197
Par L / dimanche 21 octobre 2012 15:47 / France - Lyon
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Netoiile  |  26

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Par  eveurtalis  |  3

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Indiaflash  |  3

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  K3  |  3

Nope, la chasse telle que cadrée par la loi a aussi un objectif de limitation du développement de certaines espèces, sans compter que de nombreux chasseurs mangent la viande chassée.

Répondre
  Bleumi  |  3

eveurtalis, au nom de tous les végétariens, je te décerne un "point carotte" pour le coup de la "chasse aux plantes". Félicitation ! Et je sais pas dans quel pays tu vis, mais en France tout le monde ne chasse pas ce qu'il mange.

Répondre
  Indiaflash  |  3

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  shinaya  |  3

Et allez ! Débat pro- / anti- chasse bonsoir ! *sort le pop corn, s'installe confortablement et observe la suite* :) Et pour ramener mon grain de sel : les mecs qui gèrent les abattoirs c'est de la recherche de sang aussi ? *fufufu s'enfuit*

Répondre
  K3  |  3

@42: y'a des cons partout mais ramener tous les chasseurs à ton point de vue est juste complètement idiot, comme en fait 95% du discours anti-chasse. Ceci dit je précise pour les mous du bulbe (et dieu sait si il y en a sur ce site) : je ne suis pas pro-chasse, vu que cette discipline ne m'intéresse pas plus que ça, mais simplement voir tous les moutons bêler que la chasse "cay tro mal sa tu dé animo" sans arguments et en affirment des contre-vérités derrière me casse royalement les burnes.

Répondre
  MordraaI  |  3

On s'en fout de savoir pourquoi les chasseurs chassent à titre personnel, quelle importance ? Tout le monde y trouve son compte, comme ça, et tant pis pour la pureté des motifs.

Répondre
  kabuzino  |  3

@india Si ca existe, et que c'est réglementé par des lois nationale, c'est que c'est pas si grave / ou que sa gène pas tout le monde ;o. Puis bon, ils ont quand même une certaines utilité, y'a bien des régions ou un surplus de sangliers bouffent les vignes, ce qui profite pas vraiment aux viticulteurs, hors les chasseurs ont des quota, donc grâce a eux on évite ce genre d’événement je pense. M'enfin bon, si tu penses que c'est mieux d'élevé des bêtes en masse et des fois dans des conditions plus que douteuses, pour seul et unique but de les abattre, bah tant mieux pour toi mais bon, dans le principe la chasse c'est pas pire. (sois t'es végétarien(ne) sois tu compatis pour chaque morceau de viande que tu mange?)

Répondre
  soxwhat  |  3

Je suis chasseuse, alors je me permets de te répondre. La chasse, de la recherche de sang? Quand tu chasses, tu donnes une chance à l'animal, tu te mets au même niveau que lui. Dans un abattoir, l'animal est né pour être tué et n'a aucune chance de s'en sortir. Donc je vois pas en quoi la chasse serait pire que l'abattoir. De plus, si tu es végétarien, tu n'as pas à blâmer ceux qui aiment la viande. Et j'ajouterai que ce noble sport régule la faune. Sans nous il y aurait beaucoup d'espèce qui auraient disparu.

Répondre
  elinwen  |  3

Perso je ne suis pas pro-chasse ou anti. Mais quand je dois payer 1800€ pour faire reparer ma bagnole et les frais d'hosto parce qu'il y a un surplus de sanglier dans la région où je pars en vacances, je me marre bien des discours anti-chasse. C'est stérile comme discussion, c'est comme ceux qui critiquent les corridas. Il y a les pours et les contres, mais personne changera d'avis!

Répondre
  Talis  |  3

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Bleumi  |  3

#83 Je suis végétarienne alors je me permets de te répondre. Tu es au courant que la plupart des végétariens le sont, non pas parce qu'il n'aiment pas le goût de la viande, mais par conviction n'est-ce pas ? Et si je te dis "Si tu es contre la corrida, tu n'a pas à blâmer ceux qui aiment la corrida", tu valides ? C'est la même idée. Maintenant, après m'être facepalmée à plusieurs reprises devant la lecture de ton com, j'en viens à mon point de vue sur la chasse. Pour être cohérents, les chasseurs devraient arrêter leurs lâchers de « gibier », laisser les prédateurs vivre, ne plus chasser les espèces menacées, etc. Or, c'est loin d'être le cas. Plus de 20 millions d'animaux (lapins, perdrix, faisans justement...) sont élevés chaque année dans le but d'être chassés. Logique, car leur population diminue si bien qu'on finirait par ne plus avoir besoin de ce "noble sport" ! La majorité des petits prédateurs (renards...) sont listés comme "nuisibles" et donc tués chaque année. Pourquoi ? Parce qu'ils tuent le gibier, et ça le chasseur ça lui plait pas des masses qu'on lui pique ses proies. Bien sûr, si ces prédateurs étaient suffisamment nombreux, ils réguleraient la faune d'eux-mêmes. De plus, beaucoup d'espèces animales sont dotées de mécanismes d'autorégualtions, mais pour les fervents écologues que sont les chasseurs il est inconcevable que la nature se régule d'elle-même. Tu veux donner une chance à l'animal de te mettre au même niveau que lui ? Lâche ton fusil et vas-y à mains nues ! ça c'est du sport !

Répondre
  alzeem  |  3

Mais bon il y a le mauvais chasseur, bha il a un fusil, il voit un truc qui bouge il tire, quoi. Et il y a le bon chasseur. Il a un fusil, il voit un truc qui bouge. Bha il tire, quoi. Mais c est un bon chasseur.

