163
Confessional
heart_aussie En dire plus :
Alors, je suis en Terminale Littéraire, en tant qu'élève et si ma VDM est si "peu précise" c'est que je ne pensai pas venir sur VDM pour faire une dissertation, simplement raconter une anecdote. Le but était d'amuser ceux qui liraient, non d'expliquer pourquoi. ^^ Seuls les Terminales avaient cours ce jour-là si ça peut apporter un quelconque éclairage à mon propos, et ils ont été renvoyés chez eux pour des histoires de bus. Le sujet, par ailleurs, était sur le travail. La VDM reposant donc sur l'amertume d'avoir traversé 2km de patinoire, d'avoir croisé des amis en S et ES rentrant se mettre au chaud chez eux et d'avoir été la seule classe de tout le lycée à rester.
Par heart_aussie - / lundi 7 février 2011 22:02 / France
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Kyokushin  |  0

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  bigwellay  |  0

En même temps c'est normal que ce soit bien écrit; c'est tout de même un "littéraire" qui l'a écrite! Sinon VDM validée ça m'est déjà arrivé et c'est tout de même un petit peu (au risque d'indisposer notre littéraire) chiant.

Par  hauwx  |  0

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Wolfs115  |  22

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  abder3  |  27

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Iznogoof  |  0

Pour moi, Geek serait une personne passionnée dans une occupation et s'y connaitrait enormément en la matière.O Tous les gens qui actuellement se traitent de geek parce que ils ont juste joué a l'ordinateur 3heures de suite me révoltent ceci constitue une autre branche appellée le no-life.

Répondre
  Matmatouh  |  3

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Endive  |  4

Bein ici, en l'occurrence, c'est simplement un emprunt donc tu peux citer les dizaines de mots arabes que le français a emprunté comme zéro, chiffre, abricot, matelas, tambour ou girafe (par exemple hein). Non mais c'est vrai, ne changeons rien à la langue et continuons de parler d'instrument sur lequel on frappe et d'animal au long cou. (Et encore, frappe doit venir du gaulois probablement, animal du latin et blablabla.)(he oui, le principe d'une langue vivante, c'est d'évoluer.)

Répondre
  Endive  |  4

L'élégance est une notion toute subjective. Tout comme la difficulté, l'expressivité ou la beauté. Beaucoup disent que la langue française est celle fixée par la grammaire de Port-Royal et les penseurs (je dis bien penseurs, et pas linguistes, eux, ils n'existaient pas encore)(merci Vaugelas et Malherbe pour le coup) du XVIIe. Sauf que ces mêmes gens s'insurgent qu'on puisse mal accorder le participe passé...et pourtant l'accord du participe était très différent au XVIIe siècle de ce qu'il est aujourd'hui ! Lire Racine ou Corneille en français du XVIIe ferait s'arracher les cheveux n'importe quel "précieux de l'orthographe". Et pourquoi ? Simplement parce qu'il y a des linguistes dont c'est le travail de réformer la langue au fur et à mesure des découvertes. Pourquoi autoriser nénufar ? Parce que c'est une décision aléatoire qui a obligé à mettre "ph" sous l'hypothèse d'une probable racine qui s'est avérée fausse... Pourquoi alors garder cette orthographe compliquée ? Parce que si les linguistes avancent, les mentalités, elles, refusent de remettre en question ce qu'elles ont appris. Ne pas tout accepter, c'est une chose, refuser le changement, c'en est une autre. Peut-être que "j'ai le seum" te choque aujourd'hui, mais "aujourd'hui" choquait les locuteurs de l'ancien français donc bon... Et je suis sûre qu'en cherchant bien, on trouve un rapport avec la VDM. Rien que le fait d'avoir une conversation de littéraire, c'est assez cohérent non ?

Répondre
  Maxsup  |  14

Faut pas généraliser tamaago, tu dis bien un week-end non? Ensuite les expressions (comme "seum") ne sont pas les même partout dans la france, et bon, au lieu de dire "salut, vieu" a un pote, on dira "salut, gros", maintenant. C'est une évolution comme les autres, imaginez qu'on parle toujours en ancien français..

