Soumettez votre vie de merde

  • - Rappel du concept : Une anecdote qui commence par "Aujourd'hui" et qui se termine par "VDM".
  • - Attention : Une anecdote écrite en SMS ou comportant trop de fautes d'orthographe est toujours refusée.
  • - N'utilisez pas cet espace pour des discussions, de la publicité ou pour tout autre texte n'étant pas une VDM.
Votre pseudo :
Catégorie :
Sexe :

Accueil du blog | Fil RSS des billets | Tous les billets

VDM illustrée (311) - L'actualité VDM (93) - Jeux et concours (49)

VDM en vacances #1 : Le grand départ

Beaucoup de philosophes d'internet vous débiteront le vieux cliché fatiguant et fatigué que ce n'est pas la destination qui compte mais le voyage en lui-même. Et si la destination c'est le Manoir Playboy, hein ? Bon. Tout le monde a mal fait sa valise ? La belle-mère est dans sa caisse de transport ? La crème solaire est dans l'étui à lunettes et le billet de train a été imprimé après avoir dû remplacer la cartouche d'encre qui s'est périmée à la dernière seconde ? OK, c'est bon, on va pouvoir oublier les tracas du quotidien, et partir affronter les tracas des vacances.



(La tension monte en gare de Poitiers ce matin)

Chaque été, des millions de gens se ruent vers les portillons des aérogares, les péages d'autoroutes et les trains bondés qui puent les pieds de la SNCF pour fuir un peu du quotidien, à la recherche d'un peu de sable, de l'océan, d'une maison de campagne ou d'un saut à l'élastique au-dessus d'un pont dans le Cantal, en fonction du besoin de chacun. Sur VDM, nous sommes spectateurs de chaque étape de vos vacances car nous recevons vos histoires à chaque étape du déroulement de celles-ci, et cet été, plutôt que de faire un Best of Pire (oui, je sais, on nous le réclame, ça reviendra à la rentrée), je pensais plutôt faire un Best of Vacances, par étape. Pour commencer : le départ. 

Aujourd'hui, départ en vacances avec ma copine. Crème solaire : j'ai. Raquettes de tennis : j'ai. Maillot de bain : j'ai ! Billets d'avion : j'ai. Brosse à dents : j'ai. Shorts, tongs, T-shirts : j'ai ! Belle-mère... J'ai aussi. VDM


Ce n'est pas perdu pour tout le monde, non. Certains parviennent très bien à tout organiser de A à Z avec zéro défaut, sans prise de tête, tout est rangé dans des cases, les enfants sont sages, c'est propre et net et leurs vacances se passent merveilleusement bien avec une précision quasi-militaire. Ces gens-là s'appellent des psychopathes. Ou alors ils voyagent seuls. Pour les autres, c'est aussi reposant qu'un tour de manège à haute vitesse dans une fête foraine tenue par des alcooliques. Une fête foraine, quoi. On aimerait se faire croire que ça va être top génial, que ça va être trop reposant, qu'à la rentrée notre énergie sera décuplée, notre force de vie sera réanimée après tant de mois à être brimée par les aléas de la vie. Le problème étant que les vacances sont juste une façon de déplacer vos soucis du quotidien d'un point de vue géographique. Ce n'est pas parce que vous vous retrouvez à porter un bob sur une plage lointaine que vos pensées intérieures cachées ont changé. Vous entendez toujours cette voix qui vous pousse à vous enfoncer des noix de cajou dans le nez. Mais ça, ce sera pour un prochain article.

Aujourd'hui, départ en vacances avec mon copain, grand fan de ronds-points qui ne peut s'empêcher de les photographier quand il en croise un. On a pris les nationales. Encore 500 kilomètres. VDM


Il y a les transports en commun, trop communs, mais aussi ceux qui préfèrent se déplacer en voiture. "C'est pour économiser" qu'ils disent. OK, si on s'entasse à 8 dans une 205 GLD, j'imagine que ça doit coûter moins cher que de prendre le Concorde, qui n'existe même plus, mais... Une voiture en elle-même, ça coûte bonbon. L'essence, depuis que Charlemagne est au pouvoir (Comment ça c'est pas lui ? Je ne lis plus les journaux depuis la fin de Rick Hunter) est sacrément chère. Et puis il faut s'arrêter toutes les 5 kilomètres parce que le petit dernier veut faire pipi, ou maman veut acheter un Sudoku, ou papa veut une bière parce que ça l'aide à se concentrer au volant.

