58

Aujourd'hui, je suis prof et notre directeur nous explique les mesures de sécurité suite aux attentats. À la question de savoir si la sonnerie incendie pouvait être employée comme un signal de confinement, il a répondu que non, car cette sonnerie n'est pas audible dans tous les bâtiments. VDM

Par Jademonal / mercredi 23 mars 2016 09:14 / Belgique - Brussels
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Tromal666  |  19

Bah non ... Un incendie dans un bâtiment ne communiqueras pas avec un autre, donc aucun risque de propagation. De plus si chaque bâtiment à son propre système de détection incendie no soucis. A ces novices. ^^

Par  sansara  |  52

"Oh bah ça va, y a pas le feu !" Plus sérieusement, de toute façon, il faut normalement deux sonneries distinctes : l'une doit signaler aux gens d'évacuer le plus rapidement possible, l'autre doit au contraire les inciter à se calfeutrer à l'intérieur... Si c'est la même, bonjour la confusion... Et bon courage pour les exercices de confinement où il faut rester pendant 2h à se cacher sous les tables avec les élèves, dans le noir et sans parler ! ;-)

Répondre
  lumau  |  16

Dans mon lycée, l'alarme incendie est aussi utilisée pour le confinement: ils sonnent 1 fois si il y a le feu, et 5 fois si il faut rester dans la classe. :)

Répondre
  tourtinet  |  55

#43 ça dépend pour quelles raisons avait lieu le confinement Si c'était pour simulation d'accident nucléaire ( genre usine ou autre), on calfeutre les dessous-deporte avec du scotch ,etc pour empêcher d'entrer et d'autres choses, mais vous pouvez parler , ça changera rien. En revanche, pour simulation attentat terroriste là, effectivement, vous devez pas regarder de film , faudrait pas qu'à cause du film, le terrorisme devine dans quelle classe vous êtes.

Répondre
  Mou2000  |  22

Nous dans notre lycée, on a plusieurs fois fait des exercices de confinement en prévision d'une éventuelle attaque terroriste. Et bah personne en avait rien à battre, les deux fois où on l'a fait on est restés trois minutes contre un mur à discuter --'

Chargement…