Soumettez votre vie de merde

  • - Rappel du concept : Une anecdote qui commence par "Aujourd'hui" et qui se termine par "VDM".
  • - Attention : Une anecdote écrite en SMS ou comportant trop de fautes d'orthographe est toujours refusée.
  • - N'utilisez pas cet espace pour des discussions, de la publicité ou pour tout autre texte n'étant pas une VDM.
Votre pseudo :
Catégorie :
Sexe :

Accueil du blog | Fil RSS des billets | Tous les billets

VDM illustrée (356) - L'actualité VDM (128) - Jeux et concours (49)

La VDM illustrée de RoSaCe

On y est là ! Oui, la rentrée a eu lieu, et tout va bien. On a rangé les maillots et les serviettes de plage, et on a retrouvé nos bonnes vieilles habitudes. Comme par exemple la depression, le manque d'hygiène corporelle et les soucis avec les voisins qui font chier avec leur musique de merde à 2 h du matin. Pour nous remonter un peu le moral, qui est en berne depuis que nous sommes rentrés du Camping de la plage, allons voir un peu du côté de la VDM illustrée de la semaine. Chic alors !

LA VDM ILLUSTRÉE DE RoSaCe

"Il y a quelques années, j'aurais répondu Prince de Lu, sans hésiter, mais les Délichoc ont fait un retour en force, donc Délichoc !"

Autoportrait RoSaCe par Croquis Sartoriaux
 


Pour nous sentir bien rentrés de vacances, c'est RoSaCe qui a rendu sa copie cette semaine. C'est le début d'une année scolaire, alors on change un peu la rubrique !

Ses infos :
Âge : 32 ans
Ville : Paris
Site : Son blog
Sa VDM illustrée : Celle avec l'Asie


Nous nous sommes posé la question : que veulent les lecteurs de cette rubrique ? Il y a des membres de VDM qui viennent ici en apprendre un peu plus sur qui est l'artiste de la semaine. D'autres aiment voir les images bonus qu'on a sélectionné. Du coup, faut couper la poire ou le fromage, et pour le moment, on met juste plus d'illustrations annexes pour le plaisir des yeux. Super, non ? Pour ceux qui lisent le texte que j'écris péniblement depuis mon hôtel particulier dans le XVIème arrondissement de Paris, on reste peu ou prou pareil, mais avec moins de blabla. Enfin, y'en aura quand même, hein, la preuve, je ne sais pas comment terminer cette phrase, alors je vais coller un gif animé. En revanche, si jamais il y a des choses que vous aimeriez voir dans cette rubrique, n'hésitez pas à le mentionner dans les commentaires ci-dessous. Sauf si ça implique des photos de mon derche.

Passons à l'artiste de la semaine, vu qu'on est là pour ça. "Je travaille dans un cabinet de chasseurs de têtes." Otez-vous l'image de collectionneurs de tête réduites de tribus éloignées de Montpellier (par exemple), ça n'a aucun rapport avec la semoule. Il aide les gens à trouver un travail, même parfois quand ils n'en cherchent pas. Si si, ça arrive. Et ça lui plaît tout ça ? "J'aime les challenges, la relation avec mes clients et avec les personnes que je chasse (qui peuvent devenir des clients aussi !). Dans mon activité artistique, j'aime avoir des idées et arriver à les mettre en image de façon impactante. Cette BD pour VDM est une première. Normalement, je ne fais que des dessins sur une case !" Ah oui, non, ça passerait pas le comité de sélection de VDM ça, les études statistiques de cette rubrique ont démontré que les BD à une planche font un flop de 61% par rapport aux autres. J'ai totalement inventé ce chiffre, mais ça ne l'empêche pas d'être vraie.

Et le reste ? "Dans ma vie perso, j'aime être avec ma femme et mes trois filles !" Encore heureux, le contraire aurait été surprenant (même si je connais des gens qui disent ça pour de vrai).  

Le blog de RoSaCe est assez atypique. Axé autour de la mode, ses dessins sont très originaux et je ne saurais mieux vous conseiller d'aller y faire un tour si vous êtes fans de mode. Ou fans d'humour fin. D'ailleurs, il a aussi réalisé des bannières pour des créateurs de vêtements, ce qui rejoint l'utile à l'agréable. Cliquez-ici pour en voir un

Posons la sempiternelle question de l'actualité de notre artiste. "
Je suis "spécialisé" dans le domaine de la mode masculine, donc toujours pas mal de publicités pour différentes maisons, pour des sites web aussi, et pour quelques entreprises en com corporate. Je devrais aussi réaliser une couverture de roman, projet que je trouve très enthousiasmant." Ça tombe bien, ce weekend c'est le salon Who's Next, et comme c'est un peu la thématique de la rubrique, c'est presque comme si j'avais prévu le coup. OK, j'ai déjà dit ça y'a quelques temps à propos de Japan Expo, mais n'empêche que je prévois tout. Ah, et je tiens à dire que je serai au salon Who's Next mais pas pour défiler ou pour voir les nouvelles tendances des créateurs, juste pour picoler gratos. Chacun ses priorités dans la vie.

À part la mode, les vêtements, les dessins, tu as quoi comme parcours ? "Droit et école de commerce, puis 8 ans d'expérience commerciale. J'ai arrêté de travailler pendant un an pour me consacrer au dessin, et je reprends une activité professionnelle salariée en parallèle du dessin, pour pouvoir subvenir aux besoins de ma famille." C'est tout à ton honneur, la famille c'est sacré

Qu'est-ce qui t'inspire ? Y'a t-il quelqu'un ou quelque chose qui t'a donné envie de te mettre à dessiner ? "Je m'inspire beaucoup de mon quotidien, de mes échanges avec mes lecteurs qui me donnent de nouvelles idées. Etant pas mal axé "mode masculine", c'est un microcosme très actif, où j'ai pu m'appuyer sur la culture des forumeurs et des acteurs du secteur (entreprises, blogueurs, forumeurs, clients, etc). Sinon, le dessin, je ne me souviens pas avoir commencé. A 2 ans, mes parents me retrouvaient à 2 h du matin dans le salon à lire des bandes dessinées, donc j'ai toujours baigné dedans." J'avoue que moi aussi j'ai baigné dedans, mais je dessine toujours aussi mal. J'avais lancé cette rubrique quand je l'avais reprise avec l'idée de faire un dessin à chaque fois, pour montrer les progrès que je faisais en dessin. J'ai vite abandonné cette idée quand je me suis rendu compte que c'était de pire en pire. Toutes les portraits de gens que je dessine ressemblent aux figurants de The Walking Dead. Il paraît qu'il faut s'entraîner, s'entraîner, s'entraîner, mais j'crois bien que j'ai pas le magic touch. 