Aujourd'hui, départ en vacances avec mes parents. Arrêtés sur une aire d'autoroute, je fonce aux toilettes. À mon retour, plus de voiture. Je me suis mise à pleurer comme une Madeleine. Le hic ? J'ai trente ans et mes parents m'attendaient à dix mètres de là. VDM


À partir d'un certain âge, on peut se permettre de ne plus partir avec ses parents, et tant mieux. Autant pour les enfants que pour les parents. Les enfants se cassent avec leurs amis fumer des pétards sous-dosés et vomir dans leurs sacs de couchage dès 21 h, et les parents partent avec leurs amis de fac en maisons de location fumer des pétard sur-dosés, pas du tout habitués au fait que l'herbe est beaucoup plus forte qu'en 1968, et ils s'endorment en écoutant des disques de Starmania ou de Pink Floyd. Et ainsi va la vie, la roue tourne. Mais le trajet pour y arriver est bien long, car pour qu'un adolescent arrive à convaincre ses parents de le laisser partir seul avec ses amis (surtout avec le petit roux bizarre, celui qui a une collection d'armes japonaises), c'est pas du gâteau. Il faut savoir faire preuve de maturité. Toi, jeune qui me lit : Déjà, apprends à faire cuire des pâtes, faire la vaisselle, conduire une moissonneuse-batteuse, recoudre une chaussette, faire du feu. Là peut-être qu'on te fera confiance, et peut-être même on te laissera devenir Amish.

Aujourd'hui, c'est le départ en vacances, toutes les valises sont bouclées. Nos chats, qui n'apprécient pas d'être laissés à la maison, ont trouvé la solution ultime : pisser dans les sacs pendant la nuit. VDM


Avant de partir, ne pas oublier de bien fermer sa maison et la faire protéger par des snipers, manière de bien donner libre cours à sa parano. Et de faire garder ses animaux, ou mieux, les emmener avec soi. Le chat adore la plage, et faire du surf. Le chien adore aboyer sur les vagues et pisser sur les gens qui bronzent. Ne les abandonnez pas, mais ça j'ai pas besoin de vous le dire. Les gens qui abandonnent leurs animaux ne sont pas du genre à venir sur VDM, ce sont des sous-merdes qui ne méritent que du mépris et des coups de mandale dans le carafon. Ça y est, j'suis énervé, je vais me calmer avec un jus d'orange.


(Concours de klaxon au péage de St Arnoult, hier)

Attention donc aux bousculades aussi, que ce soit dans les gares, les aérogares ou en voiture. Les gens sont pressés de partir, mais ne seront en mode "relax, cool, vacances yeah" que quand ils seront arrivés précisément à l'endroit indiqué sur la brochure comme lieu de vacances et de détente. Avant ça, c'est chacun pour soi. Ne vous étonnez pas de trouver quelqu'un assis à votre place côté hublot dans l'avion. Ne vous laissez surtout pas faire. Il y a une certaine catégorie de gens qui sont spécialisés dans ce genre de pratique, avec un petit : "Oh, mince, je me suis trompé... Ça ne vous dérange pas de prendre ma place plutôt que l'on dérange tout le monde... Oui, c'est celle-là, côté couloir." Dites non, fermement, en les regardant dans les yeux. C'est à cause de gens comme eux qu'il y a des guerres qui se déclenchent. C'est à cause de gens comme ça que la rougeole fait son grand retour. Bon, eux et les imbéciles qui refusent de vacciner leurs enfants car ils sont mieux calés en sciences que les scientifiques, mais ils y sont pour quelque chose j'en suis sûr. Alors ne lâchez pas le morceau, prenez la place que vous aviez réservée. Des gens sont morts au combat pour votre place côté hublot.

Les trajets de vacances devraient eux aussi être dédiés au calme et à la paix intérieure. Exigez-la, mais propagez-la. Les vacances commencent au moment où vous sortez du travail, de votre lycée, collège, fac, et que c'est le dernier jour. Mettez une chemise hawaienne, des lunettes de soleil et souriez. Même s'il pleut et qu'il fait nuit. Certes, se dire que dans quelques jours on va affronter un train bondé, un péage d'autoroute ou un avion qui pue le pet, c'est peu affriolant. Mais au bout du voyage il y aura... Il y aura quoi ? On ne peut jamais vraiment savoir. Le souci avec le départ c'est que l'on espère toujours qu'à l'arrivée l'herbe y sera plus verte (calme-toi maman, range ton vinyle de Pink Floyd), mais au final, on emmène toujours du bagage où que l'on aille. Et rien n'est vraiment différent que le quotidien, c'est juste de la géographie. C'est pour ça que quand je pars en vacances, je prends toujours énormément d'héroïne avec moi.

Aujourd'hui, départ en vacances en famille, chat compris. Malheureusement, tous les bagages n'arrivent pas à tenir dans la petite Clio. Qu'à cela ne tienne, mon père décide "d'optimiser l'espace". Comprendre : "Magalie reste à la maison, et on garde le chat". VDM


La prochaine fois, on verra pourquoi c'est peut-être pas une si bonne idée de partir, et que les vacances sont peut-être mieux passées cloîtré chez soi avec plein de canettes de soupe et des piles pour la télécommande de la télévision. Et pour ceux qui comme moi ne peuvent pas partir, retenez-vous de vous comporter comme je le fais avec mes amis qui postent leurs pieds sur Facebook :


(Vous faites chier avec vos moches-pieds au bord de l'eau)

Bonne route route à tous !
 

