78
Mymy10260 En dit plus :
Bonjour je suis l'auteur de cette vdm. Alors pour ceux qui veulent savoir, ce petit bout n'était pas prévu pour tout de suite on voulait attendre un peu avant d'avoir un 2eme bébé (le premier a 3 ans et demi) mais pas une seconde nous avons pensé à ne pas le garder. Nous ne sommes pas riches mais on réussira à les élever correctement. Ma belle mère est un peu particulière, il faut savoir que quand notre premier est né cela faisait 20 ans que mon homme ne lui avait pas adressé la parole. J'ai fais ce que je pouvais pour qu'il renouent le dialogue car elle est la seule grand mère de mon fils, mes parents et le père de mon mari étant décédés. Je ne le regrette pas car mon fils est heureux de la voir. Seulement on est pas toujours d'accord sur la façon d'élever mon enfant elle et moi. Elle a des idées bien arrêtées sur certaines choses que je ne supporte pas. Mais bon je fais des efforts pour que ça se passe bien. Seulement là je peux vous assurer que la connaissant il n'y avait rien de "protecteur" ou "inquiet" dans sa phrase. Elle était vraiment choquée qu'on puisse vouloir un 2eme bébé. Je peux vous dire que, heureusement pour elle je n'étais pas avec eux, parce que si j'avais été là elle s'en serait pris une. Je ne laisse personne parler comme ça de mes enfants, né ou à naître. Voilà voilà.
Par Mymy10260 - / samedi 26 novembre 2016 16:16 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  chat_malefique  |  27

Elle a raison de s'inquiéter. Un enfant c'est pas juste et pouf un enfant de 10 ans à qui on va apprendre à pêcher, à qui on va donner le goût de la rando, à qui on va faire des surprises pour voir sa toute petite bouille s'illuminer et se précipiter dans ses bras. Un bébé c'est moche ça braille ça nécessite beaucoup d'attention, de temps, et d'argent. Une étude récente montre qu'un enfant coûte entre 100 et 200 000 € jusqu'à ses 20 ans, c'est un grandd investissement (et c'est même mesuré scientifiquement). Et puis c'est pas tout ça, un enfant ça a besoin de voir ses grands-parents, sa tante ses cousins, ça nécessite donc une certaine logistique et organisation pour bien gérer la famille. C'est pas donné à tout le monde autant d'organisation. Vous, vous êtes des jeunes novices en matière d'enfants, elle a de l'expérience. Elle est parfaitement dans son rôle de grand-mère de s'inquiéter et de vous présenter peu à peu les raisons de modérer votre soif effrénée d'enfants. Et toi, tu es parfaite dans le rôle de la bru ingrate.

Comments
Répondre
  chapelle16  |  48

Ça c'est pas dit, je connais des grand mères qui se retrouvent à garder les gosses de leurs enfants quasi H24 ou pendant toutes les vacances scolaires parce que la nounou ça coûte cher, ou qu'on veut partir en vacances sans s'en encombrer ... Désolée mais si tu fais des mômes tu les assumes et tu ne t'en décharges pas sur les autres ...

Répondre
  Thallium33  |  13

Et si la grand mère met les points sur les i, elle va se retrouver à ne plus jamais voir ses petits enfants puisque les parents auront été vexés.. Vécu garanti! Soit on se tait et on voit ses petits enfants, soit on dit quelque chose et on ne les voit plus du tout... Malheureusement il y a des gens comme ça

Par  chat_malefique  |  27

Elle a raison de s'inquiéter. Un enfant c'est pas juste et pouf un enfant de 10 ans à qui on va apprendre à pêcher, à qui on va donner le goût de la rando, à qui on va faire des surprises pour voir sa toute petite bouille s'illuminer et se précipiter dans ses bras. Un bébé c'est moche ça braille ça nécessite beaucoup d'attention, de temps, et d'argent. Une étude récente montre qu'un enfant coûte entre 100 et 200 000 € jusqu'à ses 20 ans, c'est un grandd investissement (et c'est même mesuré scientifiquement). Et puis c'est pas tout ça, un enfant ça a besoin de voir ses grands-parents, sa tante ses cousins, ça nécessite donc une certaine logistique et organisation pour bien gérer la famille. C'est pas donné à tout le monde autant d'organisation. Vous, vous êtes des jeunes novices en matière d'enfants, elle a de l'expérience. Elle est parfaitement dans son rôle de grand-mère de s'inquiéter et de vous présenter peu à peu les raisons de modérer votre soif effrénée d'enfants. Et toi, tu es parfaite dans le rôle de la bru ingrate.