Et niveau projets, ça donne quoi ? "Développer de nouvelles collaborations ; j'aimerais travailler pour des organes de presse." Espérons que cette rubrique et la VDM illustrée qui y est associée te permettra des connexions avec les vrais qui savent.

Tu veux un biscuit, vu qu'on arrive à l'heure du goûter ? C'est lesquels tes favoris ? "l y a quelques années, j'aurais répondu Prince de Lu, sans hésiter, mais les Délichoc ont fait un retour en force, donc Délichoc." J'ai pas osé demander s'il parlait au chocolat noir ou chocolat au lait. Les spécialistes es-Délichoc ont des avis bien tranchés là-dessus, le chocolat noir emportant souvent le débat. 

Tu aimes quoi d'autre dans la vie ? Quels sont tes vices, tes plaisirs, tes passe-temps ? "Entre le boulot, les dessins, les enfants, ma femme et le rugby (je suis pilier depuis 20 ans), je ne suis pas trop mécontent de la façon dont je remplis ma vie en ce moment ! Sinon, j'adore aussi les belles vestes, les beaux costumes, les beaux souliers. C'est une passion qui peut vite devenir très chère, donc je suis devenu le roi des friperies et de la seconde main !" C'est bien entendu cohérent avec son blog qu'il soit collectionneur de vêtements, et je n'ose pas imaginer la panoplie complète chez lui. Ça doit être la caverne d'Ali Baba version dandy. Avec pas grand chose dans le frigo, parce que tout le pognon est parti en chaussures en croco. C'est pas des manières, ça !

Quels sont les principaux artistes que tu apprécies et dont tu visites régulièrement le blog ? "Le maître Boulet évidemment, et Laurel, dont je suis les aventures californiennes. Je suis assidûment Monsieur le Chien, dont j'aime beaucoup le regard sur ses contemporains, et la finesse d'analyse." As-tu des héros ? "Pas de héros particulier, mais j'aime les univers littéraires de Jean Raspail, de Jean Christophe Rufin, de Dino Buzatti… En BD et illustration, j'aime beaucoup, dans le désordre, Pratt, Manara, Trillo, Lauzier, Voutch, Sempé, Faizant…"

Si tu devais raconter ta propre VDM, dans le sens le truc le plus VDM-esque qui te soit arrivé, ce serait quoi ? "Je vous épargne les anecdotes d'enfants avec du caca et du vomi partout : J'avais un entretien d'embauche à 14h30, et mes chaussures étaient chez le cordonnier. Je monte donc sur mon scooter en costard-tongue, en me disant que je mettrai mes souliers chez le cordonnier. J'arrive chez lui à 14h10 et ce dernier était en pause déjeuner de 14h à 15h. J'ai vu le moment ou j'allais devoir choisir entre arriver à l'heure en tongue à l'entretien, ou avec 1/2h de retard bien habillé. Heureusement l'affaire s'est bien terminée." Faire du scooter en tongue, c'est très dangereux. Enfin, pas le côté conduite, c'est surtout que si on se viande, on peut se retrouver avec des lambeaux de peau à la place des pieds. Mince, ça y est, je me suis transformé en vieux con.

Ce sera tout pour cette semaine. On peut donc partir en weekend à la recherche d'habits, de souliers et d'une nouvelle identité visuelle. Je suis sûr que RoSaCe ne se gênera pas pour vous donner des conseils, ou plutôt, critiquer votre tenue, espèce de vaurien mal fagoté. Quant à moi, je vous dis à la semaine prochaine pour de nouvelles aventures !


Et vous alors ? Vous pensez avoir du talent et vous souhaitez participer à une prochaine VDM illustrée ? Envoyez-nous un e-mail sur contact@viedemerde.fr en n'oubliant pas de nous communiquer l'adresse de votre blog ou quelques-unes de vos œuvres.

#1726 - VDM illustrée - Le 04/09/2015 à 09:35 par Alan - 4 commentaires

La VDM illustrée de Pauline

Oh, ça va, faisez-donc pas cette tête ! Oui, c'est la dernière ligne droite vers la rentrée, mais c'est quand même vendredi, signe distinctif du début de weekend pour ceux qui n'ont pas la chance d'être en vacances ! Alors, BIM : on se lance avec brio et fromage râpé dans la VDM illustrée spéciale rentrée ! 

LA VDM ILLUSTRÉE DE PAULINE

"Le comble, c'est que je suis plage. Mais genre hyper plage, quoi. Si je vois pas la mer pendant 1 mois, j'ai les plombs qui sautent."

Autoportrait Pauline par POLET'

 


Cette semaine Pauline nous accompagne donc pour la rentrée. C'est sa deuxième fois sur VDM, alors soyez moins gentils que la première fois, mais pas trop salauds quand même. 

Ses infos :
Âge : 27 ans.
Ville : Port-la-Nouvelle
Blog : Son blog mais aussi son site
Sa VDM illustrée : Celle avec les vacances de merde


Bon, j'avoue, j'suis un peu en vacances aussi. Pauline a déjà participé aux VDM illustrées, vous pouvez retrouver son ancienne illustration en cliquant sur ceci. À l'époque, c'était après tout le brouhaha autour de notre super 1er Avril. Comment ça, vous n'êtes pas au courant ? Allez donc lire l'article de blog, et testez le simulateur… bref, vous allez vous fendre le bidon ! Bon, je m'égare, et pas seulement du Nord. Pauline est de retour pour nous pondre une illustration qui représente bien des vacances de merde. Mais vous, là, qui nous lisaient en braillaient, avez-vous passé des vacances de merde, ou plutôt des vacances de rêve ? Personnellement, suite à des investissements hasardeux dans des chaussures à téléportation qui ne fonctionnent qu'à moitié, je n'avais pas assez d'argent pour me payer des vacances dignes de ce nom, mais si vous avez de quoi nous faire rêver (ou pleurer), n'hésitez pas à balancer dans les commentaires ci-dessous.

Et Pauline, elle a fait quoi de ses vacances ? "
J'ai travaillé parce-que pas de vacances pour les vaillants (pas de vacances surtout pour ceux qui ont pas pu s'offrir de vacances tout court en fait.). Entre mon travail d'illustratrice et mon job d'été, bah le soleil, la plage et la glandouille, ça sera pour une autre année, ou une autre vie, quand je serai pleine aux as et pourrai enfin me dire "Tiens ! Si je foutais rien pendant 2 mois ?"" Ah, tiens, comme moi, presque.