#1642 - L'actualité VDM - Le 25/07/2014 à 17:11 par Alan - 64 commentaires

La boutique VDM change de déco.

Ça y est, le concours est terminé ! Nous avons pris notre décision ! On s'est bien pris la tête, on a failli en venir aux mains, mais on a choisi les trois gagnants. Vous avez tous été formidables, vous avez participé en masse et on ne s'attendait pas à autant de monde, mais trois commentaires ont retenu notre attention :

Tout d'abord, la réponse de shoko_trunk (#14) que vous avez vous aussi plébéscité en le votant de façon massive, et qui donc se retrouve gagnant d'un mug.

Ensuite, la réponse de chianslespseudos (#163) qui voit en notre livre VDM La Totale une possibilité de paix entre toutes les populations de la Terre, et on aimerait y croire aussi. Donc il remporte le livre en question.

Pour terminer, peji29 (#284) qui nous a répondu quasiment à la fermeture mais qui nous a bluffés par son imagination, et a provoqué limite un fou rire avec sa haine des gens qui disent "dacodac", une haine que nous partageons. Il gagne donc un Zippo.

Voilà, c'est tout pour aujourd'hui et ce concours, vous pouvez reprendre une activité normale. Pour séparer cette partie de l'article avec le début en dessous, on va mettre une photo aléatoire de Michel Platini. À bientôt pour un nouveau concours.





Si vous êtes un fidèle client de VDM, vous connaissez déjà notre boutique. Vous savez, celle qui se trouve juste à côté de l'entrée, à gauche à côté du distributeur de confiseries. Jusqu'à présent, elle proposait les éléments essentiels, t-shirts, badges, pain de mie, etc. De nouveaux accessoires ont fait leur apparition en catimini, alors on tenait à vous expliquer un peu qui quoi comment. Regardez voir quelques exemples :

On s'est donc dit récemment qu'il était peut-être temps de changer un peu les stocks, même si ceux d'avant étaient quand même formidables et le hasard faisant bien les choses, nous sommes tombés sur Onveut.com qui vont vous permettre de personnaliser tout un tas de nouveaux accessoires estampillés VDM. Mugs, coques iPhone et Samsung Galaxy, t-shirts, briquets, tapis de souris et même sous-vêtements, il y a de tout dans notre boutique. Tout est personnalisable, l'interface conçue par Onveut.com est facile a utiliser et les prix sont très abordables.

Accéder directement à notre boutique


Bien entendu, vous pouvez toujours commander nos livres, BD et l'Agenda VDM dans la boutique. Regardez comme ils sont beaux :


D'ailleurs, l'Agenda VDM est sorti il y a peu de temps. Vous l'avez ? Comment ça non ? Pour la séance de rattrapage, on en parlait ici et dépêchez-vous car en septembre il sera trop tard !

 

Et maintenant, jouons !

Racontez-nous en commentaire de cet article quel cadeau de notre boutique vous aimeriez avoir et pourquoi vous le voulez. Si c'est personnalisable, pensez à nous indiquer la couleur, la forme... Un jury d'experts internationalement reconnus se réunira à huis clos pendant 2 jours sans manger et sans boire pour décider 3 gagnants (en fait ce sera juste nous autour d'une bière). Les 3 veinards repartiront avec le cadeau de leur choix, juste parce que ça nous fait plaisir.

Allez, c'est parti. Soyez brillants, formidables, drôles, créatifs et charmez-nous, vous aurez plus de chance de gagner ! On vous laisse jusqu'à Jeudi 17h pour nous raconter ce que vous voulez. Jeudi 24 juillet 2014, évidemment. Top chrono ! 

#1639 - L'actualité VDM - Le 21/07/2014 à 17:59 par Alan - 296 commentaires

La VDM Illustrée d'Élodie

Aaaaah, la plage, le soleil, les cocktails exotiques avec les ombrelles en papier dedans...  Non, je plaisante, je n'ai pas les moyens d'aller à la plage. Cet article est écrit depuis un appartement insalubre en plein coeur de Paris, et il y fait une chaleur étouffante. Mais malgré tout, c'est cette volonté de persévérer malgré les contrariétés qui font la force de la France. À cette époque, une partie du peuple somnole devant le Tour de France, symbole sportif internationalement reconnu qui fait la fierté du pays, mais d'autres sont là, à se bouger les jambes dans tous les sens à la recherche du truc qui fera mouche. Comme, par exemple, une intro d'article qui a la patate. C'est raté pour cette fois, faut l'avouer, mais notre artiste du jour a choisi une thématique qui inclut des frites, alors pour la patate... et puis j'ai la dalle, donc on y va. 

LA VDM ILLUSTRÉE D'ÉLODIE

"Si je rencontrais un génie et qu’il m’accordait un vœu, ce serait d’avoir l'armure d'Iron Man. Ou bien qu’il pleuve des bébés chiens, ce serait trop mignon."