Répondre
  El Gaulzo  |  3

Tout comme les animaux ne se font pas particulièrement de cadeaux entre eux (la loi de la nature, tout ça, les plus forts bouffent les plus faibles), je ne vois pas pourquoi on leur en ferait. Nous on a inventé la poudre et le fusil, pas eux. Z'avaient qu'à être moins cons, épicétou... Ah, et plus sérieusement, faut arrêter de voir la chasse comme la bataille de Carrhes des bestioles, hein... Les trois quart du temps, les chasseurs ne ramènent rien, parce que chasser du vrai gibier, sauvage et tout ça, c'est pas facile, et tuer des machins d'élevage qui ont même pas le réflexe de se barrer, c'est pas intéressant. Et limiter le chasseur lambda à un alcoolo assoiffé de sang qui va se jeter sur le lapereau comme la Wehrmacht sur la Pologne, c'est du beau cliché... On n'atteint pas encore le stade du breton alcoolique, du ch'ti consanguin, du français crado et malpoli ou de l'écologiste hippie fumeur de joints, mais enfin on s'en rapproche bien. Quoiqu'il en soit, mesdames et messieurs les pourfendeurs de la chasse, vous faites certainement bien plus de mal à la biodiversité en prenant votre bagnole pour aller bosser le matin ou pour partir en week-end, qu'un chasseur n'en fera dans toute sa "carrière"...

Répondre
  lolitarayann  |  3

*96 chez nous les renard sont chassés non pas parce qu'ils tuent les gibier (nos chasseurs sont la pour) mais parce qu'ils nous vident les poulailler je ne pensent pas que nos poules , canard ect.. leur font du m pourtant . Et je tient à préciser que tout les chasseur ne sont pas lache et cruel comme certain le pretendent , ils ont un certains nombres de bracelet et ces "pauvres bêtes" ont leurs chance de s'en sortir dans les hectars de terrain montagneux ou elles sont chassées tandis que ces eleveur qui eleve cochon , veau , mouton ect.. Pour ensuite les envoyer se faire ou égorger ou se prendre une balle dans le ciboulot eux sont bien et super gentil ? Ces bien beau de vouloir faire bonne figure et de dire "la chasse c'est nul les pauvres bêtes" sortez un peu de chez vous et aller voir de vos propres yeux les deux cas de figure et on en reparle !!

Répondre
  Kunoichi  |  3

-Quelle est la différence entre un bon et un mauvais chasseur? -Un mauvais chasseur, il voit bouger, il tire! -Et un bon chasseur? -Un bon chasseur, il voit bouger, il tire. Mais c'est pas pareil! C'est un bon chasseur!

Répondre
  shinaya  |  3

#90 : "Secundo, je ne sais pas ce que ça vaut, mais j'avais déjà lu le fait que les chasseurs dérégulent les animaux, qui, en conséquence, se reproduisent davantage ; donc ils ont beau jeu, après, de dire qu'ils sont indispensables pour réguler." Mince alors... Alors faut m'expliquer pourquoi chaque année malgré des lâchers de perdrix, des limitations niveau tête de perdrix autorisées par saison de chasse et par chasseur, cette population disparaît de plus en plus des terrains de chasse. Ah oui, pardon ! La faute au dérèglement climatique (dont nous sommes TOUS responsables avec nos voitures et nos usines) qui fait qu'au moment des couvées, il y a (depuis quelques années) trop de pluie et donc les nids sont inondés et pas viables pour les oeufs dans les champs (oui oui, les perdrix ne font pas leur nid dans les arbres)... Alors oui et non, les chasseurs essaient de réguler et également d'aider des espèces mais si derrière tout est torpillé par nos bêtises (pour utiliser un mot correct) industrielles et de consommation... Alors ne leur lancez pas la pierre trop vite... Certes parfois cela n'a pas l'effet escompté mais ils essaient quelque chose eux au moins... #96 : "Plus de 20 millions d'animaux (lapins, perdrix, faisans justement...) sont élevés chaque année dans le but d'être chassés" ==>Faut aussi discerner le type de chasse où il y a un lâcher pour effectivement permettre de chasser (mais ces animaux ont un collier ou une bague et les chasseurs n'en ont droit qu'à quelques uns dans toute la saison). Et souvent, cela arrive que ceux d'une année survivent =) Et le type de chasse... euh oups... de "mise à mort" (là je suis parfaitement d'accord) où on lâche tous ces animaux dans un "couloir de verdure" et où 30 "chasseurs" les tirent à gogo pour faire un tableau impressionnant pour la photo et pour faire bien dans le salon. Ca j'avoue, j'aime absolument pas et ce n'est pas, à mon sens, de la chasse. #106 : "Les trois quart du temps, les chasseurs ne ramènent rien, parce que chasser du vrai gibier, sauvage et tout ça, c'est pas facile, et tuer des machins d'élevage qui ont même pas le réflexe de se barrer, c'est pas intéressant." ==> Je plussoie et je rajouterai (pour avoir suivi des chasseurs dans mon enfance) que la plupart du temps, ça ne tire pas non plus, car les chiens sont trop prêts donc risque de les blesser voire les tuer. Ou également parce que le gibier va vers un bois, un bosquet et que les plombs risquent de revenir vers le chasseur en ricochant sur un arbre. Et oui, il y a ce danger là n'en déplaise aux détracteurs. :) Je rajouterai, pour ma part, au débat que pour qu'il y ait la présence de ces petites bestioles mignonnes que certains défendent tant sur notre bonne terre française : faisans, perdrix, lièvres, lapins... L'hiver, les chasseurs ont pour mission de veiller à ce qu'ils aient du grain à différents endroits des territoires auxquels ils sont rattachés. Ils ont ainsi pour mission de leur permettre de passer l'hiver et de limiter les "pertes" dans ces populations. Il me semble n'avoir jamais vu les "anti-chasses" (si je puis dire, même si ce n'est pas exact) le faire... Alors bon, ne criez pas trop au scandale quand même :) Bref, c'est comme tout. Il y a du bon, il y a du mauvais. Il y a des braves types comme des enfoirés parmi les chasseurs. Mais généraliser en affirmant qu'ils font tout et n'importe quoi et que ce ne sont que des poch'trons qui tirent sur tout et n'importe quoi, c'est comme si je m'amusais à dire que tous les végétariens ont pour ancêtres des lapins et qu'ils savent pas ce qui est bon. PS : dsl pour le post un peu long ^^'