OK, donc tu aurais aimé avoir le temps de partir au oin  mais tu saurais su savoir conseiller quoi comme destination de vacances ? "Une région ? Bé pourquoi pas la mienne, elle est plutôt cool ! Y'a la mer, le sable fin, le rouge qui tâche, la nourriture qui baigne dans l'huile d'olive et en plus, si t'aimes les châteaux et les festoches médiévaux, ça peut être un bonus. Ah oui et t'es à 2h de Barcelone. Bon des fois, y'a du vent. Avec les cheveux à l'horizontale et tout..." Je confirme, je connais un peu la région pour y avoir séjourné. Le vent auquel on rajoute le sable, on obtient un peeling gratuit ! Mais c'est plutôt détendu comme coin, si on oublie les fans de tuning et la prolifération de drogues dures. Ah non, pardon, ça c'est moi.

La dernière fois, comme projets, Pauline parlait de se "consacrer entièrement à mes dessins pour espérer voir sortir une, voire plusieurs BD. Ça fait un an que j'ai un milliard d'idées en tête. Mais il faut malheureusement trouver du temps pour ça. J'essaierai aussi de trouver du temps pour arrêter de me ronger les ongles et avoir des vraies mains de fille, genre qui connaissent la manucure." Du coup, pour la rentrée, elle a prévu quoi ? "Alors à la rentrée, c'est cool, je vais bosser avec différents éditeurs sur différents projets. Et puis pour me rajouter un peu plus d'excitation dans la culotte, je pars m'installer hors de France pendant un petit moment. Mais je préfère pas dire où je vais, c'est hyper trop secret. Tu sais, les fans, il faut les canaliser. Je suis déjà harcelée à longueur de journée dans mon bled comme ça... Puis entre nous, je sais pas pourquoi je file vivre là-bas, j'aime pas la Guinness." Aaaaaah, elle part vivre en Catalogne ! On ne me la fait pas à moi !

T'as bien une VDM de vacances, puisque c'est la VDM illustrée spéciale vacances ? "Hum si je réfléchis bien, ma VDM s'étale en fait sur tout l'été. J'habite, je le rappelle, à moins de 10 minutes de la plage, mais il fallait que je travaille toute la haute saison dans le sombre et au frais. De plus, mes journées se terminaient habituellement vers 18h. Du coup, même en te dépêchant d'étaler ta serviette à la plage, tu pleures parce que le soleil se barre déjà. Résultat : un beau teint de méduse échouée pour la rentrée. Ça fait plaisir." Habitant à Paris, je peux dire que c'est kif-kif bourricot, même si je déteste cette expression. Ah, et VDM perso qui ressemble à une VDM en ligne, si on a le malheur de bronzer un peu, et qu'on se rase un peu la barbe, la différence de couleur de peau ressort vachement beaucoup.

D'ailleurs, il va faire quel temps à la rentrée, ça intéresse les gens la météo non ? "Bah moi, pour ma rentrée, je sais disons A PEU PRÈS le temps qu'il va faire dans mon nouveau pays ... Je pense que le ciré va bien s'associer à mon teint d’huître." Ah mais cet article pue la déprime et la rentrée moribonde ! Faut du soleil là ! Vite, on lance la tête de gondole.

Vas-y, t'as un truc à vendre ? Fais ta promo de rentrée, c'est le moment ! "Woué ! J'illustre très souvent les articles de ma keupine du sud, Marine Gasc, l'auteure de Raconte-moi L'Histoire. On a fait un buzz il y a quelques mois avec l'histoire du clitoris. C'est une demoiselle bourrée de talent et incroyablement drôle (et belle sans maquillage en plus). Raconte-moi l'Histoire a d'ailleurs été publié en 2 tomes (pour le moment). Je croise vraiment les doigts pour qu'un jour, les ouvrages de Marine Gasc intègrent le cercle très coincé du cul des manuels scolaires, je te jure que les élèves se battraient pour aller en cours d'Histoire !" Bon, voilà, des pensées positives pour tout ça alors. Que cette rentrée apporte joie et bonheur à Marine et toi.

Pour terminer, à part le méga carton avec Marine, qu'est ce qu'on peut te souhaiter pour cette nouvelle année scolaire ? "Que je devienne la maîtresse du monde. Avec des gros seins. Et que j'arrête d'avoir du Claude François dans la tête au réveil ." Les gros seins, c'est très surfait. J'en ai deux et j'aimerais bien m'en débarrasser mais pour ça faudrait que j'arrête le McDo, et plutôt crever. Pour les chansons de merde au réveil, je ne peux rien pour toi car je suis frappé par la même condition neurologique. Parfois j'ai droit à de bonnes chansons, comme celle-ci de Felt (pour ceux, sans doute nombreux d'entre vous qui ne connaissent pas Felt, penchez-vous dessus fissa fissa), mais la plupart du temps c'est aussi de bonnes daubes comme… Non, je ne préfère pas le citer, ça va en dire long sur mon état psychologique global. Mais Pauline, je te souhaite de trouver une cure, et si tu y parviens, préviens-moi.

Voilà, c'est tout pour cette semaine. C'est donc la rentrée pour les écoliers et puis aussi pour pas mal d'adultes consentants et non-consentants. Soyez forts. Dites-vous que quelque part dans le monde, au fond d'un appartement qui sent la chaussette, les crasseux geignards de Shaka Ponk s'endorment sur leurs millions, tandis que vous vous levez tôt pour… Oui, bon, OK, c'est déprimant tellement c'est injuste. Vivement juin 2016. Bisous.

Et vous alors ? Vous pensez avoir du talent et vous souhaitez participer à une prochaine VDM illustrée ? Envoyez-nous un e-mail sur contact@viedemerde.fr en n'oubliant pas de nous communiquer l'adresse de votre blog ou quelques-unes de vos œuvres.

#1725 - VDM illustrée - Le 28/08/2015 à 07:19 par Alan - 17 commentaires

Best of Pire #17

Même au mois d'août ! Hé ouais, on pense quand même à vous compiler une petite sélection des pires moments de VDM, les impubliables du panier des soumissions. On est en vacances un peu dans nos têtes et nos cœurs, mais on reste tout de même fidèles à la tradition. Donc l'heure est venue pour nous de proposer encore des fous furieux du racontage d'histoires et des malades mentaux de la syntaxe, sous forme d'un Top 10 de ceux qu'on a pu retrouver de ci et de là dans les coffres. Allez, on y va. 