Autoportrait Élodie par Kororo

Cette semaine nous recevons Élodie. Je la soupçonne d'être plusieurs dans sa tête car elle m'a demandé de rester anonyme, et que je l'appelle "K", ce qui m'aurait posé problème à cause de l'excellent Monsieur K., reçu il y a peu, mais bon, elle explique : "Bon je crois que pour l’anonymat c’est loupé vu que je parle un peu de moi dans mon blog. Bref, je m’appelle Elodie et mon pseudo sur internet est Kororo (ça vient du manga Shaman King, c’est le nom du petit fantôme mignon)." Donc ce sera Élodie, parce que c'est un prénom que j'aime bien. Oui, je suis old-school, venez pas m'emmerder les Cindy et Nabilalay.

Alors, quelles sont ses stats ?
Âge : 25 ans
Ville : Dijon 
Blog : Les petits mondes de Kororo
Sa VDM illustrée : Celle de la fourchette et de la frite


J'évite de faire référence à la moutarde de Dijon et un tempérament de feu. Merde, trop tard. Élodie ne travaille pas actuellement, elle est "chômeuse à plein temps, enfin non... en recherche active d'emploi comme on dit." Je ne ferais pas de commentaire là dessus, car j'ai connu une période de ce genre, certaines personnes qui vivent dans une bulle diront : "Trouve toi un travail, un travail, c'est facile à trouver", d'autres qui sont passés par là répondront : "Oui, j'ai juste à mettre un casque à boulot, me placer dans le canon à boulot et m'expédier dans boulot-land, là où les boulots poussent sur des bouleaux !" Pardon pour le jeu de mots. Courage. Donc, il lui manque un emploi, et si quelqu'un à quelque chose à lui proposer, elle a une page Facebook ! D'ailleurs, elle vient de dépasser la barre des 50 abonnés, du coup, allez lui poser un petit "j'aime" si le coeur vous en dit.

D'ou vient elle, scolairement ? "Études supérieures dans le domaine de l’environnement et de la qualité / sécurité en entreprise jusqu’à l’année la fin de l’année dernière." OK les recruteurs, c'est noté ? Pour l'instant ses projets se résument à "augmenter le nombre de dessins que je produis et pourquoi pas un jour en faire mon activité principale. Encore beaucoup de progrès à faire pour réellement espérer cela mais après il me faut bien un rêve." Et c'est pas une mauvaise chose de rêver, il faut persévérer. Perso, je ne sais toujours pas dessiner, j'ai quasiment abandonné toute tentative. Je fais des conneries comme ça, mais pas mieux. Un jour, j'y arriverai !

 

Élodie dessine soit sur son lit, soit sur son canapé, mais quid de ses inspirations ? "Comme beaucoup, l’univers du Japon avec les mangas et les Pokemons (sauf Pikachu car il est niais) m’ont donné envie de me mettre au dessin depuis le collège. J’ai aussi beaucoup apprécié les cours d’arts plastiques au collège (je devais d’ailleurs être la seule). Elle se dit aussi fan de Game of Thrones. J'en ai déjà parlé une fois dans un article précédent, alors au risque de passer pour un hater, qu'est ce que vous avez tous avec ce truc ? Bon, OK, je me tais. À part ça, elle aime bien Doctor Who, Dragons 2, Avatar, le dernier maître de l'air, et (plus dans mon filon) : "Je regarde pas mal d’émissions très intellectuelles aussi quand je dessine comme Relooking extrême ou encore Les reines du shopping". Ça encore je peux cautionner. D'ailleurs je vais en profiter pour placer un avis sur un truc que j'entends souvent, parce que je peux. Les gens qui disent : "La télé c'est d'la merde, moi j'en ai pas ! Trop de merdes qui passent... Et puis mes enfants je ne les laisse pas regarder la télé, ça les abrutit." Déjà, ça va ton complexe de supériorité ? Ensuite, c'est du pur snobbisme de tout mettre dans le même panier et de se prétendre "meilleur" parce qu'on n'a pas un poste de télévision chez soi. Et pour finir : quand on n'a pas de télévision chez soi, mais qu'en plus on ne tarit pas d'éloges à propos de Breaking Bad, Game of Thrones ou n'importe qu'elle autre série conçue pour la télévision, c'est de l'hypocrisie pure. "Ouais mais c'est pas pareil, je regarde en streaming !" Bah si, c'est pareil, patate. T'es juste un gros snob qui regarde un truc sur un petit écran avec un son pourri. Est ce que t'arrêtes d'aller à la bibliothèque sous prétexte qu'il y a un Mein Kampf ou un Marc Lèvy dedans ? Pignouf. Bon, j'arrête, je me sens devenir moite d'irritation. Ouverture d'esprit, gars ! Donc Élodie, assume quand tu regardes relooking extrême, c'est top comme divertissement, surtout en buvant une bière !

