35
WORLD
Allemagne

Aujourd’hui, j’ai enfin avoué à ma mère que je suis lesbienne. Elle a commencé à rire et m’a dit : « Elle est bonne celle-là chérie ! ». Je lui ai donc expliqué que ce n’était pas une blague. Elle a alors pris mon visage entre ses mains, m’a regardé dans les yeux et dit : « Si. C’EST une blague ! ». Puis elle est partie. VDM

Par Anonyme - / dimanche 4 juin 2017 14:00 / Allemagne
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  croquant77  |  19

en fait tu as poster cette vdm il y as 20 ans et elle n'est publier que maintenant non?....

Commentaires
Par  croquant77  |  19

en fait tu as poster cette vdm il y as 20 ans et elle n'est publier que maintenant non?....

Répondre
  Stanceuniverse  |  17

tu as entendu parler de la Tchétchénie? ça reste malheureusement trop courant. il y a peu je pensais aussi que c'était dépassé, de nier l'homosexualité....comme si ça regardait qui que ce soit, en plus!

Répondre
  Melodie23  |  33

En France il y a une association (dont j'ai mangé le nom..) qui accueille les jeunes jetés à la rue à cause de leur homosexualité, et cette assoc est surmenée ! C'est encore malheureusement d'actualité.

Répondre
  Néant01  |  30

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Stem  |  38

C'est pas aussi simple, beaucoup de parents veulent simplement modeler leurs gosses comme bon leur semble, peu importe que ça les rende heureux ou pas, quitte à les blâmer quand ça n'a pas fonctionné.

Répondre
  Nightbird83  |  9

Absolument pas, le regard des autres c'est le truc le moins important qui existe, lorsque l'on parle de bonheur. C'est justement en ignorant ce que les autres pensent de soi qu'on peut être heureux.

Répondre
  Azuna18  |  23

Trop de votes négatifs, commentaire masqué. Voir le commentaire

Répondre
  Nightbird83  |  9

Le problème c'est qu'on laisse ces religions exister alors qu'elles enseignent des pratiques obsolètes, dangereuses et discriminatoire. On se bat constamment pour stopper ces discriminations, mais on continue d'accepter ce genre de chose, c'est contradictoire. Évidemment qu'on peut en vouloir a ce genre de personne, si elles sont incapables de voir la réalité des choses et d'arrêter de vivre dans leur mythologie, ce n'est pas la faute des autres. Croire en une existence supérieure, rien de mal à ça. Mais quand cette croyance empiète sur la liberté des autres, ça devient un problème qu'il faut régler.

Répondre
  elo502  |  24

À mon avis ça n'a pas grand chose à voir avec la religion, et si vous voulez interdire aux gens de croire ce qu'ils croient vous deviendrez pire qu'eux. On ne peut pas prôner la différence d'un côté et en vouloir systématiquement à ceux qui ne pensent pas comme nous de À à Z. Je pense surtout (mais peut être que je me trompe) que la première chose qui peut passer dans la tête d'un parent à ce moment là c'est : "je n'aurai pas de petits enfants, tout le monde va nous regarder différemment". Après ça ne justifie pas de jeter son enfant à la rue ou de l'aimer moins, mais même en acceptant la différence on a le droit d'avoir un moment de surprise en apprenant ce que l'on avait pas soupçonné jusque là.

Répondre
  Néant01  |  30

Non mais là clairement, mais je parlais plus de la Religion occidentale comme on la connait nous, pas des rites pratiqués ailleurs, car effectivement, là, c'est différent. x)

Répondre
  salamalec  |  26

En théorie le regard de l'autre ne devrais pas compter. Mais ça serais renier des milliers d'années d'évolutions qui ont fait de l'homme, un animal social qui ne ce sent bien que faisant partis d'un groupe.

Répondre
  Néant01  |  30

Je suis plutôt content de constater l'évolution qu'à fait l'acceptation de l'homosexualité dans nos mœurs et dans la société, en général. Bon, bien-sûr, Certaines personnes rejettent ça, et/ou ne l'acceptent pas, en particulier les Adultes ou plus âgés encore, mais ne trouvez-vous pas qu'il y a progrès ? (Plus particulièrement pour notre génération, je trouve qu'on comprend et accepte mieux la chose).

Par  margauxweb  |  15

Parfois un coming out ne suffit pas. Souvent même il fait recommencer : Oui je suis toujours lesbienne, non ce n'est pas une phase, non cet ami n'est pas enfin mon petit copain, oui cette amie est bien mon amoureuse...

Par  Michmag.  |  11

franchement je te comprends. étant bisexuelle, ma mère n'a pas super bien réagi non plus, elle a essayé de me convaincre du contraire tout ça. sauf que je moi je lui ai bien dit que je tombais amoureuse d'une personne et pas d'un sexe. puis après elle m'a avoué que ca la dérangerait si je ramenais une fille à la maison, parce que la famille c'est un homme une femme et des enfants. Et puis elle m'a sorti, " et puis même au sexe c'est pas pareil, tu prends pas le même plaisir, parce que c'est pas pour rien que y a eu deux sexes différents" donc à ce moment la c'était très gênant, et puis en plus elle en sait rien parce qu'elle n'a jamais eu de rapport sexuel avec une fille. Bon après elle m'a quand même dit c'est pas pour autant qu'elle me chassait de la maison et que le principal c'était que je sois en bonne santé. donc on va dire qu'elle a accepté mais que ca la dérange un peu quand même, mais bon elle fait avec.

Répondre
  Miharu  |  25

Je ne sais pas si c'est le cas de ta mère, mais il y a certaines personnes qui se sentent tout simplement très mal à l'aise en présence d'homosexuel(les). C'est pas forcément un rejet, plutôt une espèce de gène, de pudeur, je ne sais pas trop comment dire. Un peu comme quand on regard un film, qu'il y a une scène de sexe et qu'on veut détourner le regard. C'est le cas de ma mère, en parlant d'un de ses collègues de travail qui a fait son coming-out, elle m'a dit que si mon frère ou moi lui annoncions qu'on était gay, elle accepterait sans problème notre partenaire, mais elle aurait beaucoup de mal à supporter de nous voir l'embrasser/câliner/serrer la main. Pourtant, elle est pour le mariage gay, pour l'adoption, etc. Mais "voir" l'intimité de deux personnes de même sexe, c'est très difficile pour elle.

Chargement…