Répondre
  shinaya  |  3

Le souci de la chasse à l'homme c'est que le risque principal c'est de voir les plus c*ns et les plus forts survivre alors que ce ne sont pas forcément eux les meilleures personnes pour améliorer l'état de la planète. ^^"

Répondre
  carabin_e  |  3

#89: Qu'est ce que vient faire la corrida ici (dans une discussion concernant la chasse)? C'et comme si je te disais "c'est comme ceux qui critiquent la zoophilie, il y a les pour et le contre blablabla". Bref, attendons une VDM sur la corrida pour débattre sur ce spectacle montrant des taureaux drogués en train de se faire tuer à petit feu, sous les applaudissements des gens.

Répondre
  Bleumi  |  3

#109 Est-ce que tu te pourrais te relire pour te rendre compte de l'énormité du truc ? "chez nous les renard sont chassés non pas parce qu'ils tuent les gibier (nos chasseurs sont la pour) mais parce qu'ils nous vident les poulailler" Les chasseurs tuent le gibier sauvage qui est la proie naturel du prédateur, et après tu t'étonne qu'ils viennent chercher à manger dans vos poulaillers ?? Où est la logique dans tout ça ? L'homme veut tout contrôler, avoir la main mise sur tout ce qu'il croit lui appartenir, du sauvage à l'élevage, peut importe si l'ordre naturel en est déréglé. (il a bon dos le chasseur "protecteur") Aucune "chance" n'est donné au gibier relâché. En captivité le gibier perd son instinct de survie, les oiseaux d'élevage sont privés de l'apprentissage que nécessite la subsistance dans la nature. Par conséquent, si il a échappé au chasseur, il sera rapidement tué par le prédateur puisque c'est une proie facile. Personne ici n'a fait l'éloge des éleveurs qui destinent leur élevage à l'abattoir, tu contourne le problème par un autre. Mais ce n'est pour eux pas un loisir mais un travail, il ne connaissent pas "le plaisir" de tuer un animal. Ils ne dérèglent pas la biodiversité. Ils ne se tirent pas dessus entre eux et ne causent pas de mort par balle perdue. #96 Tu es donc pour une chasse "modérée". C'est un progrès mais ça ne suffit pas. Car d'une part, les chasseurs, quelques soit leur méthode, sont protégés par le gouvernement, d'autre part la chasse n'a plus aucune utilité aujourd'hui si ce n'est pour le plaisir des chasseurs eux-mêmes. Si les chasseurs nourrissent le gibier ce n'est pas pour leur permettre d'avoir une belle vie parce que c'est des gentils, mais pour mieux les tuer ! L'hypocrisie est le leitmotiv du chasseur. Tu peux dire les anti-chasse, "anti" n'étant pas un terme péjoratif du point de vue des premiers concernés. Depuis quelques années, les chasseurs veulent redorer leur image et réalisent donc des actions diverses en faveur de l'environnement. Sauf que ce n'est pas de la chasse. La création de haies ou de plans d'eau est déjà proposé par la plupart des associations de protections de la nature. Pas besoin d'être chasseur pour cela. Je ne généralise pas (la personnalité du chasseur poch'tron ou autre n'est pas le problème) mais je me base sur des faits. J'aimerais bien savoir sur quels faits tu te baserais si tu affirmais que les ancêtres des végétariens étaient des lapins.

Répondre
  Bleumi  |  3

#137 ça s'appelle un exemple. Le but n'est pas de fustiger la corrida, puisque effectivement ce n'est pas l'endroit, mais de pointer le fait que l'affirmation de #83 sur les végétariens n'avait pas de sens. Tu remarquera d'ailleurs qu'il n'y a eu débat ni sur la corrida, ni sur le végétarisme, on en est resté à la chasse.