Les artistes qu'elle apprécie ? "AD_e car j’aime l’humour qu’elle transmet à travers ses dessins. Ses idées sont souvent WTF ! Marlène Marques pour la qualité de ses dessins et son style, et Tseumpfeuh pour la beauté de ses dessins également et de tous les petits détails qu'elle y met ! (et son chien est mignon !
 

Les plaisirs d'Élodie, ses passions, son quotidien ressemblent un peu à celui de tout le monde (et ce n'est pas un jugement négatif de ma part, je ne me permettrais jamais) : "J’aime finir la cuillère de Nutella le matin au petit déjeuner, manger des Curly Max, manger… Niveau passe-temps j’aurais pu dire manger aussi mais bon, après on va me prendre pour une goinfre. Non sinon j’aime bien ma 3DS avec le professeur Layton et Phoenix Wright." Curly... Max ? Il existe des Curly Max ? C'est à dire des Curly géants ? Bon, dès que j'ai mis tout ceci en ligne, je file au Carrefour Market.

Bon, et pour finir, une petite VDM perso ? "J’ai une fois été en magasin pour juste acheter un pot de sauce Wasabi et j’ai remporté le grand prix à mon passage en caisse : mon caddie gratuit. VDM." C'est intéressant, je pensais que c'était une légende urbaine cette histoire de grand prix à la caisse. Je vais faire un peu plus attention… peut-être tout à l'heure en achetant les Curly Max, qui sait ?

C'est fini pour cette semaine, merci Élodie, tu as été royale. Je ne vais pas faire de long discours pour finir, il fait trop chaud pour ça. Je vais juste vous laisser un peu en musique avec quelque chose qui sent bon l'été, et puis un petit hommage au Brésil et ses supporters qui doivent être un peu tristes. Le football, bien que je sois anglais et donc issu du berceau du foot, je m'en fous complètement, mais le Brésil a quand même donné naissance à Os Mutantès, un groupe psychédélique des années 60 complètement barré, et ça le fait avec cette chaleur, donc je les en remercie. La semaine prochaine, RDV pour de nouvelles aventures. Soyez sages d'ici là.

Et vous alors ? Vous pensez avoir du talent et vous souhaitez participer à une prochaine VDM illustrée ? Envoyez-nous un e-mail sur contact@viedemerde.fr en n'oubliant pas de nous communiquer l'adresse de votre blog ou quelques-unes de vos œuvres.

#1641 - VDM illustrée - Le 18/07/2014 à 07:17 par Alan - 20 commentaires

La VDM Illustrée de Poulette de Bresse

La malédiction du blog qui démarre sur la météo. Je vais donc éviter de parler du temps car je porte un pull et j'en ai marre. Je pense que si vous êtes dans le même cas que moi là, vous aussi vous en avez marre. Tous les jours on prie Saint Alain Gillot-Pétré de nous délivrer de la pluie et du froid, mais rien ne vient. Passons. Cette semaine à vu de drôles d'événements, par exemple : il paraît qu'une bande de mecs habillée en jaune qui poussait un ballon autour d'un bout de pelouse avec les pieds à pris 7 "buts" dans leur enclos par une bande de mecs qui était habillée en blanc et que c'est un truc extraordinaire et que tout le monde doit en perdre ses légumes. Pas ici. Ici on parle sérieux, on parle boulot, on parle entretiens d'embauche, on parle poulets et Ninjas. OK, voyons.

LA VDM ILLUSTRÉE DE POULETTE DE BRESSE

"Je suis mon propre patron, je m’accorde 27 semaines de congés dans l’année. Je suis plutôt cool comme boss."

Autoportrait Estelle par PDB


OK, Poulette de Bresse, drôle de pseudo. En réalité, notre artiste de la semaine s'appelle Estelle, mais elle vient de Bourg-en-Bresse, une région connue pour ses poulets, et Estelle s'identifie beaucoup avec les poulets. Non, pas vraiment, mais je pense que si en fait. She's got issues comme on dit chez l'Inspecteur Harry. 

Résumé rapide de ses stats ?
Âge : 31 ans
Ville : Lyon 
Blog : Poulette de Bresse
Sa VDM illustrée : Celle de la fille qui va à un entretien d'embauche...

