecs dans un grand lit... hem... non, rien)

Répondre
  taralafifi  |  44

ben voilà, ça moinsse...lol con= langage "scientifique" désignant l'entrejambe féminin.. (la teucha, quoi... :P ) mur des cons = deux femmes = deux cons = ... Et mur des cons = affaire ayant secoué les politiques y'a qqs temps... demandez à google. voilà voilà. :P

Par  sjoel44  |  33

je vois pas ou est la vdm moi... au moins tu as de quoi dormir

Répondre
  Azemazer  |  27

*tente d'éclaircir* Se faire proposer de dormir dans le même lit par son patron. Le genre de truc qui, quand ça arrive, te fait passer pour un(e) "couche2win". De plus, c'est révélateur du penchant que ledit patron a pour toi ainsi que de son manque ABSOLU de tact. Quand bien même il reste une chance assez minime de quiproquo, cela reste assez aberrant.

Répondre
  Freditane  |  42

Mon téléphone a planté, pas eu le temps d'éditer... Je reprends, donc. Je trouve ton avis un peux extrême quand même, à la limite on verse dans la phobie là... A la base le mec il a pas de chambre, donc il n'a nulle part ou dormir. On lui propose la solution de dormir avec un collègue, et le boss se propose. En quoi ça traduit son "penchant" ? A moins de voir le mal partout et de pas être capable d'imaginer que deux adultes responsables soient capables de faire face à une situation imprévue de façon un minimum responsable, c'est un peu too much. Et son manque absolu de tact, je vois même pas ce que le tact vient faire là-dedans... C'est quoi l'alternative ? Lui dire "bah écoute, tu devras dormir sur un banc dans un parc" ? Ha ouais, vachement mieux côté tact. Ca n'a donc rien d'aberrant, juste un patron qui essaie de faire en sorte que son employé se retrouve pas dans la mouise. Après, évidemment, chacun est libre de projeter ses fantasmes comme il l'entend sur la situation, mais c'est un peu déplacé...

Répondre
  Lorihengrin  |  31

l'auteur est un homme, je doute qu'il s'épile ;-)

Répondre
  TowaJj  |  42

#35: visible sur smartphone (je ne sais pas pour pc), le petit rond et la flèche dressée vers le haut à côté du nom de l'auteur symbolise l'homme. Le rond sur une croix, la femme.

Chargement…