Répondre
  shinaya  |  3

Bleumi : je vais vous raconter un truc dont j'ai été témoin il y a quelques années. Une année, assez "peu" de lapins avaient été "chassés" (beaucoup s'étaient rapprochés des habitations pour être plus en sécurité. De sorte que les chasseurs ne les tiraient pas même s'ils étaient levés par le chien - pas de soucis pour moi, je vous rassure ^^) et les conditions météo sur l'année aidant, il y avait eu énormément de reproduction. Arrivé au mois de septembre-octobre, début de la saison de chasse. Forcément population de lapins très importante. Dans cette population, la maladie s'est déclarée et beaucoup de lapins atteints de myxomatose. De fait, énormément de cadavres, d'odeurs de putréfaction, près des habitations et dans les champs. (j'ai pris l'exemple des lapins, mais il y a eu la même chose l'année suivante avec les chevreuils). Réactions de certains habitants : "bon sang, mais les chasseurs, ils en br**lent pas une, c'est pas possible ! ils sont là pour chasser les lapins et au final ya des charognes partout ! Ah bah ils sont bien eux et leur chasse !" Ces mêmes personnes m'ont dit 2 ans plus tard "de toutes façons, les chasseurs, ça tire sur tout ce qui bouge, que ce soit écureuil, chat, lapin, ils n'en ont rien à fiche que leur chien soit dans leur mire, ils tirent quand même et en plus, ça vient jusque devant nos maisons... C'est que des saoulards..." Ce n'est qu'une anecdote et ce sont, en plus, des personnes que j'apprécie. Mais la vérité est aussi là : l'hypocrisie n'est pas que le leitmotiv des chasseurs ;-) Ces personnes représentent une partie de la population, comme le fait que tous les chasseurs ne sont pas hypocrites/mauvais/.... Sinon pour reprendre le sujet sur les renards, je suis d'accord qu'ils sont là pour réguler vu qu'ils sont des chasseurs naturels, le soucis c'est que dans cette zone (rapport au problème des lapins), il y en avait assez peu, étant donné qu'ils s"étaient fait pas mal écrasés ou qu'ils s'étaient faits empoisonner par les riverains également. Il ne faut pas considérer les chasseurs comme seuls responsables. Le mec qui élève des poules dans son coin et qui empoisonne les alentours pour éviter les visites de renard est aussi responsable que le chasseur. Et je ne pense pas que le territoire dont je fais mention soit le seul concerné sur l'ensemble du pays. Ajoutons également que personne n'a rien dit sur le braconnage et pourtant cette activité est toujours d'actualité (tellement agréable au moment de l'ouverture d'arriver dans un endroit "reculé" où un sac poubelle nous propose des restes de sanglier en cours de putréfaction) :) #138 : contente si vous avez pu en découvrir un peu plus :)

Répondre
  carabin_e  |  3

#141, Cet exemple n'avait pas lieu d'être ici. Parce qu'il n'y a aucune comparaison faisable entre corrida et chasse. Ça revient à donner pour exemple la zoophilie alors qu'on parle de chasse: absurde! Tu comprends?

Répondre
  Bleumi  |  3

shinaya : Effectivement, la myxomatose fait des ravages un peu partout. Ce qui est dingue, c'est que cette maladie a été introduite par l'homme pour réduire le nombre de lapins sauvages, eux-mêmes introduits par l'homme sous Napoléon III, et aujourd'hui on doit lutter contre... La réaction des gens que tu décris ne m'étonne pas, c'est révélateur de l'ignorance ambiante autour du sujet. Si on veut régler un problème environnemental, ce n'est pas aux chasseurs qu'il faut faire appel mais aux biologistes, aux naturalistes, et aux chercheurs qui étudient le virus. Mais on laisse faire la chasse, c'est moins coûteux et ça fait une tradition sympathique. Si les prédateurs ne s'étaient pas éloignés des terres, les lapins et cadavres seraient certainement diminués naturellement. Mais comme tu le souligne, la faute aux hommes encore une fois. Empoisonneurs, chasseurs, gouvernement... tous responsables d'avoir cru maîtriser la nature. C'est là que le contrôle doit être fait. Le braconnage et les empoisonnements existent parce que globalement on laisse croire aux hommes qu'ils ont le "permis" de tuer, légal ou illégal.

Répondre
  Bleumi  |  3

#146 Tu critiques le hors-sujet mais tu es en plein dedans... Bon, je cite : "De plus, si tu es végétarien, tu n'as pas à blâmer ceux qui aiment la viande." Cette critique sortait de nulle part, mais j'ai voulu réagir étant moi-même végétarienne. Si un végétarien blâme un omnivore c'est parce que qu'il défend une cause contre laquelle l'omnivore agit en mangeant de la viande. L'anti-corrida blâme le pro-corrida car la cause de l'anti est totalement futile aux yeux du pro. L'exemple était tout à fait justifié puisque dans les 2 cas il s'agit de lutte pour la cause animale ET que les pratiques contre laquelle on lutte sont légales. Je n'aurais pas comparé ça avec la zoophilie puisque elle est illégale donc lutter contre c'est socialement accepter. Maintenant, si tu pouvais arrêter de remettre ça sur le tapis ce serait fort aimable.

Répondre
  Sasha_e  |  3

+1 avec une petite rectification de mon point de vue: on n est pas au même rang que l'animal puisque celui-ci est dans son habitat ce qui fait qu'il a une maitrise parfaite de son environnement contrairement aux chasseurs.

Répondre
  soxwhat  |  3

Hum, ta réponse était prévisible. "lâche ton fusil"? Les animaux, contrairement à nous, ont des capacités bien plus développées, comme la rapidité, l'odorat, la vue, etc.. C'est impossible d'attraper un sanglier à mains nues. Ce qu'ont les hommes, en revanche, c'est une plus grande"intelligence". On a réussi à crée des armes pour se défendre et chasser. L'homme préhistorique chassait déjà. Alors oui, on donne une chance à l'animal. Et on voit que tu sais pas ce que c'est qu'un sanglier. Tu crois qu'il se gênerait lui pour te tuer? Et oui. c'est pas parce que t'es végétarienne que tu dois blâmer ceux qui mangent de la viande. Ton exemple est complètement hors-sujet. Quel rapport avec la corrida? Manger de la viande se fait depuis des milliers d'années. Si tu es contre ça, tant mieux pour toi, mais laisse les autres vivre tel qu'ils le souhaitent. C'est la loi de la nature, les animaux se mangent entre eux et les lapins mangent de pauvres fleurs inoffensives. C'est une chaîne naturelle.

