61
Par yves1989 / mardi 17 mai 2016 03:46 / Laos - Vientiane
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Tu sais [que] ta phrase ne veut rien dire ? Please, ne maltraitez pas ces petits "que" qui ne nous veulent que du bien... Ou commentez en anglais si vous voulez utiliser les règles d'anglais :)

Répondre

#46 Ils se tenaient la main, y se roulaient pas une pelle. Y a des explications possibles, si ça se trouve y (la copine de l'auteur et son ex) se connaissaient depuis tout petit et restent bons amis, ce genre de trucs. M'enfin, je dis ça mais même moi j'y crois pas ^^'

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

#14 peut-être (quoique pour moi personnellement c'est difficilement envisageable...) mais si l'on se sait encore amoureux de quelqu'un on ne commence pas une nouvelle relation dans l'espoir de "guérir" de l'autre...C'est juste pas possible d'utiliser quelqu'un juste pour se consoler

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

Une étude scientifique sur "l'Amour" avec un grand A... Whaaaa... Mais qu'est-ce qui arrive au monde scientifique actuel ?... Pour moi, ils m'ont perdu lorsque qu'un très sérieux institut de Montréal avait été l'objet d'une interview. Nous avons donc pu voir un scientifique euphorique dans son immaculée et respectable blouse blanche (le cliché déjà) s'extasier sur le fait qu'enfin ! après 5 an set demi de recherches et 1.500.000 $ investis, ils avaient mis en évidence le composé chimiq

Répondre

#33 une étude sur le croustillant du corn flakes n'est pas comparable a une étude sur l'amour. Certes les scientifiques devraient s'occuper de choses plus importantes mais l'amour est un excellent sujet d'étude je trouve.

Chargement…