80
Par injustice / jeudi 18 juin 2015 13:52 / France - ?pernay
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Mr_Volfy  |  23

Ça m'a toujours sidéré que l'on considère qu'un homme qui couche beaucoup avec des femmes c'est "un vrai homme, un séducteur", mais qu'une femme qui couche avec beaucoup d'hommes ce soit une salope. C'est aberrant autant de machisme et de sexisme.

Commentaires
Répondre
  Otaka75  |  22

Moi çe me dérange pas :')

Par  taradele  |  19

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  fatterock  |  28

Ça a au moins le mérite d'être clair !!

Par  Mr_Volfy  |  23

Ça m'a toujours sidéré que l'on considère qu'un homme qui couche beaucoup avec des femmes c'est "un vrai homme, un séducteur", mais qu'une femme qui couche avec beaucoup d'hommes ce soit une salope. C'est aberrant autant de machisme et de sexisme.

Répondre
  Otaka75  |  22

Non c'est pas ridicule, mais vrai... Une femme peut coucher sans qu'on la regarde bizarrement juste en le demandant à un homme, alors qu'un mec qui dit : Salut t'es plutôt jolie, ça te dit on couche ? Passera direct pour un obsédé sexuel.

Répondre
  MissCalendula2  |  31

ça n'a rien à voir avec l'égalité politique, économique, culturelle et sociale entre les hommes et les femmes. C'est vrai que les femmes se font plus draguer par les hommes que l'inverse. Mais je n'ai jamais vu une différence particulière entre les hommes et les femmes célibataires qui essayent de trouver un/une partenaire. La plupart des mecs qui draguent lefont pour le fun mais ne seront jamais intéressés par une fille qu'ils trouvent moche. Vous avez vraiment une vision négative des hommes. Et une femme qui demande à un homme de coucher avec elle se fera très très mal voir. Les femmes qui draguent se font tout autant jeter que les hommes qui draguent.

Répondre
  MissCalendula2  |  31

On utilise également le terme "partenaire" lorsqu'on parle de relations sexuelles. Je maintiens que les filles ne peuvent pas trouver un partenaire si facilement que vous le dites. Et surtout, je ne vois pas le rapport avec la vdm et la décision des parents.

Répondre
  Gib  |  39

Les réponses à ce commentaire sont aussi affligeantes que la mentalité des parents de la VDM. Certes les filles se font plus draguer que les mecs dans certaines situations (sites de rencontres ou autres), là n'est pas le sujet ai-je envie de dire, il n'empêche que c'est ABERRANT d'encourager un garçon de 16 ans à avoir une vie sexuelle alors que sa soeur, plus âgée de surcroît, n'en a pas "le droit" !! Soit ils "réglementent" l'intimité de leurs 2 enfants (même si bon...) soit ils les laissent faire, chacun, et pas juste le garçon ! C'est quoi cette vision archaïque des choses ?! (J'approuve donc le commentaire de #7 qui résume bien l'idée...)

Répondre
  Silejonu  |  12

Ce qui est encore plus désolant, c'est qu'après les machos écervelés, on a droit à des féministes écervelés qui vont reproduire le même schéma, en inversant les rôles : les hommes ne sont que de gros pervers obsédés par le sexe et doivent se contrôler, et les femmes ont presque le devoir de mener la vie sexuelle la plus variée possible. C'est triste de voir qu'en voulant détruire le patriarcat, on essaie de mettre en place un matriarcat. Quand viendra le jour où l'on considérera les gens pour ce qu'ils sont : des individus ; avant d'être des garçons ou des filles, et laissera tout le monde faire ce qu'il souhaite (de sa sexualité, ses goûts, etc...) sans jugement ?

Répondre
  Autopsie  |  16

#28 Et tu connais la théorie selon laquelle les êtres humains ne sont ni des clés ni des serrures et où chacun fait ce qu'il veut de son cul ? C'que tu peux être archaïque dans tes propos. C'est bien, continue de raisonner en terme de clé ou autre métaphore absurde pour te rassurer. Décidément, chez certains la société patriarcale a bien fait son job.

Répondre
  malsain  |  24

Les choses changent, et c'est tant mieux. Mais nier la différence entre la séduction de l'homme et de la femme c'est quand meme sacrément jouer a l'aveugle pour le coup. Les études le montrent, un beau gars qui va demander a des filles si elles veulent coucher avec lui n'obtiendra qu'un seul "oui" pour 100 "non". La femme a beaucoup plus de succès (Au dela des études, des vidéos Youtube le démontrent). Et puis rien que la démarche. En dehors d'un cercle ou les gens se connaissent (école, travail, sport), c'est l'homme qui doit y aller. La femme, elle, te regarde et espère, attend... Elles ont d'autres types de difficulté, oui, mais le clivage salope/Don Juan part a mon sens plus de la démarche en soi que de simple sexisme. On est typiquement dans un cas de "conquête" ou le gars "va chercher".

Par  21avril  |  21

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…