Pour ce petit noyau de résistants d'entre-vous qui ne connaissent pas : on nous envoie des VDM par milliers chaque jour, de partout, à toute heure. Cette rubrique s'intéresse à l'heure à laquelle les gens étranges d'internet se réveillent et tapotent sur leur clavier pour envoyer des choses. Des écrits. Des phrases. Je ne sais pas comment appeler ça. On pense que ce sont des humains qui ont écrit ce qui va suivre, mais ça peut aussi être des extra-terrestres ou des poneys. Dans le Best of Pire, on publie le meilleur des VDM les plus bizarres, celles qui ne seraient en aucun cas publiées sur le site. Allez, c'est parti pour la selection du mois. 


Chaud

Aujourd'hui, je suis aller au lycee jai cramée de mec entrain de seculer deriere le cyti cest chaut VDM
 

No woman no cry

Je suis gay et………… jamaiquain
 

Pampers

l ‘autre soir durant une soirée une miss que je connais m’a dit ” tu n’est pas intéressant quand t’es pas saoul” pourtant j’avais quand meme une belle couche
 

L'apéro

Aujourd'hui, ma petite de 5 ans à manger les pertes qui étaient dans ma culotte parce qu'elle croyait que c'était de la mie de pain. VDM
 

Bien joué mec

Aujourd'hui, ma copine est enceinte tout sai copines lui touche le ventre et lui dise felicitation et mais personne veu touche mes couille pour dire bien joue mec ta bien travailler
 

Chat boter

Jai di a ma petite amie ke sa boter etai irestible,apres loske ns ns discutions,j lui kel etai si laide k1 mor n pourai lacepter.
 

Resevoir Dogs

zujourdhui ma soeur ma dit quon jalais resevoir un nouveau pc vue sue c'est mon aniversaire je me disais que cetais pour moi et bien non cetais pour elle mon elle mavais ofaire un tableau tous moche

 

Le drapeau

Aujourd'hui, je regardée mon copin et la ses le drapeau vive la France
 

Le coli

Aujourd'hui,J ai 14 ans et ça fait longtemps que je veux commander un coli mais ma mère veut pas car apparemment on a pas beaucoup d argent pour le moment etc.Mais aujourd'hui je vois un coli mais j ai vu que il appartenait à ma mere. et que le prix était le que le prix de mon colis
 

Un truc

Aujourd'hui, c'est un truc qui va me dire qu'il est en train de me dire qu'il est en train de me dire qu'il y a pas que ilona pas le faire avec un autre truc que tu veux dire qu'il y a pas de la vie est belle la vie est un peu plus que tout est dans un autre truc qui va être une journée VDM

 

C'est tout pour le mois d'août. On revient à la rentrée pour vous remonter le moral. On reprécise qu'il est inutile d'essayer de soumettre des VDM mal écrites en espérant qu'on les publiera dans le prochain Best of Pire, ça ne sert à rien, on les récolte depuis le début de VDM, donc on en a en stock, et on vous reconnaît.

Et n’oubliez pas, vous pouvez retrouver d’autres histoires comme celles-ci dans notre livre collector “VDM La Totale”, disponible dans toutes les bonnes librairies et sur Internet (Fnac - Amazon).

Le cadeau bonus : Une déclaration d'un homme blessé qui en a gros sur la patate. Une histoire d'honneur, enfin, on dirait. Pardon, "endirait".

De rien

jvoulai dire une triste verite les femme disent que les homme non pas dhonneur et quil ne respecte jamais leur engajement ba c faut moi ma femme ondvai se marier et du jours o endem1 elle ma plaker psc den 2 smen elle par den larme en itali et la ou st loneur du femme pt1 ya pa doneur c bo sa merci

#1722 - L'actualité VDM - Le 25/08/2015 à 11:36 par Alan - 236 commentaires

Tatie Vivie vous répond #4

Coucou mes chipolatas ! C'est encore Vivie, de retour avec ma rubrique de conseils judicieux (et non judiciaires). Comment allez-vous mal ? Je sais plus ou moins que vous n'avez pas trop la pêche, car vos courriers de la semaine ont été très déprimants. Voire chiants. Je vous giflerais presque tous, si je le pouvais. Surtout les comiques, qui continuent à m'envoyer des questions ô combien amusantes à propos de leurs pénis et leurs exploits sexuels avec des extra-terrestres. Si seulement j'avais un moyen de leur envoyer mon chien pour qu'il leur morde les chevilles, ce serait parfaitement justifié. En tout cas, c'est la fin de ce mois de rubriques, la semaine prochaine on revient aux émissions habituelles, mais il est possible que ma rubrique devienne récurrente, une fois par mois. Ce serait bien, non ? Allez, je me sers un Ricard et je me lance.

Le principe : Il y a quelques semaines, j'ai lancé un appel sur les internets, au cas ou vous auriez besoin de mes conseils. Soucis de tuyauterie, souffrances au niveau du coeur, troubles psychologiques dans la rue ou les espaces confinés, j'offre un large spectre de soutien. De nos jours, les gens se font soigner avec du grand n'importe quoi, de l'homéopathie à l'hypnose en passant par les thérapies à base de sacrifice de poulets. Je propose un retour aux sources et de dire ce qui ne va pas chez vous. Parce qu'il y en a des trucs qui ne tournent pas rond chez vous. Et pour ceux qui me trouvent trop dure, je réponds qu'ils ont quelque chose à cacher. Ou qu'ils n'ont pas lu l'intro, et donc n'ont pas compris comment ça marche. Qu'ils aillent voir un chiropracteur ceux-là, ils le valent bien.


(Les membres du groupe Kyo apprennent à redécouvrir l'anonymat)


J'ai lu vos messages. Je me suis emmerdée. Non, vraiment. Vous avez tous des soucis tellement dérisoires que je me dis que vous êtes tous trop chouchoutés par la vie. À vos places, à votre âge, j'étais déjà en train de lutter contre les loubards à blouson noir dans les cités, avec une chaîne de vélo dans une main et une Bible dans l'autre. Vous avez vraiment besoin d'une colonne vertébrale, et je suis ici pour vous donner un semblant de direction. Allez, zouuuuu !
 

Loin des yeux


Première à l'ordre du jour, Alexandrina a un problème qui va se poser souvent à cette époque de l'année :

"Bonjour Tatie Vivie, je me suis aperçue que j'étais tombée amoureuse d'un garçon rencontré en vacances dans un pays étranger. Comme il vit loin je sais que ça n'est pas possible, peux tu me donner des conseils pour l'oublier?"