Répondre
  Lagache  |  3

Allez, pour conclure le débat, je finirais par cette chanson : "Thierry le chasseur, est comme tous les chasseurs, il est con...tent d'aller chasser. Il aime les fleures, connait la forêt par coeur, il est con...centré sur son gibier." Ah, "Pouine et le Chasseur" des Wriggles, une merveille de la chanson française. *o*

Répondre
  Bleumi  |  3

Mais merde, on est pas entrain de parler de végétarisme là ! Des propos comme les tiens soxwhat j' en entends tout les jours..."la chaîne naturelle", "la souffrance des fleurs", "nos ancêtres préhistorique"... mieux vaut en rire qu'en pleurer. (et bravo, tu gagnes aussi un "point carotte" ! o/) Je vais m'abstenir d'argumenter parce qu'a force de me taper le crâne contre le mur je commence à douiller. Et puis les Wriggles c'est génial, et c'est fort à propos, bien joué Lagache !

Répondre
  shinaya  |  3

Lagache : j'avoue... suis fan de la chanson aussi xD Cela dit, je préfère quand même la chanson pour le message de tolérance transmis par la petite histoire entre Poupine et sa Poupinette, que je trouve plus important que la caricature, certes en partie justifiée par le comportement de certains chasseurs... ^^

Répondre
  rocosnim  |  3

J'ai une petite question quesqui pourrai réguler la population des sanglier autre que la chasse car il me semble qu'ils n'ont pas d'autre prédateur que l'homme ? (c'est une vrai question sa ça faire plusieurs jours qu'elle me tourne dans la tête et je ne trouve pas de réponse ).

Répondre
  shinaya  |  3

175 : Techniquement les prédateurs des sangliers se déclinent en 2 sortes : naturelles et humaines. Naturelles : * les loups sont les prédateurs naturels du sanglier, surtout dans les Alpes, mais vous en conviendrez sans mal, dans les plaines du centre de la France ou en Bretagne, c'est pas ça... C'est pas eux qui pourront nous aider. (Il y a également les ours, et, il me semble le lynx et le renard, après tout dépend du secteur géographique et de la faune particulière du pays) * Les maladies, l'abartissement --> Confère mon commentaire plus haut sur les populations de lapins / chevreuils. Quand une trop forte population est présente sur un même territoire, la maladie et la consanguinité règlent le problème d'elles-mêmes. / la trichinose (si ma mémoire est bonne) ainsi que nos chères vieilles maladies type fièvre aphteuse et peste porcine. * Les conditions météos hivernales : quand l'hiver est vraiment très dur (gel important de la terre), le sanglier ne peut plus fouir le sol à la recherche de sa nourriture (fruits forestiers, mulots, vers de terre). Du coup il va s'épuiser en parcourant de longues distances pour trouver de quoi manger, ce qui va l'affaiblir et risquer de le tuer. Vous en conviendrez également, vu nos bêtises écologique et environnementales, les hivers rigoureux ne sont plus monnaie courante. Le froid peut également décimer les populations de jeunes marcassins. * A l'inverse, un été particulièrement chaud peut être désastreux pour eux également avec les feux de forêt. Ca galope vite ces bestioles mais quand même. =) * Les chiens errants. Humaines : * installations techniques (genre lignes de TGV, routes, autoroutes, les canaux et les voies navigables - qui constituent des pièges mortels par leur constitution même pour le sanglier) * Le braconnage * La chasse * Le traitement des cultures, les poisons. * Déforestation, remembrement, constructions de lotissements. * Les grillages Au final,... Au final, je laisse les gens tirer leurs propres conclusions de cette liste de prédateurs du sanglier. En espérant avoir répondu à votre question. :)

Répondre
  soxwhat  |  3

Parce que tu crois que ton petit discours anti-chasse c'est du nouveau? Tes arguments on les a tous déjà entendus maintes fois. Ton point carotte, tu peux le bouffer, je te le laisse. Tu n'es pas chasseuse, tu ne sais pas ce qu'est réellement la chasse, alors ça vaut même pas la peine d'essayer d'argumenter, c'est peine perdue. J'ai trop perdu de temps avec des personnes fermées d'esprit comme toi.

Répondre
  kitchenette  |  3

Pour répondre à #4 eveurtalis, le commentaire initial : tu en tiens une sacrée couche ! Et bravo, entre autres, à soxwhat pour cette belle démonstration d'étroitesse d'esprit.

Répondre
  soxwhat  |  3

Facile de critiquer ce que tu ne connais pas :) Je suis libérale contrairement à d'autres... "Non la chasse c'est pas bien, il faut interdire!" "J'aime pas la viande, alors soyez tous végétariens comme moi" C'est vrai que vous êtes tous d'une largesse d'esprit absolument indiscutable.

Répondre
  Bleumi  |  3

"Facile de critiquer ce que tu ne connais pas" Quelle ironie ! Tu n'as pas l'air d'y connaître grand chose en végétarisme. Sache qu'on ne devient pas végétarien parce qu'on aime pas la viande (car oui j'aime la viande), on fait ce choix pour bien d'autres raisons qui visiblement te dépassent. Tu n'entendras jamais un végé dire "j'aime pas la viande, alors soyez tous végétariens" c'est complètement ridicule. Pour en revenir au sujet principal, je ne sais pas si tu as remarqué mais les arguments anti-chasse ne se limitent pas à "c'est pas bien". "Je suis libérale" pratique ça ! Donc chasser est une liberté individuelle, peut importe les conséquences, c'est le p'tit plaisir des chasseurs youpi tralala. Le libéralisme pensé par les hommes pour les hommes (en particulier par les riches pour les riches) est une plaie pour l'environnement. De toute façon, je suis altermondialiste, limite anar', donc forcément on ne va pas s'entendre. Mais ça n'empêche pas d'écouter ! (donc steu'plait retiens au moins que les végés et anti-chasse (sans faire d'amalgame) ne sont pas aussi incohérents que tu voudrais le croire)

Répondre
  El Gaulzo  |  3

Non, par contre tu en as qui vont te dire qu'ils sont végétariens parce que "avec toutes les céréales nécessaires pour élever un cochon, on aurait pu nourrir tout un village en Afrique pendant des mois !" Ce à quoi je réponds en général que c'est pas parce que je ne mange pas de jambon que les céréales vont être téléportées fissa en Afrique... D'ailleurs, si ça devait être le cas, on ne verrait pas des producteurs balances des tonnes de fruits et légumes devant les préfectures chaque année...

