Par - 14/5/2019 21:00
  Aujourd'hui, j'ai croisé la directrice de l'école privée de mon fils au stand vidéos "gang bang" d'un salon érotique. La même directrice qui m'a demandé il y a deux semaines d'arrêter de lui donner à lire des BD de Titeuf qu’elle jugeait "bien trop sexy et explicites". VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  MadameDodue  |  61

Sa vie privée et la manière dont elle gère son école sont deux choses différentes. Elle peut bien faire ce qu'elle veut de ses fesses avec qui elle veut, ça n'a rien à voir avec sa manière de travailler ou sa vision de l'éducation d'un enfant. Et sinon, cette vdm me rappelle beaucoup celle ci
https://www.viedemerde.fr/article/aujourd-hui-la-femme-au-milieu-d-hommes-dans-le-club-libertin-ou-nous-sommes-pendant-nos-vacances_286599.html

Par  sarah_frechit  |  29

le fameux "faites ce que je dis pas ce que je fais" n'est pas incohérent dans le cas présent du moment qu'elle ne ramène pas ces achats/locations et en fait profiter les élèves...

J'aime bien certaines séries policieres (donc avec des morts et de la violence), c'est pas pour autant que je laisserais des jeunes enfants les regarder

Commentaires
Répondre
  motardxxx  |  19

l'école privé c'est une école...la directrice et les prof n'ont pas le droit de faire de remarque et de juger ce qui se passe en dehors de l'école. les parents ont le droit de faire ce qu'ils veulent tant qu'ils respectent la loi.

Par  MadameDodue  |  61

Sa vie privée et la manière dont elle gère son école sont deux choses différentes. Elle peut bien faire ce qu'elle veut de ses fesses avec qui elle veut, ça n'a rien à voir avec sa manière de travailler ou sa vision de l'éducation d'un enfant. Et sinon, cette vdm me rappelle beaucoup celle ci
https://www.viedemerde.fr/article/aujourd-hui-la-femme-au-milieu-d-hommes-dans-le-club-libertin-ou-nous-sommes-pendant-nos-vacances_286599.html

Répondre
  motardxxx  |  19

sauf que Titeuf n'a rien de dépravant...
c'est une BD enfantine.

et si elle a le droit de faire ce qu'elle veut en dehors de l'école et bien les parents aussi ont le droit d'offrir les BD enfantines qu'ils veulent à leur enfant et ce, sans aucune remarque possible.

Répondre
  MadameDodue  |  61

Zep lui même avait dit qu'à l'origine il n'avait pas créé la bd pour un jeune public, et on ne connaît pas l'âge des enfants. Selon s'il est en CP ou en cinquième, ça fait quand même une différence. Sans être érotique, certaines blagues ne sont peut être pas forcément adaptées aux plus petits. Par exemple si elle a eu des plaintes de parents parce que des blagues olé olé ont été racontées, ça semble assez normal qu'elle fasse en sorte que cela cesse.

Par  sarah_frechit  |  29

le fameux "faites ce que je dis pas ce que je fais" n'est pas incohérent dans le cas présent du moment qu'elle ne ramène pas ces achats/locations et en fait profiter les élèves...

J'aime bien certaines séries policieres (donc avec des morts et de la violence), c'est pas pour autant que je laisserais des jeunes enfants les regarder

Par  osskour  |  22

Ça me rappelle un politique brésilien (Jair Bolsonaro je crois) qui a montré sur une chaîne nationale de TV un exemplaire du "Guide du zizi sexuel" du même auteur pour dire qu'on laissait des livres pornographiques aux enfants.
Que ce soit ce livre ou bien la collection de BD, elle a tord puisque ce sont des BD éducatives. D'ailleurs, le dessinateur Zep est reconnu dans le milieu.

Répondre
  MadameDodue  |  61

Scorpio, on lui avait reproché que les thèmes abordés n'étaient pas forcément adapté à un très jeune public ; il avait répondu qu'à la base c'était un genre de recueil de souvenirs d'enfance, qu'il voulait casser un peu les codes de la bd franco-belge, et qu'il ne visait pas forcément spécialement un public jeune. Ça ne signifie pas que c'est réservé à un public adulte, mais au départ ce n'est pas spécialement destiné aux enfants.