8

Vous aimez le sexe ? Tremblez : il serait responsable de 1 arrêt cardiaque sur 100

Par VDM / vendredi 17 novembre 2017 10:30
On ne voulait pas gâcher la fête, promis. Mais selon une étude sérieuse, un arrêt cardiaque sur 100 serait lié à l’activité si relaxante et amusante qu’est celle du coït. Décidément, les choses les plus chouettes à faire sont souvent les plus dangereuses.

Le tabac ? C’est mauvais pour les poumons. Le saucisson ? C’est mauvais pour le cholestérol. La raclette ? Elle élargit nos hanches et nous force à nous inscrire à la salle de sport dès le printemps, pour finalement ne plus jamais y mettre les pieds deux semaines plus tard. Bref, tous les trucs rigolos et amusants à faire sont à proscrire. Alors que manger du chou kale et des graines de chia, activités préconisées par nos médecins traitants et autres homéopathes végétaliens, sont boooooOOOOriiiiiiiNG, au moins aussi chiantes qu’une promenade digestive à Gruchet-la-Coquette un dimanche après-midi de novembre.


Et comme si cette situation ne suffisait pas, il semblerait que le sesque, cette activité sportive et relaxante tant glorifiée par les médias et le commun des mortels depuis la nuit des temps, et à juste titre, ne soit pas non plus une pratique 100% safe pour notre santé.

Oui, vous avez bien lu : selon une étude menée par des chercheurs américains issus de l’Institut de cardiologie Cedars-Sinai, les hommes sont fortement exposés à un arrêt cardiaque. Un arrêt cardiaque sur 100 serait en effet lié au coït. Pire que ça, selon les informations rapportées par le média anglais The Independent, faire l’amour causerait près de 300 000 morts par an aux États-Unis par arrêt cardiaque, une information fracassante qui nous vient d’une étude sérieuse postée dans le Journal of the American College of Cardiology (à analyser pour les anglophones, si vous en avez le courage).

Bon, après, que l’on se rassure, ça reste tout de même assez rare, surtout quand on sait que la population des États-Unis compte tout de même 323 millions d’habitants environ.


Mais malgré tout, par mesure de prévention, les chercheurs insistent sur l’importance de la création d’une campagne de sensibilisation du public aux simples gestes de réanimation, qui peuvent sauver des vies. Car l’étude nous rappelle à l’ordre : chaque minute passée sans réanimation réduit les chances de survie… de 10%. Ouais, ce n’est pas rien, on vous l’accorde.

Et pour une fois dans l’histoire, ce sont surtout les hommes qui trinquent. Sur un échantillon de 4 525 arrêts cardiaques, 34 étaient liés au sexe. Et sur ces 34 arrêts cardiaques, 32 concernent… des hommes. Par ailleurs, dans ce panel, 55% arrêts cardiaques surviennent pendant le rapport sexuel, les 45% restants arrivent après. C’est très rassurant, tout ça.

Moralité : continuez d'effectuer le coït, n'arrêtez jamais, d'ailleurs. Mais entraînez-vous à la réanimation sur votre partenaire, au cas où, juste comme ça.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Metallica1990  |  39

Faire l'amour permet de rester en bonne santé ! Et ce pour plein de raisons : ça permet de se dépenser, de renforcer le couple et de se rapprocher, évite la déprime (à cause de toutes les hormones que le corps libère après l'orgasme) etc.... La liste est très longue, donc FAITES L'AMOUR C'EST BON POUR LA SANTE, écoutez pas les Ricains =)

Commentaires
Par  Metallica1990  |  39

Faire l'amour permet de rester en bonne santé ! Et ce pour plein de raisons : ça permet de se dépenser, de renforcer le couple et de se rapprocher, évite la déprime (à cause de toutes les hormones que le corps libère après l'orgasme) etc.... La liste est très longue, donc FAITES L'AMOUR C'EST BON POUR LA SANTE, écoutez pas les Ricains =)

Par  Aesus  |  40

Lorsque j'étais encore jeune (c'était il y a TRÈS longtemps), alors que nous cataloguions les différents moyens de contraception, une fille de notre classe avait évoqué le "coït ininterrompu". Je pense qu'elle a dû être déçue dans les années qui ont suivies.

Similaires
Chargement…