Répondre
  Bleumi  |  3

Ce n'est pas non plus parce que tu fais un geste écolo en recyclant tes cartons que les océans vont être vidés de leurs déchets polluants. Est-ce une raison pour ne pas agir ? Tu n'as beau ne pas le voir de tes yeux, tes actions ont des conséquences, avec le nombre et avec le temps. 33% des terres cultivables de la planète sont utilisées à produire l’alimentation des animaux d’élevage. Pour 7 kcal ingérées, ces animaux en restituent 1 sous forme de viande. 1 steak qui nourrit 1 personne = 15 portions de céréales qui nourrissent 15 personnes. Et comme un blogueur l'a très justement et joliment dit : "Manger un steak = enculer un enfant du Tiers-monde." (un peu hardcore je sais) Quant au rapprochement avec les actions des producteurs, les enfants du Tiers-Monde ne viennent même pas à l'esprit de ces paysans qui ne parviennent plus à vivre de leur métier. Je ne cautionne pas ces actions, ils saccagent et détruisent de la nourriture alors qu'il existe d'autres moyens pour se faire entendre, mais ce serait maladroit de les pointer du doigt alors qu'on vit dans un gaspillage quotidien. Je comprends que le fait que notre surconsommation de viande privent (vraiment) des millions de malnutris puisse sembler ahurissant, surtout après avoir bouffer du "Mange! Pense aux somaliens qui meurent de faim!" pendant des années, mais c'est bien une réalité.

Répondre
  soxwhat  |  3

J'ai des amis qui sont végétariens par choix et je les respecte. C'est un choix que je peux comprendre et que je trouve même admirable. Seulement, si tu fais ce choix, les autres n'ont pas à se plier à ton mode de vie. "le petit plaisir des chasseurs" comme tu dis, est une liberté individuelle. Chacun fait comme il veut. Personne ne t'oblige à chasser, laisse-nous faire ce qu'il nous semble juste. La chasse est très encadrée. Nous sommes déjà sur le devant de la scène à cause de gens comme vous. Assiste une fois à une assemblée de chasse, on en rediscutera après. Nous sommes des gens très écologiques qui oeuvrons beaucoup pour le respect de la nature. On a passé des journées entières à planter des arbres pour que les lièvres aient des abris supplémentaires face aux prédateurs. On a construit des barrières autour des routes afin que les petits animaux ne se fassent pas écraser. On a fait du foin pour nourrir les chamois cette hiver en montagne. Merci pour tes beaux discours, mais ce n'est pas tes faibles arguments qui protègeront mieux les animaux.

Répondre
  El Gaulzo  |  3

Oui, mais il n'empêche qu'élever un porc en France est moins problématique qu'en Somalie... Je veux dire, dans un pays où les ressources manquent, l'agriculture destinée à l'élevage est effectivement en concurrence directe avec l'agriculture destinée à l'alimentation, d'où l'absurdité de la chose. En France, on ne manque globalement pas d'eau, de terres cultivables, de produits agricoles, donc l'élevage n'impacte pas la disponibilité en céréales, fruits et légumes. Alors on peut dire que c'est égoïste, et tout. C'est pas faux; il n'empêche que c'est pas parce qu'on consomme moins de céréales ici qu'elles sont téléportées immédiatement dans les pays qui subissent la famine : les surplus existent déjà, et ça n'est pas le cas. En gros, pour moi, dire "je ne mange pas de viande parce qu'avec toutes les céréales nécessaires pour élever un cochon, on aurait pu nourrir tout un village en Afrique pendant des mois", c'est du même tonneau que dire "dans certains pays les gens vivent avec 30€ par mois, donc je vais vivre avec 30€ par mois au lieu de 1500€". Mais là, bizarrement, ça marcherait moins...

