80
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  NemoTionel  |  18

Je l'ai regardé, il m'a regardé, je l'ai regardé, il a regardé le bouton "bas" de l'ascenseur. Il a appuyé dessus. J'ai regardé les chiffres. Ils se sont arrêtés. Il m'a regardé, je l'ai regardé. Il a rappuyé sur "bas". Rien ne s'est passé. J'ai tappé contre la porte. J'ai eu mal. Je me suis dis "putain c'est vraiment la merde d'etre avec ce connard". Je lui ai dis "C'est pas de chance ça. On dirait qu'il est bloqué". Il m'a regardé droit dans les yeux et m'a dis "Hum". J'ai appelé Otis. Ils arrivent dans trois heures pour la réparation. Au bout d'un moment, je lache un pet insonore mais pas inodore. Il a compris. J'ai compris qu'il avait compris. Il a compris que j'avais compris qu'il avait compris. Il s'est mis un mouchoir sur le nez. Les portes se sont ouvertes. Le réparateur d'Otis etait là. L'odeur aussi. Bref, j'etais dans un ascenceur avec mon huissier.

Commentaires
Par  MordraaI  |  41

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  deuxhistoires  |  41

Moi je dis faut etre pervers pour ce dire tient je vais faire un métier qui va encore plus pourrir plus la vie des gens youpiiiii! Enfin i en faut malheureusement bien des gars comme ça ;(

Répondre
  arnaudroesch  |  41

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  minido  |  41

quand un huissier vient te voir pour la première fois (pour une question d'argent, ce qui n'est pas le plus souvent des cas contrairement à ce qu'on pense) les sommes sont généralement moindre, et si tu continue à ne rien payer malgré tout ils faut plusieurs mois avant qu'une saisie s'en suive et encore faut vraiment n'avoir effectué aucun remboursement. Donc si les personnes concernée prenaient simplement la peine de versé 50 euros elles seraient tranquilles encore des mois. Quand ça va jusqu'à la saisie (réelle) c'est quand même que la personne n'a rien fait pour arranger les choses.

Répondre
  NemoTionel  |  0

Je l'ai regardé, il m'a regardé, je l'ai regardé, il a regardé le bouton "bas" de l'ascenseur. Il a appuyé dessus. J'ai regardé les chiffres. Ils se sont arrêtés. Il m'a regardé, je l'ai regardé. Il a rappuyé sur "bas". Rien ne s'est passé. J'ai tappé contre la porte. J'ai eu mal. Je me suis dis "putain c'est vraiment la merde d'etre avec ce connard". Je lui ai dis "C'est pas de chance ça. On dirait qu'il est bloqué". Il m'a regardé droit dans les yeux et m'a dis "Hum". J'ai appelé Otis. Ils arrivent dans trois heures pour la réparation. Au bout d'un moment, je lache un pet insonore mais pas inodore. Il a compris. J'ai compris qu'il avait compris. Il a compris que j'avais compris qu'il avait compris. Il s'est mis un mouchoir sur le nez. Les portes se sont ouvertes. Le réparateur d'Otis etait là. L'odeur aussi. Bref, j'etais dans un ascenceur avec mon huissier.

Chargement…