69
Par Showardy / mercredi 16 décembre 2015 21:23 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre

-Tu ne veux pas ? ok très bien tu resteras après les cours , nous aurons une discussion entre 4 yeux - Maissssssssss !

Par  damn76

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Ben au moins tu peux voir à deux endroits différents, c'est un super pouvoir comme un autre :) rejoins moi à Gotham pour que je fasse de toi mon acolyte !

Je comprends l'élève, même si ce n'est pas de leur faute c'est parfois dur de comprendre la direction dans laquelle regarde une personne ayant un strabisme ^^

Répondre

j'avais unebprof comme ça il y a quelques annees, qui avait un strabisme très important, et elle interrogeait les élèves en les regadant fixement, jamais par leur prenom ou en les montrant du doigt. Du coup a chaque fois y'avait un gros blanc dans la salle, vu que personne ne savait qui était vraiment interrogé

Répondre

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre

En même temps si y'a moquerie c'est pas la faute du strabisme mais la tienne ... Et s'en vanter n'est vraiment pas une preuve de sagesse.

Par  damn76

Des fois aussi je me demande si certaines personnes ne sont pas maso en voulant devenir prof.... Parce que quand tu t'appelle monsieur Lebatard, que tu begaye ou que tu as un strabisme comme ici il faut s'attendre à ce qu'un groupe d'élève, d'ados un peu con en meute, rentrent volontier dans la faille lol ?

Répondre

Quelque soit la "tare" d'un professeur à partir du moment où il arrive a se faire respecter ça pause pas de problème. Les profs qui subissaient le plus quand j'étais au collège/lycée n'avait pas forcément de problème de ce genre c'est juste qu'ils étaient fragiles...

Répondre

En même temps, comment apprendre aux ados à respecter les gens en écartant ceux qui sont un peu différents? Au contraire, je trouve que c'est très bien. Il faut savoir se faire respecter sans devenir tyrannique. Car effectivement, des profs "normaux" peuvent ne pas du tout se faire respecter, et à partir de là les élèves trouveront forcément quelque chose à reprocher au prof. Les gamins trouvent toujours quelque chose, que ce soit la couleur de la cravate, la coiffure, les chaussures,

Répondre

J'ai un oncle qui a eu un monsieur Connard comme prof. Le premier jour il est arrivé, a posé son sac sur le bureau est a annoncé "Bonjour je m'appelle monsieur Connard, vous avez 5 minutes pour rire et ensuite on passe à autre chose". Personne n'a de rit et il n'y a eu aucun problème durant toute l'année.

Chargement…