Ah ! Le scénario classique ! Les amourettes de vacances, j'ai connu ça dans le temps. Sur la plage de Deauville une année, j'ai rencontré un garçon de mon âge, on s'est aimés dès le premier regard. Il faisait un château de sable avec une pelle et un seau abîmés par le temps, et on ne s'est plus quittés pendant une semaine. Nos parents nous baladaient un peu partout, nous offrant de la barbe a papa et des churros. On a ri à gorge déployée devant des épisodes de Tom et Jerry, du sable partout dans le salon. C'est si lointain… Il est reparti dans sa région, et moi aussi, et nous ne nous sommes jamais revus. Pourtant il avait 28 ans, et possédait une voiture. Pourquoi je raconte ça ? Parce que si c'était vraiment de l'amour, ma petite Alexandrina, tu l'aurais su. Et lui aussi. Pour l'oublier, tu peux prendre le chemin de la facilité et t'envoyer de petites doses de morphine de temps en temps, mais je ne te le conseille pas. Je me suis retrouvée en Italie sans savoir pourquoi en faisant ça. Ou alors tu peux juste continuer ta putain de vie. Tu n'as pas besoin de ce type au loin pour valider ton existence. Des amourettes de vacances, il y en a plein ta rue, celle qui passe devant chez toi. Va voir !
 

J'ai mal


Question douleurs d'une personne qui souhaite rester anonyme : 

"J'ai un gros soucis, quand je fais l'amour plus d'une fois dans la même journée (ou nuit) avec mon copain, mon vagin me brûle horriblement à l'entrée, mais comme on aime trop ça on recommence quand même... Et après j'ai encore plus mal et alors là je peux même plus m'asseoir tellement c'est douloureux ! C'est lui qui en a une trop grosse ou c'est moi le problème ? Éclaire-moi sur le sujet ! Et si t'aurais pas un truc aussi pour combattre notre envie de lapin de coucher... Merci infiniment d'avance !"


Houla, oui, ça fait mal ce genre de chose. Alors, soit ton petit ami est un bourrin possédant une bite d'âne, soit t'es pas assez lubrifiée de la minette. Est-ce que tu es réellement excitée par ce garçon ? Est-ce que quand il te monte dessus pour te limer comme une patate, avec son haleine de cowboy et sa tête de gros poisson, tu n'as pas au fond de toi un certain dégoût ? Tu dis que tu aimes ça, mais que ça fait mal. J'espère que tu n'es pas en train de me décrire une relation comme celle décrite dans le torchon "50 Nuances de Grey". C'est le pire livre que j'ai eu le malheur d'emprunter à ma voisine de palier, Laura, qui me l'a conseillé. Elle est un peu perverse, elle. Tu dis aussi que tu veux combattre votre envie de coucher ensemble, mais pourquoi faire ? C'est super ça, pourtant. Les vieux, c'est à dire les plus de 32 ans, ne sont pas aussi performants, alors profite au maximum. En revanche, je crois que tu as répondu à ta première question dans la seconde. Par exemple, j'aime bien prendre des bains chauds, mais si j'en prenais tout le temps, toute la journée, ça m'abîmerait la peau, non ? Alors soit vous vous trouvez un lubrifiant qui te protégera l'escalope s'il y a trop de frottements, soit… arrêtez de prendre autant de bains !
 

Solo


Ah, tiens, un problème de solitude pour Tardian :

"Chère Tatie Vivie, 
À bientôt quarante ans, je suis seul depuis plus de dix ans. Je refuse de chercher une compagne parce que je sais que je ne suis pas supportable au quotidien, et que je ne tiens pas à faire souffrir quelqu'un d'autre, comme c'est déjà arrivé par le passé. Mais plus le temps passe et moins j'arrive à assumer ce choix car je n'ai pas un tempérament solitaire, et cela m'effraie. Que dois-je faire ?
Quelle que soit votre réponse, merci d'avance.
PS : J'ai des amis sincères, et j'ai eu des animaux de compagnie, mais ce n'est pas pareil."


Pauvre Tardian. Tu as choisi une vie de loup solitaire, et maintenant tu te rends compte que tu as peur d'être seul comme un con. Tu es en pleine dissonance cognitive (pour ce petit groupe d'entre vous qui ne connaissent pas, ça veut dire en gros qu'on a deux envies/opinions contradictoires, et qu'on est paumé). Moi je crois surtout que tu projettes à donf. Tu dis que tu ne veux pas faire souffrir quelqu'un d'autre, mais ça fleure bon la personne qui refuse surtout qu'on le lui fasse souffrir. J'ai vu clair dans ton jeu, petit filou. Il s'est passé quoi dans ton passé ? Tes parents ne t'aimaient pas ? Quoique, à 40 ans, on s'est généralement déjà rendu compte que nos parents sont aussi paumés que nous. Il faut casser ce schéma, et fissa fissa. Prends le taureau par les couilles et sors de chez toi. Va à la rencontre de gens nouveaux. Trouve-toi une compagne tout aussi insupportable que toi, et vivez une vie insupportable à deux. Tu dois bien avoir des qualités, alors arrête de lamenter sur ton sort, parce que c'est évident que tu ne vas séduire personne avec cette attitude de pignouf.


L'ex de l'enfer


Un p'tit problème d'ex, de la part de quelqu'un qui souhaite rester anonyme :

"Voilà mon problème : J'ai quitter mon copain, car on s'entendaient pas du tout et qu'il veut dirigé tous ce que je fais, sinon c'est insulte et j'en passe. Mais maintenant il me harcèle, et essaie de me monter la tête et me donne des ordres. Mais si je ne lui répond pas j'ai peur qu'il vienne chez moi et fasse un scandale devant ma famille. Tatie aide moi s'il te plaît !"

J'ai du mal à rester calme sur ce coup-ci. C'est quoi ce type ? OK, les séparations sont difficiles pour tout le monde, mais il réagit comme un enfant a qui l'on vient de retirer le pistolet à eau. Je sais très bien que le terme à la mode c'est "pervers narcissique" et qu'on le ressert à toutes les sauces, mais ça y ressemble et tu ne peux pas le laisser faire, bordel de croustade ! Tu devrais en parler à tes vieux, ils sauront quoi faire. D'un autre côté, tu te laisses diriger par ce mec harceleur, et maintenant tu viens me demander ce que tu dois faire. Prends ta vie en main, que diable. Tu as envie de quoi, TOI ? Personne ne devrait te donner des ordres, sauf moi ! Moi je te dis ça pour ton bien, alors la prochaine fois qu'il t'appelle, dis-lui d'aller chier dans sa caisse, et que s'il continue, tu vas aller déposer une main courante chez les keufs. Et que Tatie Vivie va débouler chez lui pour lui casser les genoux. Là, il comprendra.
 