Estelle est du genre bavarde, mais c'est bien. Elle travaille comme infographiste à son compte, donc elle est son propre patron : "Je m'accord 27 semaines de congés dans l'année, je suis plutôt cool comme boss." Autant dire qu'elle aime ce qu'elle fait, car quand je lui demande ce qu'elle aime particulièrement dans son boulot, elle répond : "TOUT". Ça fait plaisir à lire, c'est assez rare quelqu'un qui aime quelque chose de nos jours. Tout le monde est tellement cynique. Faut arrêter avec ça. Soyez pas comme ça. Ça fait pleurer Dora. "Dessiner, cogiter, imaginer, me ronger les ongles devant mon ordi, me taper un paquet de boites de Smarties à la place du repas de midi parce que j'ai pas le temps de cuisiner, recevoir des mails qui disent 'c'est exactement ce qu'on voulait' suivis de mails qui disent 'voici la liste des 140 modifs à effectuer', compter le temps que je passe sur un travail et voir que n'ai dépassé que de 10 heures mon temps facturé, recevoir les visuels que j'ai fait imprimer, raconter mes loses en BD, avoir des "j'aime" sur ma page Facebook, créer des cartes de voeux, des animations, des kakémonos... Même mettre en page des annuaires je kiffe." Bon, évidemment, comme beaucoup d'illustrateurs, mais aussi des gens normaux, elle dit manquer de temps, surtout depuis qu'elle est "passée dans une autre dimension temporelle" depuis qu'elle a eu un bébé. C'est le début de la fin de la vie sociale ça, les bébés. Ma copine Charlotte, depuis qu'elle un enfant, tout ce qu'elle sait dire c'est : "J'dois aller à la fête de la crèche." Je crois qu'elle n'a pas mangé un repas chaud depuis trois ans. Personnellement, j'ai eu un bébé une fois moi aussi. Je l'ai vite ramené. Sale histoire. Passons là dessus, je vais encore devoir aller en Picardie.

Son actualité, à part les biberons et "Maman Magazine, le magazine des Mamans modernes qui aiment être Mamans" ? Pour l'instant c'est justement limité à du réapprovisionnement et des statuts Facebook qui se limitent à la découverte du "mouche bébé". Joie, bonheur !
Mais elle ne déspère pas car elle a des projets, comme faire éditer Poulette de Bresse, mais "pour ça il faut que j’envoie une maquette aux éditeurs, mais pour ça il faut que je fasse une maquette, mais pour ça il faut que je (attention expression glamour) me sorte les doigts." Elle dit aussi vouloir "réussir ma petite entreprise (c’est-à-dire avoir à la fin de l’année un chiffre d’affaire supérieur à 5 fûts de bière = ne plus me faire payer en nature)." On le lui souhaite, même si la bière c'est bon, buvez-en plein, attention l'abus d'alcool n'est pas bon pour la santé c'était un communiquuuuuwuwub.

Ses débuts dans l'illustration, et la publication de celles-ci ont une histoire assez funky fresh : "L’événement c’était un peu une VDM. Avec une copine on s’est fait AGRESSER par des hommes cagoulés (bon en fait c’étaient 3 gamins de 1m12 avec des bonnets) qui nous ont bombardées de grenades (bon en fait c’étaient des boules de neige). La situation étant ridicule, je l’ai dessinée, et publiée sur Facebook. C’est là que tout le monde m’a dit "Tu devrais faire des BD" ("En plus t’es au chomdu, t’as que ça à foutre") J’ai créé mon blog 2 semaines plus tard et ce sont les commentaires de mes amis, puis des amis d’amis, puis de gens que je ne connaissais même pas, qui m’ont boostée." 

Et ses plaisirs du quotidien, ses vices et ses passions, à part le dessin ? Non parce que bon, les illustrateurs qui répondent "Encore plus de dessin", ça va 5 minutes. "C’est tout bête : c’est voir qu’il fait beau et que je vais pouvoir aller me balader ; c’est quand un gros boulot est terminé/validé ; c’est quand mon ptit baybay me fait un grand sourire et un joli areuh, (avec le R au milieu c’est super chaud !) ; c’est quand je mange des asperges (parce que c’est des légumes, et ça me donne bonne conscience, et la mayo avec c’est pour les protéines) ; c’est quand je reçois une demande de devis ; c’est quand je me fais une virée shopping ; c’est quand je me remets au sport (une marche une fois par an) ; c’est quand je bois une bonne petite bière ambrée en terrasse… C’est simple quoi. Mes vices ? La flemme. Y’a des jours où je suis une grosse feignasse. Si je vidais ma poubelle avant qu’elle coule, je n’aurais pas à la laver."

Pour ce qui est des artistes qu'elle admire, elle fréquente les sites de Nathalie Jomard, Margaux Mottin, Pénélope Bagieu et... "Pampers et Leclerc Drive c’est des artistes ? Nan parce que je passe beaucoup de temps sur leur site… " Je la soupçonne aussi de fantasmer sur Ryan Gosling, mais je m'abstiens de trop en dire, j'ai peur des poulets et des mecs qui ont une tête en forme d'aubergine.

Une petite VDM perso pour terminer ? "Ma mère débarque avec un petit paquet : "Tiens, c’est de la part de ta grand-mère." Je découvre un superbe string ficelle de strip teaseuse, avec des lanières dans tous les sens, et des diamants. Étonnée, je demande "Pourquoi elle m’offre un string, mémé ? J'vais avoir l’air d’un rôti de truie là dedans !" Et ma mère de me répondre : "Elle te le fait passer parce qu’elle se l’est acheté pour elle, mais finalement il est trop petit." La Classe à Dallas.