Répondre
  Bleumi  |  3

soxwhat : Non chacun ne fait pas comme il veut, on ne vit pas dans un régime anarchique. Certains croyaient que les femmes étaient faites pour rester aux fourneaux pendant que les hommes travaillaient, heureusement on ne les a pas laissé faire ce qui leur semblait juste. (un exemple parmi d'autres qui contredit l'absurdité de ta phrase). Oui, vous faîtes un tas de bonnes actions pour redorer votre image tandis qu'on remet de plus en plus en cause la légitimité de votre loisir. Mais ce que vous faîtes ce n'est pas de la chasse, on a pas besoin de chasseurs pour ça, des associations de protections de la nature s'en occupe déjà. Et étrangement, ces associations sont loin d'aimer la chasse. Les mêmes lapins et petits animaux que vous prétendez protéger seront ensuite pris pour cible lors de vos sympathiques parties de chasse. Je cherche encore où est la logique. El Gaulzo : Donc, si je te suis bien, si les somaliens meurent de faim c'est parce qu'ils s'y prennent n'importe comment. Nous on y est absolument pour rien : de l'eau, des terres cultivables, des produits agricoles...on a tout ce qu'il faut ! Alors, la bouffe française aux français et que les somaliens se démerdent avec leurs terres arides et leur eau non potable. Ils ont qu'à arrêter d'élever des chèvres. Comme tu le dis dans le paragraphe suivant, c'est égoïste. Et encore, le mot est très faible. D'autre part, c'est complètement faux. Tu te fais d'énormes illusions si tu crois que l'élevage français n'y est pour rien parce que tout est visiblement à disposition. La France est le premier importateur de soja européen, indispensable à la croissance du bétail. Ce soja vient principalement du Brésil et d'Argentine, ce qui contribue à la déforestation + au développement des cultures intensives au détriment des petits producteurs. Sans compter la production des gaz à effet de serre les plus nocifs due à l'industrie de la viande. Donc non, on est pas tout blancs. On est bon en importation mais on l'est tout autant en exportation, ces céréales pourraient être destinées à des millions de gens plutôt qu'à des milliers de bovins. "dans certains pays les gens vivent avec 30€ par mois, donc je vais vivre avec 30€ par mois au lieu de 1500€". Non, juste non. Je vais t'expliquer calmement : si tu vis avec 30e par mois en soutien aux populations des pays pauvres, c'est un beau geste mais c'est complètement con. Les 1470 restant c'est pas dans la poche de ces gens qu'ils vont aller, c'est dans la poche de l'Etat. Tu ne te prive pas par compassion, ça n'a aucune utilité à part pour flatter son égo et réserver sa place au paradis (je plaisante), tu te prive parce que tu veux que les choses changent, et que le changement passe par chacun. Si tu veux je vais prendre le problème à l'envers : tant qu'il y a de la demande, il y a de l'offre. Une personne qui ne mange pas de viande = une demande en moins. (Une personne qui vit avec 30e par moi = un sdf de plus.) Après si tu persistes à penser que, tant que tes céréales ne seront pas téléportées fissa en Afrique, tout ça c'est des conneries, je ne peux plus rien pour toi. A part te conseiller de revenir dans 500 ans. Si la race humaine s'est pas éteinte d'ici-là, on aura peut-être inventer la téléportation...

Répondre
  shinaya  |  3

Eh ben, c'est que ça continue ici... Et si on arrêtait simplement ce débat plus ou moins stérile vous en conviendrez. Chacun va camper sur ses positions et démontrer avec x arguments que sa conception de la chasse/du végétarisme/du monde est bonne et l'autre caca. Personne n'arrivera à convaincre personne. On a entendu les arguments (enfin lu ^^). Stoppons là avant que ça ne devienne vraiment ridicule peut-être ? Faut savoir lâcher ^^ Et comme le dirait une vieille chanson apprise : "Il faut de tout pour faire un monde". Mettons nous tous d'accord là-dessus. ;-)

Répondre
  El Gaulzo  |  3

Le problème, Bleumi, c'est que tu considères le monde comme un "tout" uniforme... Tous les pays ne sont pas égaux devant les ressources naturelles, et si les somaliens meurent de faim, c'est pas parce qu'ils "s'y prennent mal" (ça, c'est toi qui le dit, c'est pas moi), c'est juste parce que ben t'as des pays où t'as de l'eau et des terres arables, et d'autres où t'en as pas. Tout comme il y a des pays qui regorgent de pétrole, et d'autres non. Et merci de ne pas déformer mes propos en y ajoutant une touche "pinard-camembert" si chère aux bobos de gauche, je n'ai jamais dit non plus "la bouffe française aux français et les autres se démerdent". Bon, je vais pas revenir dessus, je l'ai déjà expliqué, les excédents existent, s'ils sont balancés à la poubelle plutôt que de partis là où ils seraient nécessaire, c'est que c'est pas rentable. Mais encore une fois, là faut pas voir le monde comme un tout. La ressource va être disponible quelque part, va manquer ailleurs, et la situation va rester comme ça pour des histoires de gros sous, ben faut faire avec, c'est un constat. D'un point de vue purement philosophique, on est d'accord ou pas, mais si la philosophie gouvernait le monde à la place du pognon, ça se saurait... Enfin, merci d'essayer de m'expliquer calmement que la comparaison avec l'argent, c'est n'importe quoi, mais tant qu'à faire, évite de redire la même chose que moi sur le fond... ;-) L'agent n'ira pas dans ta poche, tout comme la bouffe n'ira pas dans ton estomac. Mais ça n'ira pas pour autant où il y en a besoin... A la limite, qu'on prenne le problème en disant que, le niveau de vie occidental étant souvent pris en référence, plus on va mettre la barre "haut", plus le niveau de vie moyen va monter, et donc la pression exercée sur l'écosystème va monter d'autant, là je peux comprendre. Mais se priver de certains trucs, alors que leur coût / impact relatifs ne sont absolument pas les mêmes, moins... Ah, et une dernière chose : en ce qui me concerne, je suis absolument certain que le cochon que je mange n'influe nullement sur l'agriculture intensive en Argentine ou je sais pas où. Et pourtant, Dieu sait si je me prive pas particulièrement... ;-)

Répondre
  Bleumi  |  3

C'est pas moi qu'a commencé ;3 On sait bien que personne ne convaincra personne mais c'est toujours intéressant d'avoir des points de vue différents ;) (Du moment que l'échange reste courtois) Bref, sur ce, joyeux Halloween ! (les citrouilles c'est bon pour la santé mouahahah)