Un éléphant…


Une dernière question d'Orath :

"Mon copain me trompe constamment depuis 2 ans, je l'ai surpris 2 fois et l'ai quitté. Malheureusement, il regrette ses erreurs et me promets de ne plus jamais me tromper. Je ne sais pas si je dois lui donner une dernière chance. Aide moi s'il te plaît."

Bon, chère Orath, tu vas me faire le plaisir de le dégager loin, comme un ballon de rugby. C'est bien beau de regretter ses erreurs et de revenir la queue entre les jambes, mais il a eu assez de chances comme ça à mon avis. Une enclume de plus ce mec, non ? Je ne sais même pas pourquoi tu lui as donné une chance après la première écartade. Si vous aviez un arrangement de couple "libre", je pourrais le comprendre, lui. Dans les années 70, j'ai eu une relation libre avec un artiste-peintre-photographe à Londres, et je peux vous dire que c'était difficile à gérer pour tout le monde. Donc Orath, laisse béton ce glandu. Tu vaux sans doute mieux que ça. À moins qu'il y ait quelque chose que tu ne m'as pas dit, comme par exemple que tu fais partie de ces gens qui attendent d'être mariés pour coucher. Totalement ridicule. Et donc oui, je comprendrais qu'il aille voir ailleurs. Mais ça ne me semble pas être le cas, c'est plus un trip de jeune américain de faire ça. Ils sont bizarres avec ça. Tout ça pour dire que les regretteurs d'erreurs compulsifs, c'est à jeter ! Bon courage !

 

Ça ira pour cette semaine. Si vous m'avez écrit et que vous êtes en colère de ne pas être dans ma rubrique, ne vous en inquiétez pas : vous apparaîtrez peut-être le mois prochain ! Et si vous ne m'avez pas écrit et que vous souhaitez le faire, mon profil est ici. Sinon, cliquez dans mon message en tête des commentaires.


Who let the dogs out ?
 

Pour finir, la photo de profil de la semaine. Les gens qui m'ont écrit ont aussi un visage. Je ne compte pas les tricheurs qui utilisent des photos prises sur Instagram de filles vaguement connues ou de vieilles photos qui traînent sur internet depuis l'époque du Disco et qui disent "c'est bien moi sur la photo" (la recherche inversée de Google Images, disent les gens de VDM), je parle des gens qui mettent leur vraie tête sur leur compte VDM et qui assument leur faciès. Voyons.

Cette semaine, c'est de Desde dont il est question. Bon, t'es une jolie fille, c'est évident pour tout le monde mais je suis totalement contre le principe de mettre des photos de soi en maillot de bain sur internet. Ça fait un peu petite coquine, et si j'étais ta mère je te dirais d'aller t'habiller un peu plus modestement. Et je t'aurais interdit cette couleur de cheveux, car elle me rappelle Monique, ma vieille boulangère qui sent constamment la cigarette et le renoncement. Non non non, le naturel c'est mieux. Et puis que fais-tu avec ce chapeau ? Tu fais la manche ? C'est ça les jeunes d'aujourd'hui, ils ne veulent pas bosser alors ils traînent dans la rue, chapeau à la main, à demander des euros aux honnêtes gens. C'est honteux ce comportement Desde. Je vais appeler la DASS. Et les flics.

 

 

C'est là fin de ma quatrième rubrique. J'espère que vous reviendrez le mois prochain, car il y en aura encore des comme ça, si tout va bien. N'hésitez pas à m'écrire si vous avez des questions, des problèmes ou autres. J'essayerai d'y répondre dans un article à venir. Bisous les puceaux !

Tatie Vivie est habillée par Bénédicte, de Bloutouf

#1724 - L'actualité VDM - Le 21/08/2015 à 06:06 par Tatie Vivie - 74 commentaires

Tatie Vivie vous répond #3

Salut les petits clous et les rockeurs ! C'est moi, Tatie ! J'écris sur papier Bristol mes réponses à vos questions, et ensuite le larbin de chez VDM les retranscrit sur son ordinateur, alors m'en voulez pas s'il commet des crimes contre l'orthographe ce faisant. Ce n'est pas de ma faute si les jeunes d'aujourd'hui ne savent plus lire ou écrire correctement, trop occupés à jouer avec des rectangles lumineux et à écouter le dernier chanteur à la mode de chez vous. J'ai pourtant essayé un jour : ma jeune voisine de palier m'a intronisée dans le monde mystérieux de la radio FM. Je lui ai parlé de ma rubrique (coucou Laura) et j'ai voulu en savoir plus sur votre monde à vous, les jeunes. J'ai commencé donc par la musique. J'ai donc enduré 46 secondes d'un dénommé Boubla, c'était horrible ; puis un certain Maître Pims est arrivé en beuglant comme un veau malade, et il aurait mieux fait de fermer sa trappe à camembert et d'en rester à ses délicieux gâteaux. Non, la vraie musique, celle qui revendique, celle de Michel Sardou, on ne fait pas mieux. D'ailleurs, je me mets un petit 33 tours pour vous répondre. C'est parti dans l'excellente ambiance du "France".

Je rappelle le principe, pour ceux du fond de la classe : J'avais lancé un SOS pour voir si vous aviez besoin de mes conseils avisés pour vos soucis personnels, problèmes de cœur, merdouilles psychologiques, rubriques nécrologiques et travaux manuels pour vous décoincer le cul. Je sais bien que les jeunes ne croient plus en rien, et ont besoin de se faire guider dans la vie. Me voilà. Ça suffit d'aller voir des marabouts ou des thérapeutes qui vous font allonger sur des divans et vous font débourser des fortunes pour vous enfoncer des aiguilles dans le derrière. Vous êtes masochistes ou bien ? Moi, je suis gratuite et efficace. Alors vous m'avez écrit, je vous réponds. C'est simple. Mais si vous préférez vous mettre des masques de plongée et écouter des chants de baleines pour le prix d'un pot au feu chez Cardin, allez-y. Bande d'incapables.


(Jeanine et Chantal regrettent déjà leur achat compulsif sur Groupon)


J'ai donc lu vos missives. Les deux dernières semaines ont été fort productives, et les retours que j'ai eus m'ont parus plutôt positifs. Personne ne m'a cassé les pieds. Là, j'ai eu un groupuscule de chieurs qui m'ont balancé une floppée de gniagnianteries dignes d'un samedi soir au mur des lamentations. Vous vous êtes fait passer le mot ou bien ? Je ne parle même plus des questions censées être drôles des comiques, mais un jour je vais faire une compilation de ces gens et la publier dans Crétin Magazine. Bon, voyons voir la sélection de la semaine.
 

