8

Vidéo - Un rat tient tête à un chat qui voulait l’attaquer

Par VDM / lundi 12 novembre 2018 10:00
Illustration - © capture écran YouTube
Clairement, il lui a mis la misère.

Cette scène pour le moins inhabituelle a été filmée à Esch-sur-Alzette, au Luxembourg, lundi dernier. Un homme a immortalisé le face-à-face entre un chat et un rat. Et contrairement à ce que l’on pourrait penser, le chat n’a pas fait le fier face au rongeur.

Sur la vidéo, on aperçoit un chat qui scrute un rat solitaire sur le trottoir d’en face. Bien décidé à en faire son quatre-heures, il fonce avec confiance et détermination vers le petit animal.

Sauf que voilà, celui-ci lui tient tête. Et il faut appeler un chat un chat, le rat le maîtrise totalement, si bien que l’animal prend la fuite. Mais quel froussard, c'est pas possible.

Le rat, que dis-je, le super-rat se lance à sa poursuite sur plusieurs mètres afin de lui montrer qui est le véritable roi du quartier. Oui, on se croirait presque dans un film d’action.

Une chose est sûre : le rat s’est vengé pour tous les rongeurs du monde qui ont été, un jour, chassés par des chats et qui ont perdu le combat. Justice est faite !

 

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  MadameDodue  |  52

"Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, le chat n'a pas fait le fier face au rongeur." En fait les chats ne chassent que très occasionnellement les rats, uniquement en cas de grosse disette. Ils sont trop gros et trop agressifs, c'est beaucoup plus simple pour eux de chasser quelques souris. Et d'ailleurs il n'est pas rare que des chats harets et des rats partagent la même poubelle. Là il s'agit très clairement d'un chat domestique qui voulait jouer et qui ne pensait pas que sa proie serait récalcitrante. *générique de fin de 30 millions d'amis*

Commentaires
Par  MadameDodue  |  52

"Et contrairement à ce que l'on pourrait penser, le chat n'a pas fait le fier face au rongeur." En fait les chats ne chassent que très occasionnellement les rats, uniquement en cas de grosse disette. Ils sont trop gros et trop agressifs, c'est beaucoup plus simple pour eux de chasser quelques souris. Et d'ailleurs il n'est pas rare que des chats harets et des rats partagent la même poubelle. Là il s'agit très clairement d'un chat domestique qui voulait jouer et qui ne pensait pas que sa proie serait récalcitrante. *générique de fin de 30 millions d'amis*

Répondre
  moimmeme  |  30

Je vais faire passer le message à mon chat qu'il doit chasser "occasionnellement" les rats... Parce que avec lui dans mon petit coin de campagne, la société de dératisation a fait faillite...

Répondre
  izou  |  19

C'est vrai qu'on pense souvent qu'un rat n'est qu'une grosse souris et qu'un chat en est le prédateur naturel... Mais non, si le chat chasse bien les souris, il choisit le type de proies sur lesquelles il peut se jeter; un rat est trop gros et agressif, la musaraigne a un sale goût et propage des maladies...

Quand aux chats qui ne font pas le poids face aux rat, c'est connu depuis longtemps:

[...] Cependant le petit ne dormait pas.
– Monsieur ! reprit-il.
– Hein ? fit Gavroche.
– Qu’est-ce que c’est donc que les rats ?
– C’est des souris. »
Cette explication rassura un peu l’enfant. Il avait vu dans sa vie des souris blanches et il n’en avait pas eu peur. Pourtant il éleva encore la voix :
– Monsieur ?
– Hein ? reprit Gavroche.
– Pourquoi n’avez-vous pas un chat ?
– J’en ai eu un, répondit Gavroche, j’en ai apporté un, mais ils me l’ont mangé. » Cette seconde explication défit l’œuvre de la première et le petit recommença à trembler [...].
– Monsieur ?
– Hein ?
– Qui ça qui a été mangé ?
– Le chat.
– Qui ça qui a mangé le chat ?
– Les rats.
– Les souris ?
– Oui, les rats.
L’enfant, consterné de ces souris qui mangent les chats, poursuivit :
– Monsieur, est-ce qu’elles nous mangeraient ces souris-là ?
– Pardi ! fit Gavroche.
La terreur de l’enfant était au comble. Mais Gavroche ajouta :
– N’eïlle pas peur ! ils ne peuvent pas entrer. Et puis je suis là ! Tiens, prends ma main. Tais-toi, et pionce ! [...]
Victor Hugo, Misérables (Quatrième partie, Livre sixième, II)

Similaires
Chargement…