Répondre
  FlipFlap17  |  16

Ah ah j'en peux plus ! Effectivement les enfants c'est un budget mais... connaissez vous leur vie et leur situation financière et leurs principes d'éducation pour vous poser en expert ? La critique est toujours facile et le jugement encore plus. personnellement je trouve votre remarque comme celle de belle maman tout à fait déplacée... A moins de déjà les connaître personnellement.

Répondre
  Daenyx  |  25

"Soif effrénée d'enfant" haha, ça va ils en sont à deux, elle est pas sur le point de pondre un 7ème rejeton.
Et puis dans la vdm, à aucun moment il est indiqué qu'ils ne sont ni capable d'organisation, ni à l'aise financièrement. Oui c'est un investissement et du temps un gosse, et deux fois plus quand t'en as deux. Mais si on regarde autour de nous, les parents avec deux mômes sont majoritairement capable de gérer. En plus on sait pas non plus quel âge a le premier, s'il a déjà plus de 6 ans, c'est déjà moins compliqué que deux en bas âge (ce qui n'est pas impossible non plus)
Pour finir, je trouve que la façon de tourner la phrase de la belle-mère est loin d'avoir l'air inquiétée ou bienveillante. On a plutôt l'impression que ce qui ressort c'est "le premier est déjà pourri, c'était pas la peine de recommencer" ou alors "elle nous saoul la mère pondeuse avec ses mioches", personnellement je l'aurais pris comme ça (et apparemment c'est le cas de la nana qui a posté la vdm).

Répondre
  Lorihengrin  |  31

#12 Pas besoin de les connaître. Chaque enfant qui nait est un peu de pression supplémentaire sur un écosystème déjà probablement arrivé à un point de non retour.
Et par ailleurs, on ne peut pas obliger 100% de la population à accueillir favorablement l'arrivée de bébés supplémentaires :)

Répondre
  NoussaM  |  17

Des oncles, tantes, grand parents ... On n'a pas tous la chance d'en avoir ce n'est pas pour ça qu'on ne sera pas épanoui figurez vous ! Et pour ceux qui en ont ils ont le droit de se reproduire sans l'accord de la tribu. Et la mamie si elle n'est pas joyeuse on s'en fout carrément .

Répondre
  chat_malefique  |  27

J'adore l'esprit familial qui émane de la plupart de vos réponses. On croirait rêver. À vous lire on pourrait penser que vos enfants ne regardent que vous et qu'importe le reste de la famille du moment que vous avez les vôtres, si ils veulent donner des conseils à deux balles qu'ils aillent se faire mettre (mais attention à se protéger alors, que eux n'aient pas d'enfants). Vous ne seriez pas un brin narcissique ?

Répondre
  NoussaM  |  17

Qu'importe le reste de la famille en effet. Si ils ne sont pas capables d'être simplement heureux pour vous tant pis. Petits on se doit de satisfaire nos parents. Ils décident pour nous, nous guident ... Et leur rôle est de nous rendre autonomes et pas dépendant de leurs désirs toute notre vie.

Répondre
  chat_malefique  |  27

J'aime beaucoup le vocabulaire que tu emploies. Ils décident pour nous. Leurs désirs. Leur rôle. Rôle. Ils jouent, ils sont payés pour jouer ce rôle, ils aiment jouer un rôle. Avant même d'être parents, ils jouent le rôle de parents. Tu as peut-être des comtes à régler avec eux ?

Répondre
  cepadrol  |  44

#7 je me demandais si c'était du lard ou du cochon
mais à voir le commentaire de ton commentaire tu es apparemment sérieuse bah dis donc c'est quand même triste pour toi
moi qui n'aime pourtant pas trop les gens j'éprouve de l'empathie pour ta personne

Répondre
  NoussaM  |  17

Mon vocabulaire est approprié et mon message tout à fait clair. Si on commence à s'improviser psychothérapeute en analysant chaque mot il y aurait bien des choses à dire chez vous également.