Hippie Lover


On commence avec un douloureux problème pour Sufod2518 :

"Cher Tatie Vivie,
J'ai 13 ans et je flash toujours sur des mecs de 3 - 4 voir plus années de plus que moi … Que faire ? Aucun mec de mon âge ne me plaît et dans ma ville il n'y a pas de mec baba cool ou avec les cheveux longs !?"


Houlalalalalala jeune truffe ! Qu'est ce que c'est que c'est sottises ? Que me dis-tu là ? As-tu perdu la boule ma crotte ? Oui, j'insiste bien fort sur la notion de bouffonnerie : tu cours droit vers ta perte à ta comporter de la sorte. Tu as 13 ans ! À ton âge, on ne devrait pas penser à ça, voyons. Tu devrais encore en être à penser aux bilboquets et aux poneys, pas aux teubs de mal-lavés. Tu as déjà eu un poney ? Un poney, c'est loyal, fidèle, joli. Un garçon, ça sent mauvais, c'est moche et ça fait n'importe quoi de sa vie. Surtout un baba cool ! J'étais au festival de Montreux en 1973 et je peux te dire que des babas cool il y en avait foison. Je sais de quoi je parle, donc. Évite-moi ça comme la peste. Surtout ceux qu'on appelle les "rastas blancs", c'est les pires. Déjà, dans les années '70 on leur jetait des cailloux en gueulant. Mais qu'importe, tu es trop jeune, trop stupide, trop couillonne. Tu devrais te préoccuper de tes notes, ton bac, ton vélo et du respect de tes parents et de ta famille. Que va penser ton pauvre père si tu lui ramènes un rasta blanc prénommé Yves-Édouard qui pue des pieds et qui fume des pétards remplis de basilic ? Il va pleurer toutes les larmes de son corps. Il va se mettre à boire. Ta pauvre mère va se remettre à fumer de l'héro. Reprends-toi. Vite.
 

Le poids des mots


Question récurrente de quelqu'un qui souhaite rester anonyme : 

"Hello Tatie Vivie. Je voulais te demander comment on fait pour perdre du poids, sans régime. Quels genre d'exercices sportifs, etc ? Merci d'avance Tatie."


Cette question revient souvent chez les jeunes gens. Et chez les vieilles personnes, comme moi. En gros (ou en mince), tout le monde se demande comment paraître moins épais qu'ils ne le sont. Je ne sais pas pourquoi, nous les bonnes femmes, on est programmés génétiquement à avoir des gros culs. Avoir de l'oestrogène dans le sang nous voue inévitablement à avoir un gros derche. Faut le saisir, ça. Il y a 100 ans, les hommes aimaient les gros culs et la peau pâle. Il n'y a qu'a voir les tableaux peints à l'époque. Pas de minces et bronzées là-dessus. Sus aux médias et leur diktat de l'image qu'on veut nous vendre, tout en nous vendant du sucre, etc. Mais là n'est pas la question. Notre amie veut perdre du poids. D'accord, soit. Mais sans régime ? Je n'y crois pas une seconde. Impossible. Tu veux pas non plus le beurre, l'argent du beurre et les fesses de la crémière anorexique ? Ça ne fonctionne pas comme ça, chérie. Soit pas cruche. Réfléchis un peu avant de poser une question aussi mal branlée. C'est une équation très simple : le corps consomme une quantité de calories par jour au repos, il suffit donc de consommer moins de calories que le corps n'en consomme. Basta. Tu vas perdre du poids. Faut pas sortir de polytechnique pour comprendre ça. Les méthodes à la télé et dans les magazines à base de techniques X et Y, c'est des foutaises. Se bouger les fesses dans un parc, c'est complémentaire et ça fait du bien aux boyaux. Fais-le aussi ! Allez, bouge ton boule feignasse, hop hop hop !
 

Un souci de taille


Un pseudo charmant nous pose une colle, lavraiepisseuse demande :

"Allez, je me lance. Y'a que les mecs pour croire que c'est pas la taille qui compte, sans doute veulent-ils se rassurer... Que faire d'un gars qui en a une vraiment petite ?? Vu qu'il n'a pas trop de solution pour améliorer la bête, on subit, on le vire, on lui dit, on le trompe ??"

Lavraiepisseuse. C'est quoi ce pseudo ? Tes parents ne t'aimaient pas ou bien ? Je crois que tu as un souci d'estime de toi-même. Pour ce qui est de ta question, je comprends ta peine. Pour avoir roulé ma bosse, j'ai connu toutes forme de pénis. Des grosses, des petites, des larges, des longues, j'en ai même connu une appartenant à un homme politique assez réputé, dont la forme n'était pas sans rappeler une tomate au bout du bras de bébé. Le cas du micropénis est plus fréquent qu'on ne le croit. Au cours de discussions pleines de vinasse avec mes amies, on se rend compte qu'on a toutes eu droit à des bites minuscules. Microscopiques. Alors, que faire ? Déjà, il faut commencer par ne pas éclater de rire, hein. Il risque de mal le prendre. Si on ne ressent rien lors de la pénétration, il y a des chances que l'on ne va rien ressentir au niveau du coeur. C'est con à dire, mais c'est comme ça. Si tu ne frétilles pas de l'escalope, tu ne vas pas branlotter de l'aorte. Et puis tu sembles déjà avoir formulé la réponse dans ta question, alors je ne sais même pas pourquoi tu m'écris. Tu veux ma permission ? Si tu aimais ce garçon de tout ton cœur, tu n'en ferais pas un drame. Il a une langue et des doigts, non ? Allez, fais pas ta mijaurée et largue-le en douceur. Va te trouver une pine digne de ton vagin béant, chaudière !


La classe américaine


On enchaîne avec Polarde, qui semble avoir des soucis avec son type : 

"Aujourd'hui, je suis depuis plus d'un mois à l'étranger pour bosser et il m'est arrivé une série de... tuiles (amis, argent, ...). Mon copain, que je n'ai pas vu depuis mon départ, est en vacances avec ses copains. Quand je lui ai dit au début de ses vacances "Oh je sais bien que j'aurais pas de tes nouvelles", il m'a répondu que si, que je lui manquais trop, qu'il voulait qu'on se donne rendez vous tous les jours, ce qui bien sur ne s'est pas produit, mais au fond je m'en fiche. Mais aujourd'hui, il ne m'a accordé que 5 minutes parce qu'il était très pressé de partir faire la fête, alors que je lui demandais de me prêter attention pour... une demi heure peut etre? Ce n'est bien sur pas la seule chose : il me fait "l'honneur" de venir me voir et après des semaines à récriminer sur le prix de l'avion (4 fois moins cher que le billet pour les vacances entre potes), il me demande de TOUT gérer. Alors oui, c'est plus pratique sur place... Il se trouve que je suis dans le pays de tous mes fantasmes, alors Tatie_Vivie, je le garde, je le trompe ou je le quitte?"

