57
Par Anonyme - / mercredi 26 octobre 2016 20:08 /
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  C25  |  19

Passer un moment chez ses parents quand on a rien à faire, pas de problème, quand tu plantes quelqu'un pour aller faire autre chose, je ne suis pas d'accord du tout

Répondre
  Subdigital  |  26

J'ai jamais vue un conseil aussi idiot, et bien entendu elle a +100 d'approbations mdr "Ton copain t'as mis un vent avec ses parents ? Va en boîte et fait toi tourné sur plusieurs gars" Normal, logique, transcendant.

Répondre
  Skaadhi  |  23

Je suis assez d'accord avec 53 ... Sur trois lignes de VDM, c'est ouf d'avoir ce genre de réaction. Encore on saurait s'il fait ça 50 fois par jour, pour tout, en toute circonstance, ok pour qu'elle le lâche (et seulement après discussion, parce que sinon si on dit rien faut pas se plaindre que ça change pas). Mais la ça sens clairement le truc pas prévu, et surtout le truc fait sans s'en rendre compte, genre "je me pose 5min pour voir la fin de l'action drôle, pis en fait je regarde tout le film". Après je suis d'accord, quand t'es du côté de la nana c'est moins drôle, mais il a pas non plus tué des bébés chats quoi ...

Par  chat_malefique  |  27

Les téléfilms y'a que ça de vrai. Pratique, cette technique révolutionnaire vous permet de regarder un même film avec plusieurs individus, sans que ceux-ci ne se rencontrent. Il suffit tout simplement que vous lanciez simultanément (via la personne initiatrice du télépolyvisionnage qui vous synchronisent) et ainsi différents groupes peuvent regarder le même film. Tout se passe comme si vous étiez avec les deux groupes, sans qu'ils ne se voient. Ainsi on évite les moments gênants où il faut que les deux groupes s'accordent un minimum pour éviter que la séance de film ne vole en un mauvais épisode des feux de l'amour où tout le monde reproche à l'autre d'exister. De façon absolument géniale, vous regardez le film avec un groupe tandis que vous riez avec l'autre. Il faut bien entendu s'assurer qu'il soit synchrone pour éviter le syndrome de la tortue, de type annoncer le scoop du jour à savoir que Leonardo DiCaprio a enfin eu son oscar, et d'éviter de gâcher le plaisir en annonçant la mort du héros. Si vous maîtrisez la technique, ces difficultés seront facilement surmontées et vous pourrez rire à plusieurs endroits différents des mêmes blagues. Puis quand la séance de télépolyvisionnage sera terminée, vous pourrez toujours échanger avec les deux groupes des banalités comme "bisous", "bonne nuit mon cœur" etc. etc. Tout ce qui est crevant et d'une banalité futile en somme, mais qui malheureusement ne peut être automatisée. PS : fonctionne encore mieux en passant par Internet et la fibre.

Répondre
  IlluMi  |  55

Dis-moi, peux-tu me donner l'adresse de ton coffee shop... café, pardon, où tu te procures ton herbe à... chat ? C'est pour un ami qui fait sa thèse sur la culture et les médias de masse :)

Répondre
  chat_malefique  |  27

Alors je te quitte parce qu'à ta place je m'aurais quitté pour ce que je t'ai fais. Mais tu ne m'as pas quitté donc c'est que tu es tordue - genre vréman chelou quoi - donc en toute logique c'est que tu es tellement bizarre que tu ne mérites pas d'être ma copine parce que je t'ai fait quelque chose qui devrait mériter que je ne sois pas ton copain. MAIS. Si après cet exposé tu n'es toujours pas convaincue de me quitter c'est que tu es vraiment tordue - genre totalman cheloue - de ne pas m'avoir quitté pour t'avoir testé par le superbe raisonnement précédent donc c'est que tu étais effectivement beaucoup trop naïve pour supporter quelqu'un d'aussi tordu que moi - forcément, ce que je t'ai fais. MAIS. Si je suis aussi tordu, cela signifie que c'est moi qui ne méritait pas d'être ta copine. Donc en toute logique c'est moi qui devrait te quitter pour être tordu avant même qu'on soit ensemble. Trop de MAIS. C'est vréman totalman chelou comme façon de faire. Ça mérite plus ample réflexion.

Chargement…