85
Par lavieetudiante - / mercredi 5 octobre 2011 04:35 / Russie
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Printannia  |  12

Monsieur se la joue princesse aux petits pois... Plus sérieusement, ça doit être assez horrible. Place des pièges pour pouvoir tenir toute l'année sans avoir à psychoter chaque nuit...

Répondre

Bon courage en plus, parce que les cafards c'est vraiment pénible de s'en débarasser... J'en ai régulierement dans ma cuisine et rien n'y fait, ni les bombes, ni les pieges a cafard. A la rigueur, la seule chose qui permet de s'en débarasser c'est tout simplement de ne pas laisser trainer la MOINDRE nourriture, comme ça les cafards finissent par se rendre dans un endroit plus "acceuillant" :-) Sinon, cette VDM est vraiment bien rédigée, j'adore!

Répondre
  siwo_siwa  |  19

Perso les cafards même en laissant rien du tout trainer, on en était envahis... La seule chose qui a marché (=plus AUCUN cafard, allez si, 1 tous les 6 mois), et qui marche encore, c'est les appâts empoisonnés : des petites boîtes dans lesquelles il y a une odeur qu'ils adorent, ils rentrent a l'intérieur, le poison les contamine, ils ressortent, ils rentrent dans leur nid avec tous leurs petits copains et bébés cafards, il les contamine TOUS ainsi que le nid, et en moins de 2 semaine, plus d'emmerdement avec ces sales bêtes!!

Par  kristalle  |  24

bin, en principe les cafards aiment les endroits humides, comme salle de bain ou cuisine, donc normalement tu peut dormir tranquille, maintenant il te reste "quand même" les araignées, les puces de lit, les pous et autres "charmantes " bestioles qui aiment la chaleur et le confort ...bon courage !

Répondre
  Taluna  |  31

#6 En théorie, oui =') Mais les cafards des Cité U, c'est des rebelles... Dans mon ancienne résidence, l'an dernier, on avait des désinsectisations assez régulièrement, sans que j'en ai pour autant, lucky me. En revanche, dans la résidence d'à côté, j'avais une amie qui disait que le matin, elle pouvait se réveiller avec un petit tas de cafard dans sa chambre, ou au pied du lit. Et comme on sait que les chambres U, c'est cuisine/chambre/bureau dans la même pièce... =') Je trouve ça assez dégueu de payer pour la négligence des autres dans le passé pour des poubelles qui ont traînées trop longtemps ou va savoir quoi d'autre~ Bref, tout ça pour dire que je ne peux qu'écrire VDM en toute compassion. J'espère quand même pour l'auteur que sa résidence va faire quelque chose, si ça n'est déjà fait.

Par  Natachak  |  17

Dans mon cas, à la cité universitaire, il fallait plutôt contrôler qu'il n'y avait pas de mec sous les draps. Il arrivait même parfois qu'on n'en trouve pas pendant plusieurs jours.

Par  Neixa  |  7

Moi, ça peut aller, je vis toujours chez mes parents et la fac est à deux pas de chez moi.

Chargement…