Répondre
  eloleana  |  23

Eh bah avec des pensées pareil j espère que tu n'as pas d enfants !!!!!!
Eh oui il faut réfléchir avant de faire des enfants mais sa belle-mère n'as pas à dire des choses comme ça ...
Et toi si tu regarde juste le coût que ça engendre un enfant c est du pur égoïsme
Car certes c est un budget mais tellement de bonheur aussi

Répondre
  hiich3m  |  6

t'as l'audace de répondre puré, meme apres que ton commentaire soit masqué tellement que t'as reçu de votes négatifs, à ta place je ne remetterais plus jamais les pieds ici LOL

Répondre
  chat_malefique  |  27

t'as vu trop lol j'suis une mamie qui respecte rien hypermdr je devrai tellement avoir trop flippée que mon commentaire soit enseveli tellement les gens sont pas d'accord troplolilol et pourtant j'te réponds mais où va le monde j'te le demande mdr

Répondre
  Lorihengrin  |  31

Le fait d'avoir son commentaire masqué ne signifie pas qu'elle a tort :)
Si l'on fait abstraction de l'égoisme et du narcissisme qui pousse à vouloir faire des modèles réduits de soi même, il apparait bien vite qu'il est irresponsable de faire des enfants sur cette planète déjà surpeuplée.

Un nombre réduit d'humains permettrait à chacun d'entre eux de vivre mieux, mais ça, on s'en fout, l'important c'est d'avoir soi même un petit "mini soi".

Répondre
  TahieChocolate  |  48

Vous vous faites du mal à répondre au chat _malefique... c'est un spécialiste du trollage sur VDM ???.

Plus sérieusement je ne comprends pas votre guéguerre entre les pro et non childfree. En soit que l'on soit pour ou contre, cela reste tout de même de l'égoïsme. Faire le choix d'avoir un enfant est tout aussi égoïste de ne pas en vouloir: d'une part, l'un souhaite avoir une descendance et l'autre ne souhaite pas s'encombrer d'un môme afin de pouvoir vivre sa vie comme ça lui chante. Donc déjà, accuser un camp comme dans l'autre "d'égoïsme" est ridicule.
Outre, cette vision très réductrice de la question du choix d'avoir ou non des enfants relève plus d'une conception de la vie et d'une vision du monde qui nous est propre. Certains voient dans le fait de devenir parent, une façon de "transmettre" leur expérience, une envie d'aimer un être et de l'aider au mieux à avancer dans la vie. Si l'on parle des enfants comme des "mini-nous" que dire du cas des enfants adoptés ou des familles homoparentales où il n'y a pas cette transmission génétique (du moins, pas toujours et pas des 2 parents en même temps) ?
Après, du côté des childfree, il y a parfois cette sensation de condamner un enfant à un monde en perdition où de ne pas être sûr de lui apporter une belle vie. L'argument de l'écosystème je ne le prend pas vraiment en compte parce que s'il y a bien des naissances, il y a aussi des morts et le soucis d'une surpopulation par rapport aux manques de besoins est juste une mauvaise répartition des richesses.
Enfin bref, tout ça pour dire que chacun est libre d'envisager sa vie avec ou sans enfant et qu'en aucun cas des gens devraient se permettre d'émettre un avis que ce soit sur leur opinion ou le nombre d'enfants souhaités. L'important est d'être honnête avec soi-même et de ne pas calquer sa vie en fonction de celle des autres ?.

Répondre
  Nightemarez  |  29

#38 Ben... Oui. Bien sûr.

Je sais même pas comment l'expliquer tellement ça m'a l'air évident. Tu vas faire un gosse pour le laisser crever de faim à poil dans la rue parce que "c'est tellement de bonheur", mais t'es pas égoïste, tu penses pas que à TON bonheur, aussi au sien ? Tu te rends compte de la stupidité de la chose au moins ?

Répondre
  Nightemarez  |  29

De toutes évidences, tu confonds "avoir les moyens financier d'assumer un enfant" et "avoir gagné à l'euro million", donc je vois pas l'intérêt d'essayer de t'expliquer autrement qu'avec un exemple extrême.

Par  mister7x7  |  15

"Ben oui, le premier on va le chouchouter, c'est celui qu'on voulait vraiment, il nous en faut bien un deuxième pour faire l'esclave, les tâches ménagères, les courses, pour que le premier puisse se défouler dessus... Et en plus pour les allocs c'est génial. Mais ne vous inquiétez pas, on lui trouvera bien une place pour lui dans la cave."

Chargement…