Aujourd'hui, un client me pose des questions pointues sur un produit très technique. Personne n'a réussi à lui donner la réponse, personne sauf moi, après trente minutes de test. "Parfait. Maintenant que je sais tout ça, je vais le commander par Internet." VDM

Vécue par Lig / 18/01/2009 à 23:40 / Travail

Commenter cette

Meilleurs commentaires

  • Et a qui on poseras nos questions "pointues" quand le commerçant qui propose ce service ne pourra plus travailler ?

    #3 - Le 19/01/2009 à 09:38 par XL

    Voir le contexte

  • #3 +100000 Un excellent témoignage la-dessus dans le Ciel et Espace du mois dernier.
    Je suis le premier a regarder en boutique les produits et regarder leur prix sur le net. Mais pour des achats tres spécifiques et techniques c'est la mort du petit commerce spécialisé, et donc du conseil (souvent) de qualité.Bien sur, la FNAC et autres Surcouf survivront toujours.. mais de la même manière que la grande distrib a tué le petit boucher du coin, le net tuera les boutiques spécialisées...
    Et quand la seule solution de survie sera le conseil payant, et bien nous nous mordrons les doigts de devoir payer pour être conseillé!

    #4 - Le 19/01/2009 à 09:51 par frankyves

    Voir le contexte

Commentaires

    Chargement...