38

(VIDÉO) Une blague de très mauvais goût de la comique belge Laura Laune a déclenché la fureur des téléspectateurs

Par Anonyme / mardi 23 janvier 2018 09:30
Un extrait du spectacle de Laura Laune, humoriste belge de La France a un incroyable talent, diffusé au journal de 20 heures de France 2, n'a pas fait rire tout le monde hier soir. VDM pour la chaîne qui aurait peut-être dû choisir un autre extrait !

L'humour noir (ce n'est pas un subtil jeu de mots, on le précise !), en ce moment, ça ne passe pas. Entre celles sur les femmes battues, celles sur le harcèlement ou celles clairement racistes, internet a de quoi faire.

Vendredi 19 janvier, Laurent Delahousse a présenté son habituel journal de 20 heures sur France 2, l'une des chaînes les plus importantes du paysage audiovisuel français. Cela va sans dire qu’en début de weekend et surtout à cette heure précise, l’audimat est à son comble. Eh bien ici, le comble, c’est de s’être clairement raté sur le choix de la séquence à diffuser !

Dans le cadre d’un reportage sur les femmes humoristes qui osent tout, France 2 a choisi de diffuser un extrait du spectacle de Laura Laune intitulé le Diable est une gentille petite fille. Seulement l’extrait choisi en a fait rager plus d’un sur la toile.

Le reportage diffuse la « blague suivante » : « Quel est le point commun entre les juifs et les baskets ? On en trouve plus en 39 qu’en 45 ». Cette « boutade » fait donc référence aux juifs exterminés pendant la Seconde guerre mondiale. L’humoriste a été accusée d’antisémitisme et de dévalorisation de la Shoah.

 

Avec des réactions en chaîne, forcément :

 

 

Selon BFM TV, c’est également la chaîne qui est à blâmer en raison du choix douteux de la séquence.

Ce n’est en tout cas pas la première fois que la jeune humoriste belge fait preuve de son humour très… trash. Lors de son passage dans La France a un incroyable talent, elle a raconté un sketch dans lequel elle racontait en chanson la mort de son père… sauf qu'en réalité, il n'était pas mort ! Pendant son interprétation, elle a clairement laissé comprendre qu’elle regrettait qu’il ne soit pas mort et l’incitait à mettre fin à ses jours.

 Quoi qu'il en soit, on aimerait pas être à la place du responsable de la programmation de la chaine qui risque fort de se faire taper sur les doigts ! 

Similaires
Chargement…