Répondre
  Endive  |  4

Bein, fin de semaine, comme au Québec ? Et c'est très très rare que les néologismes soient créées pour un concept qui n'a pas de nom. C'est en 1% et 5%, le reste du temps, c'est juste des variantes sémantiques. La synonymie parfaite n'existe pas, donc c'est quasiment impossible de dire que les "meilleurs" néologismes sont ceux qui ne prennent la place d'aucun mot, ce serait bien plus simple hein, j'avoue, pour les lexicologues, mais même sans parler des emprunts, les mots qui glissent, c'est pareil : tu prends des mots comme "genre", "frais" etc., bein en général ça a des sens proches d'expressions existant déjà. Reste que c'est plus marrant de créer un langage à soi en fonction des modes et des influences, c'est ce qui a créé le français et c'est ce qui le fera évoluer (et mourir, sûrement aussi, mais là on a encore le temps)

Répondre
  Endive  |  4

pomme-de-terre ? poisson rouge ? robe de chambre ? Qu'on appelle ça des mots, des locutions ou des tralala, ça recouvre un concept, c'est une unité syntaxique indivisible, en linguistique, ça aura le même statut que fin de semaine. Donc oui, fin de semaine, c'est un mot, linguistiquement parlant.

Répondre
  Endive  |  4

Ah non mais y'a des choses sur lesquelles on est d'accord. Ce que tu disais (avec un ton fortement condescendant d'ailleurs, merci au passage), c'est que fin de semaine n'est pas un mot. Tu utilises un test de commutation pour me prouver que j'ai tort et que j'utilise des périphrases. Sauf qu'en utilisant un test un peu plus efficace, tu verras que une "*pomme-petite-de-terre" ou une "*robe bleue de chambre" ça marche pas alors qu'un "animal jaune au long cou", ça marche. Donc le ton supérieur et les reproches comme quoi mon argumentation tient pas la route, je me permets, au moins pour les autres, de prouver qu'ils ne sont pas justifiés. Ensuite, rien n'empêchait de néologiser pour week-end. On a inventé de toute pièce télévision, ordinateur, pourquoi pas zmorglub ou finamaine ou pilipili pour le terme fin de semaine ? Tout ce que je veux dire, c'est que certes, l'emprunt est là pour répondre à un besoin, mais c'est pas forcément pour combler un manque dans la langue d'arrivée, c'est aussi une marque identitaire, une précision supplémentaire (c'est ici qu'on voit que la synonymie n'est jamais complète, desfois, les mots français ne représentent pas exactement ce qu'on veut dire, donc si on connait un mot plus exact dans une autre langue, on préfèrera l'utiliser). Et c'est aussi comme ça que la langue française s'est étoffée. Faut pas oublier que c'est juste un giga emprunt du latin, du grec et du gaulois. Alors que l'allemand, l'anglais, l'arabe s'y rajoute pour donner plus de matière à la langue, c'est plutôt bon signe. Et s'il y des québécois sur le site, ils te trouveront probablement des mots parfaits pour remplacer jogging ou parking, si t'as de la chance, ce sera peut-être même pas des périphrases, fou ! Et d'ailleurs, je pense ne pas être la seule pour qui peignoir est aussi proche de robe de chambre que course de jogging, comme quoi, les mots et les couleurs...

Répondre
  Aquamarine  |  15

Bottom line (tiens, encore une!), j'ai le seum ça veut rien dire de plus que je suis énervé, dég(oûté), furieux/furax etc... et le tout en plus de mots. Inutile, donc, on est d'accord, à part que ça fait d'jeun's cool parce que les parents le disent pas. Honnêtement, je pense que ça pourrait passer et s'intégrer peu à peu si l'autre attribut fétiche des d'jeun's cool n'était pas de massacrer sérieusement tout le reste du français (é me faite pa croar ke c lévolussion naturèl d1 lang sinn jme pan). Certains ont le seum et par ailleurs s'expriment parfaitement je sais bien, mais tout comme l'auteur de la VDM ce sont quelques irréductibles! VDM pour le DS, rien de plus désagréable que le sentiment d'injustice de savoir que les autres term sont au chaud à la maison!

Répondre
  Hazz  |  0

Juste pour étaler mon immense culture ( ou pas). En fait surtout pour répondre a une question dont j'ai la réponse (ce qui est rare, donc j'en profite), ou du moins une des réponses possible. Toubib est une déformation de "Toubab" ou Toubabou", terme qui était employé pour désigner les Blancs au Mali (entre autre, je gage que c'est aussi employé dans d'autre pays d'Afrique) et qui l'est toujours. Ce mot provient de l'époque de la colonisation de ces pays, car les Blancs qui les ont colonisés étaient majoritairement Soldats mais aussi Médecins et Prêtres, et apportaient leur "sciences" au Noirs. Donc à la base "Toubab" désigne ces colons aux "grands savoirs", puis a été étendu aux Blancs en général et déformé en "Toubib".

Par  echelon13  |  7

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Chargement…