C'est fini pour cette semaine. Je remercie Estelle la Poulette de Bresse pour sa participation, sa patience, son enthousiasme et tout ça. Ca fait du bien. La semaine prochaine il n'y aura plus de football donc on pourra sortir de nouveau dehors sans craindre l'electricité statique générée par tous les badauds portant les maillots de leur équipe préférée. Avec un peu de chance, pour les festivités du 14 juillet et l'anniversaire de Malika Ménard (Miss France 2010), il fera beau. On pourra mettre des chemises hawaiiennes bariolées et des pantalons de Johnny Clegg et courir dans les arrosoirs des parcs publics comme dans une publicité pour du chewing-gum Américain. D'ici le weekend prochain, portez-vous bien, soyez gentils entre vous et comme le dit Sophie-Marie Larrouy : "Slow down sur le cynisme, okay ?"

Et vous alors ? Vous pensez avoir du talent et vous souhaitez participer à une prochaine VDM illustrée ? Envoyez-nous un e-mail sur contact@viedemerde.fr en n'oubliant pas de nous communiquer l'adresse de votre blog ou quelques-unes de vos œuvres.

#1640 - VDM illustrée - Le 11/07/2014 à 09:55 par Alan - 18 commentaires

La VDM Illustrée de Monsieur K.

Tout le monde a sorti son ventilateur de la cave ? La congélateur est plein de Mr Freeze ? J'espère pour vous que votre voisinage est calme, car c'est un temps à dormir la fenêtre ouverte. Certes, ça dépend de l'endroit où vous vivez, mais la France connaît en ce moment des records de chaleur (n'allez pas vérifier, c'est vrai). À Paris, dans le métro, il fait tellement chaud qu'on peut y faire cuire des oeufs durs. Ça expliquerait l'odeur de la station Lamarck-Caulaincourt en tout cas. Je fais une allusion furtive au voisinage, car c'est le sujet de la semaine. Allons frapper à la porte d'à côté voir s'ils ont du sucre.

LA VDM ILLUSTRÉE DE MONSIEUR K.

"Moi je n'ai pas une vie de merde. Les choses me sourient plutôt. Ou peut-être que c'est juste que je ne retiens que le meilleur."

Autoportrait Monsieur par K.


Cette semaine c'est au tour de Monsieur K. Alors voilà, c'est tout ce que je sais, juste son pseudo. C'est un mystère, un peu comme les OVNIs, les suédoises ou le succès de l'homéopathie chez les gens pourtant dotés d'intelligence. Mais comme avec ces sujets là il ne faut pas chercher à creuser ce qui se cache derrière, sinon des Men in Black débarquent pour vous rééduquer les genoux avec des bâtons de ski, je n'ai pas poussé l'interrogation plus loin. 

Résumé rapide de ses stats ?
Âge : 39 ans
Ville : Montpellier 
Blog : Sa page Facebook
Sa VDM illustrée : Celle des voisins qui...

Ces derniers temps dans le blog, j'ai reçu pas mal de jeunes illustrateurs. Attention, je ne dis pas que Monsieur K. est un vieux bonhomme, je suis de la même génération que lui. C'est juste que dans ses réponses, on sent le vécu : "Dans la vie, j'ai fait beaucoup de choses plus ou moins utiles, des petits films autoproduits, des festivals de musiques, une fille adorable (ça j'y tiens !), quelques boulots alimentaires dans le rayon esclaves à tout faire du monde, des cuites mémorables, mais depuis peu, afin de limiter les dégâts, j'ai décidé de ne faire plus qu'une seule chose : des BD." Comme pas mal d'artistes et de créatifs, il se sert de son talent comme échappatoire : "La réalité n'étant pas toujours trépidante, plus remplie de trivialités et de problèmes que de merveilles, j'aime me réfugier dans une bulle que nous appellerons la fiction. La BD en particulier m'apporte une chose remarquable qui est de n'avoir pas trop besoin de courir après l'argent pour avancer et de pouvoir chaque jour être mon seul maître à bord, devant ma planche à dessin, décidant de mes propres règles sans avoir à batailler contre autre chose que moi-même, et sans victimes collatérales. C'est aussi quelque chose de très zen que de dessiner, un équilibre entre tension et fluidité. Rien ne me manque lorsque mes traits déconstruisent la réalité pour en créer une nouvelle."

Pour ce qui est de son actualité et ses projets, il lance sa première BD auto-éditée qui s'appelle K-World, et vous pouvez vous la procurer en le contactant directement. Côté projets, "entre autres, 1000 environs", il a une Uchronie qui lui tient particulièrement à coeur, réalisée avec Phil Barnson. Alors, deux problèmes m'ont sauté à la figure en lisant cette phrase. La première, débile, est que direct j'ai pensé à Phil Barney et sa chanson "Un enfant de toi". Je suis très fatigué en ce moment. La deuxième est que je n'avais jamais entendu parler d'une Uchronie. Je me suis demandé si c'était une faute de frappe, alors j'suis allé vérifier, car je suis ici aussi pour apprendre, pour ceux qui suivent. Selon wikipetzouille, c'est "un genre qui repose sur le principe de la réécriture de l’Histoire à partir de la modification d’un événement du passé". Donc par exemple, si je pouvais remonter dans le temps et empêcher le moi de 16 ans de devenir aussi asocial et nul avec les meufs, j'aurais peut-être moins de traumas psychologiques aujourd'hui. Quelque chose comme ça. Pour ce qui est de celle de Monsieur K. : "Le premier tome en cours de création s'intitule "L'ombre de la Bête". Elle a pour décors les grands mystères de l'Histoire et les révélations s'annoncent stupéfiantes."