Répondre
  soxwhat  |  3

Nous ne sommes pas non plus dans un régime tyrannique à ce que je sache. Ce n'est pas parce que certaines personnes pensent que la chasse est mal qu'elle doit être interdite. Sans les chasseurs, il y aurait beaucoup d'espèces qui auraient disparu dans certaines régions. Je te cite un exemple, parce que j'entends déjà les cris de protestations. On a de plus en plus de renards dans nos montagnes qui tuent les lièvres et les tétras lyres . Ils ont déjà presque totalement disparu où je vis. Alors oui, je pense que tirer des renards pour réguler est une bonne chose. ça ne dérange personne d'aller bouffer un big mac au mc do du coin avec de la viande industrialisée, ou manger des chickens avec des poulets qui n'ont jamais vu le soleil, qui se marchent dessus, qui crèvent avant l'âge adulte. Par contre, tuer un cerf à qui on a laissé une chance et qui ne s'attend pas à cette mort, hérésie! Je ne vois pas en quoi manger un bon médaillon de cerf serait pire que de manger un steak de cheval. Parce que oui, la chasse, c'est bon. (c'est vrai, l'exemple n'est pas approprié pour toi qui es végétarienne, ou végétalienne? ) Bref, je constate juste que le monde devient de plus en plus gaucho, qu'on s'offusque de tout. Ca ne touche pas seulement la chasse, mais aussi l'alcool, la cigarette, la prostitution.. Merci les bien pensants d'améliorer ce monde si anarchique. Adieu les vieilles traditions, notre patrimoine, nos coutumes, adieu la liberté.

Répondre
  lululatortu  |  3

#21 La recherche de sang ? N'importe quoi ! C'est tellement dommage de parler de choses que l'on ne maitrise pas. La chasse n'a pas lieu dans le but d'un bain de sang. Elle a pour but de limiter la prolifération de certaines espèces au détriment d'autres. Par exemple, s'il y avait trop de sangliers, ces derniers viendraient manger dans ton jardin et dans les rues, mangeant la nourriture destinée aux cerfs, chevreuil et autres animaux de la forêt. Faut arrêter de penser que la chasse c'est juste pour le plaisir de pouvoir tirer sur un animal. Les animaux sont traités avec respect et non comme des jouets de grands enfants tenant un fusil. Si tu dois être contre quelque chose, c'est contre le braconnage et non la chasse elle-même.

Répondre
  juju76770  |  3

Putain j'ai tout lu !!! Ça prend une bonne heure :) Et pour mettre mon grain de sel, je dirais juste que j'adore la viande, et que je n'ai rien contre les végétariens, je n'ai jamais critiqué leurs convictions, alors que eux aussi nous fichent la paix ! Après je vais pas répondre aux 50 coms, mais je me souviens de deux choses : "les prédateurs naturels", on en fait parti nous aussi, même si on a développé des outils à la place des capacités motrices, j'ai pas l'impression qu'on soit artificiel. Ensuite la chasse est aussi un métier, ça se revend la viande, et je trouve ça beaucoup moins cruel que l'élevage, une balle quand tu ne t'y attend pas et qu'elle te tue sur le coup tu ne souffre pas, tu n'es même pas anxieux. Et pour finir (en fait ça fait trois choses), c'est pas la même viande avec l'élevage et la chasse, tu ne chassera jamais la vache comme tu n'élèvera jamais des cerfs !!

Répondre
  hasardeux  |  3

j'ai finis de lire cette.... très ..... longue discutions et je dois dire que il y'a de nombreux arguments "pro-chasseurs" (les guillemets sont importants) qui m'ont parus illogiques, sans m'enfoncer dans la partie redistribution de nourriture/végétariens-omnivores/etc... je dois dire que : - "Les chasseurs sont certes très gentils avec les animaux, leurs construisent des abris, les nourrissent en hivers, etc..." mais au final, ils vont les tuer, est-ce vraiment logique? De plus, si l'ordre naturel des choses se poursuivait, les populations se réguleraient d'elles même, comme cela c'est fait jusque a l'apparition de la chasse au fusil et les chasseurs ne font donc qu'essayer de réparer une partie du tors qu'ils font. qu'ils se nourrissent des animaux abattus est une bonne chose mais malheureusement, tous ne le font pas. -"l'homme de cro-magnon chassait donc on a le droit nous aussi" est un argument classique, a cela je répond, les inquisiteurs brûlaient des soit-distantes sorcières, ais-je le droit de brûler ma voisine si je l'accuse de sorcellerie? (j'entend déjà crier que ça n'a aucun rapport avec la discutions, si, c'est juste un exemple exagéré pour saisir la bêtise de l'argument de base) -"Les prédateurs naturels ne sont pas assez efficaces" alors, ça n'est pas complètement faux, l'apparition de toutes ces routes et des ces personnes qui sont plus tristes de payer 1500€ pour un par-choque alors qu'ils ont supprimés la vie d'un sanglier et de ses 4 marcassins, des pesticides, etc.. aide a cela mais il ne faut pas oublier que presque tous les prédateurs naturels sont classés comme nuisibles (et donc abattus a vu, sans servir de nourriture), seul ceux en voix de disparitions on été enlevés des liste par ce que ça ferait tache tout de même. A partir de la, étonnons nous du besoins de chasseurs qui "remplacent" en quelques sorte ceux qu'ils ont éliminés. - on a beaucoup parlés des sangliers, chevreuils, et autres animaux terrestres mais pas des oiseaux, beaucoup plus difficiles a différencier qu'un cerf et un lynx, il y a donc énormément de confusion et de très nombreux oiseaux protégés sont abattus par erreur (ou pas) et laissés la quand on s'est rendu compte de l'erreur... c'est un pavé mais je pense que ça peut intéresser des courageux de la lecture, en relisant toute la discussion, je suis sur qu'il y aurait encore un tas de choses a dire mais ça commence a faire long la^^

Répondre
  El Gaulzo  |  33

Tu veux dire qu'à chaque fois qu'on voit un duckface sur une photo, juste après elle a pris peur, elle s'est jetée contre un mur, et elle est morte ? Eh bah...

Répondre
  corby35  |  17

#11 si on part sur ton principe je peut dire que je suis contre la prostitution et c est pas pour autant que j'ai des filles nue dans mon jardin toute façon j'ai pas de jardin donc comme sa c est vite réglé x)

Chargement…