Jeune personne, tu sais quoi ? Je ne sais pas qui j'ai envie de bougner en premier : lui, parce qu'il est clair que c'est un boulet de première classe, ou toi parce que tu te poses encore la question de si tu devrais le laisser te traiter comme un sac de couchage qui sent la pisse de chat. De plus, tu mets trois cents plombes à expliquer une situation qui est pourtant super simple : c'est un mufle, un bourrin, une burne, un sombre crétin. Je ne sais même pas pourquoi tu lui mets trois possibilités. Tu es vraiment si désespérée que ça ? Il n'y a pas d'autre garçons dans ton entourage qui pourraient mieux faire l'affaire que lui ? Franchement, je pense que même Francis Heaulme ferait un meilleur petit ami. Le tien semble pingre, mesquin, égoïste… Alors tu vas me faire le plaisir de lui dire que tu vaux mieux que ça, sinon je déboule chez toi et je te mets mon pied dans le derche, vu ?
 

T'es belle


Question familiale de MacToaster : 

"Bonjour Tatie Vivie, Il y a quelques temps ma copine, aujourd'hui ex, m'a reproché de ne pas être suffisamment proche de sa famille. J'ai donc fait de nombreux efforts pour y remédié et ai couché avec sa sœur. Ça n'a pas eu l'air de suffire puisqu'elle m'a ensuite quitté, pourtant je ne vois pas comment être plus proche de ça famille que d'être dans sa sœur! Alors Tatie Vivie si tu as des conseils pour la reconquérir ils sont les bienvenues..."

Mon petit MacToaster… Vous, on peut dire que vous prenez les choses au pied de la lettre. Vous êtes abruti, ou vous le faites exprès ? J'ose espérer que cette question est une blague, mais à force d'écouter la radio et de tomber sur des chansons crétines de Colonel Raël, je me dis que les jeunes d'aujourd'hui ont perdu le sens des valeurs (et la tête). Donc je vais faire comme si c'était du premier degré et que c'est une vraie question qui m'est posée. Vous vouliez vous rapprocher de la famille de votre amie, et pour ce faire vous avez couché avec sa sœur… dites, la prochaine étape, c'est quoi ? Faire une turlute à son père ? Un doigt dans le fioul de son chat ? Les gens comme vous, quand je me dis que vous avez le droit de vote, ça me fait froid dans le dos. On va se retrouver avec un parcmètre ou un chanteur de variétés comme Président de la République. Pour reconquérir votre petite amie, je ne vois pas trop comment vous allez faire, ni si c'est une très bonne idée pour elle ou vous. J'imagine les repas de famille, à Noël, ou les vacances en camping car, sa sœur qui repense à votre bite en train de… et elle aussi va y penser, ça va comparer. Elle va vous le reprocher à tous les coins de conversation. Non, c'est pas une bonne idée. À la limite, si vous avez un frère, vous pouvez toujours proposer une revanche, mais ce n'est pas très classe et ça part du côté de "Confessions Intimes" tout ça. Quoique, si vous habitez le Nord-Pas-de-Calais, c'est peut-être déjà fait tout ça.
 

Voilà, c'est bon pour cette semaine. Je vous rappelle ce que j'ai dit les semaines précédentes : si vous m'avez écrit et que vous êtes malheureux de ne pas être dans ma rubrique, ne vous en faites pas : vous serez peut-être là la semaine prochaine ! Et si vous ne m'avez pas écrit et que vous souhaitez le faire, mon profil est ici. Sinon, cliquez dans mon message en tête des commentaires.


Who let the dogs out ?
 

Pour finir, la photo de profil de la semaine. Les gens qui m'écrivent ont aussi un visage. Je ne compte pas les tricheurs qui utilisent des photos prises sur Instagram de filles vaguement connues ou de vieilles photos qui traînent sur internet depuis l'époque de Windows 95 et qui disent "c'est bien moi sur la photo" (les gens de VDM recherchent activement les faux comptes), je parle des gens qui mettent leur vraie tête sur VDM et qui assument leur tête bizarre. Jetons un oeil pour voir.

Cette semaine, c'est au tour de Zik93. Dis donc, c'est quoi ces sourcils levés comme ça ? Tu cherches un peu à faire comme Jack Nicholson, je vois (si tu sais pas qui est Jack Nicholson, demande à tes parents, pour peu que tu les connaisse). Et je n'ose pas aborder le combo "barbichette de Satan" + "la moustache de prépubère". À quel moment tu t'es dit que cette barbichette serait une bonne idée ? On dirait quelque chose arboré par une actrice d'un de mes films pornographiques des années '70. Alors voilà, tu vas raser cette barbichette et te faire couper les cheveux correctement. C'est totalement déséquilibré, on dirait que tu as un nid construit par un oiseau alcoolique sur la tête. C'est plus possible tout ça. Tu veux qu'on penses que tu cherches un emploi d'assassin de chevaux ? Ça suffit. Sors de mon jardin, sale jeune !
 

 

Voilà, c'est là fin de ma troisième rubrique. J'espère que vous reviendrez la semaine prochaine, car il y en aura encore un comme ça. Et peut-être d'autres. N'hésitez pas à m'écrire si vous avez des questions, des problèmes ou autres. J'y répondrai dans un prochain article. Bisous les puceaux vilains !
 

Tatie Vivie est habillée par Bénédicte, de Bloutouf

#1723 - L'actualité VDM - Le 14/08/2015 à 09:56 par Tatie Vivie - 94 commentaires


Blog de l'équipe

  • La VDM illustrée de RoSaCe
  • On y est là ! Oui, la rentrée a eu lieu, et tout va bien. On a rangé les maillots et les serviettes de plage, et on a retrouvé nos bonnes vieilles habitudes. Comme par exemple…

vendredi 4 septembre 2015

Tout le blog

    L'Agenda 2015-2016
    L'incontournable, l'inimitable Agenda VDM. Cette année, il est doré et il brille comme un joli soleil d'été car on est raffinés chez VDM.
    Commander : Fnac, Amazon - Plus d'infos

    VDM, le jeu
    On y raconte n'importe quoi et c'est ça qui est drôle. À jouer bourré ou non, mais c'est quand même plus drôle pendant l'apéro avec plein d'amis (si tu en as).
    Commander - Plus d'infos

ZeroPub