Pour parler bouffe et inspirations : Il conseille la diversité en biscuits, ce qui est une bonne chose car le matin on peut très bien attaquer par des Z'animo et le soir se faire des Granola, comme des oufs. Quand je lui demande d'où lui vient cette envie de dessin, au lieu de me répondre "DTC" comme tout le monde, il m'a révélé être un peu à l'instar de Newton et sa pomme : Monsieur K a trouvé son inspiration dans le fruit :  "Je dessine depuis plus longtemps que ne porte mes souvenirs mais le plus ancien est de recopier de vieux albums de Tintin datant des années 50, à Bruxelles, en mangeant du pain au raisin avec du jus de raisin chez ma grand mère. Donc je crois que tout vient du raisin."

Les coups de coeur du moment ? "Heu... le problème c'est que je n'ai plus de mémoire alors je radote. Voyez les films de Kubrick et lisez les Idées Noires de Franquin. Après, c'est comme les biscuits, je vous conseille la diversité. Il y a beaucoup de bonnes choses. Rien ne vaut la curiosité." Je suis entièrement d'accord. On peut trouver de très bonnes choses en farfouillant un peu partout au lieu d'attendre qu'on vous apporte le nouveau "truc" sur un plateau argenté. Quelque chose me dit que si je prenais l'apéro avec Monsieur K. un jour, on se retrouverait à parler comme deux vieux cons déçus mais passionnés, et ce serait super ! 

En parlant de passions, à part le dessin ? C'est encore du dessin, c'est ça ? "Tous mes vices et passe-temps, passions ou plaisirs au quotidien ont tous récemment été concentrés dans le fait de dessiner. J'ai arrêté le dessin vers 20 ans pour faire un milliard de choses plus ou moins saines et constructives (plutôt moins souvent) et 20 ans après j'ai décidé de devenir monomaniaque. J'ai décroché toutes les cordes de mon arc pour devenir efficace et surproductif avec une seule corde. Les choses sont devenues de fait beaucoup plus claires. Rendez-vous dans 20 ans pour le bilan." Le RDV est pris, parce que je sens que le mien va être pas mal aussi. Toujours à râler sur les jeunes qui n'ont pas encore écouté et adoré les trois premiers albums du Velvet Underground, ou à me dire que je suis chez des gros nuls s'ils n'ont pas "Psychocandy" de Jesus and Mary Chain chez eux. Ça craint.

Une phrase finale de Monsieur K., quand je lui demande sa VDM perso : "Moi je n'ai pas une vie de merde. Les choses me sourient plutôt. Ou peut-être que c'est juste que je ne retiens que le meilleur. C'est mieux pour le moral de se croire chanceux... même si évidemment faut toujours que je reçoive un recommandé le seul matin où je pouvais dormir jusque midi."

On est chanceux, c'est vrai. Pour beaucoup, c'est les vacances. Profitez-en. Personnellement, je vais attendre septembre pour prendre des vacances, pour éviter la foule. Les gens. Vous, quoi. La semaine prochaine, une nouvelle illustration vous sera servie, et cette fois c'est un poulet qui peint, une poulette, même. Mais non, les poulets, ça peint pas. Or do they? Passez un excellent weekend, une bonne semaine, et walk the dinosaur !

Et vous alors ? Vous pensez avoir du talent et vous souhaitez participer à une prochaine VDM illustrée ? Envoyez-nous un e-mail sur contact@viedemerde.fr en n'oubliant pas de nous communiquer l'adresse de votre blog ou quelques-unes de vos œuvres.

#1638 - VDM illustrée - Le 04/07/2014 à 15:54 par Alan - 24 commentaires


Blog de l'équipe

  • VDM en vacances #1 : Le grand départ
  • Beaucoup de philosophes d'internet vous débiteront le vieux cliché fatiguant et fatigué que ce n'est pas la destination qui compte mais le voyage en lui-même. Et si la destination…

vendredi 25 juillet 2014

Tout le blog

Agenda 2014-2015
Un agenda qui claque, ça vous change quelqu’un. C’est scientifiquement prouvé. Une VDM par jour, de nouveaux bonus, une recette qui vous fera aimer les cours !
Commander - Plus d'infos

BD "Avec mon chien"
Reniflage d'entre-jambes en public, gros caca décoratif, voici les pires betises qui nous font dire que finalement, le chien est un gentil boulet.
Commander

ZeroPub