26
Par ginie2806 - / dimanche 11 mars 2018 11:00 / France - Molsheim
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  honeyaddict  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  harbard  |  15

Mais qu'ils sont mignons tout plein !

Le gant est un terrain propice à la prolifération des champignons et des bactéries. Saturé d’eau, il conserve toutes les saletés et cellules mortes de la peau dans un milieu chaud et humide, et n’a que rarement le temps de sécher avant l’utilisation suivante.

Même rincé et séché de manière expéditive sur un sèche-serviette ou un radiateur (et encore, on sait d’expérience qu’il ne quitte pas la douche), le gant de toilette sera alors rigide et craquant à cause des cellules mortes, des résidus de savon et de la crasse. Cela n’en fait pas l’allié idéal de votre propreté.

Pour toutes ces raisons, la débarbouillette est une aberration hygiénique. En outre, peu de gens utilisent deux à trois gants différents, comme il est recommandé de le faire : un pour le visage, un pour le corps et un dernier pour les parties intimes. La seule solution d’entretien est de changer ses gants de toilette après chaque utilisation, et de les laver en machine à 60 ou 90°, ce qui en fait en sus une très mauvaise décision environnementale.

Comments
Par  honeyaddict  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Nightbird83  |  15

Ha bon ? Non parce que sous la douche en général y a de l'eau et du savon qui va avec hein ... C'est pas comme s'il s'essuyait avec à la place du PQ juste après avoir coulé un bronze.

Répondre
  MadameDodue  |  47

Beaucoup moins qu'un gant (à entretien égal). C'est du plastique, ça sèche super vite du coup tu as beaucoup moins d'eau stagnante pour cultiver des bactéries. A condition bien sûr de l'entretenir correctement :)

Par  aaaleeexxx##1278  |  10

la fleur au fusil... C'est moins sexy d'un coup...

Par  mattaicho  |  28

Une petite question en passant... (vraie question, pas du tout un jugement ou autre)
Ca apporte quoi de plus de se laver avec un gant ou une fleur de douche?
Autant quand on doit laver une zone en particulier ou qu'on se lave au lavabo, je veux bien que ça puisse servir, mais je n'ai jamais compris l'interet d'utiliser un gant pour une douche complète.

Répondre

parce que tu nettoyes mieux avec un tissu qu'à mains nues, tu frottes mieux, tu retires plus de peaux mortes aussi. Comme la vaisselle, tu recure mieux une casserole avec une éponge scotch brite qu'à main nue...

Répondre
  Poupoupipidou  |  41

Vouai... mais y en a-t-il vraiment besoin ? Vu le pouvoir détergeant de la très grande majorité des produits vendus (tous les gels douche et compagnie), j'en doute.
Et sur la peau, on a rarement des trucs ultra cramés car oubliés sur le feu...
J'ai un taf où je peux parfois bien me salir (pas mal de boue, d'éclats divers et variés, de la peinture [et pas de la gouache]...), je n'ai jamais utilisé de gant ou de fleur, je suis toujours ressorti propre de la douche. Sans m'user les mains à frotter.
Après, y'a peut-être un côté plaisir ! Je ne sais pas.

Répondre
  harbard  |  15

Mais qu'ils sont mignons tout plein !

Le gant est un terrain propice à la prolifération des champignons et des bactéries. Saturé d’eau, il conserve toutes les saletés et cellules mortes de la peau dans un milieu chaud et humide, et n’a que rarement le temps de sécher avant l’utilisation suivante.

Même rincé et séché de manière expéditive sur un sèche-serviette ou un radiateur (et encore, on sait d’expérience qu’il ne quitte pas la douche), le gant de toilette sera alors rigide et craquant à cause des cellules mortes, des résidus de savon et de la crasse. Cela n’en fait pas l’allié idéal de votre propreté.

Pour toutes ces raisons, la débarbouillette est une aberration hygiénique. En outre, peu de gens utilisent deux à trois gants différents, comme il est recommandé de le faire : un pour le visage, un pour le corps et un dernier pour les parties intimes. La seule solution d’entretien est de changer ses gants de toilette après chaque utilisation, et de les laver en machine à 60 ou 90°, ce qui en fait en sus une très mauvaise décision environnementale.

Répondre
  Poupoupipidou  |  41

@Bloopyboink : ce qui est une aberration à mes yeux, c'est d'utiliser du gel douche (peu importe la marque, le packaging et surtout le marketing). C'est très cher, et effectivement ça utilise beaucoup d'eau.

Ca fait belle lurette que je suis passé aux savons saponifiés à froid (avec des matières nobles, trouvables un peu partout sur internet), et j'en suis vraiment très content : la différence de rinçage est hallucinant avec les gels douche (où tu rinces, tu rinces, tu rinces... il en reste encore). Et si on veut "frotter" : il y a des version exfoliant efficaces.

Ca fait très bien le job, plus respectueux de l'environnement (liste INCI), moins gourmand en eau (rinçage très rapide), et surtout : nettement moins cher à l'utilisation.

Similaires
Chargement…