38

Vidéo – Trump laisse son épouse sous la pluie

Par VDM / vendredi 19 octobre 2018 10:00
Illustration - © Capture écran Twitter
On en connaît un qui aurait bien besoin de prendre des cours de politesse (et de galanterie)

Alors qu’il voulait s’adresser aux journalistes, le président américain a fait une belle bourde en laissant son épouse sous... la pluie. Et oui, la galanterie ne fait visiblement pas partie des qualités de Donald Trump. 

Lundi dernier, ce dernier et son épouse quittent la Maison Blanche pour se rendre en Floride et plus tard, en Géorgie. À Washington, il ne fait pas très beau. Le ciel est sombre et il pleut. Interpellé par des journalistes afin de parler des missions de son épouse, il s'approche de ces derniers pour une rapide interview. 

Bon, jusque-là, tout va bien. Sauf qu’en allant discuter avec ces derniers, le chef de l’État a en, tout simplement, abandonné son épouse sous la pluie. Eh oui, ce serait dommage qu’il soit complètement mouillé. Attendez, c’est quand même le président des États-Unis.

Après ce rapide entretien avec les journalistes, le couple présidentiel est reparti main dans la main. Trump toujours abrité sous le parapluie, et Melania… sous la pluie.

Sur la toile, les internautes n’ont pas tardé à faire remarquer le manque de galanterie du président.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  brhd  |  42

SVP chez VDM : vous ne pouvez pas faire à la fois des articles qui vantent l'égalité homme femme, le féminisme (dont je suis partisan), et faire d'autres articles dans lesquels vous évoquez la notion de galanterie.

La galanterie n'a plus lieu d'être, car elle part du principe que la femme est fragile et qu'elle doit être aidée par l'homme.

Politesse oui, bon sens oui, penser à l'autre, oui, galanterie non.

Par  La belle fée  |  7

La galanterie c'est du paternalisme déguisé, du sexisme ambivalent. Scott, la galanterie est souvent confondu avec le romantisme. Le sexisme ambivalent considère les femmes comme des êtres purs, des princesses à protéger ; il les mets sur un piédestal comme des vases fragiles. Le sexisme ambivalent définit les hommes comme des protecteurs, exempts de tout comportement négatif ou sexiste puisqu'ils sacrifient leurs propres besoins au bénéfice des femmes.

Commentaires
Par  brhd  |  42

SVP chez VDM : vous ne pouvez pas faire à la fois des articles qui vantent l'égalité homme femme, le féminisme (dont je suis partisan), et faire d'autres articles dans lesquels vous évoquez la notion de galanterie.

La galanterie n'a plus lieu d'être, car elle part du principe que la femme est fragile et qu'elle doit être aidée par l'homme.

Politesse oui, bon sens oui, penser à l'autre, oui, galanterie non.

Répondre

Bien que je sois du genre serviable envers les personnes qui en ont besoin; pour moi la galanterie , c’est une attention spéciale pour quelqu’un de spécial. Quelqu’un qui vous est cher. Quand je me montre galant, c’est pour une femme qui représente quelque chose pour moi. Les autres peuvent mourir de la malaria, j’en ai rien à secouer😬😬.

Répondre
  La belle fée  |  7

La galanterie c'est du paternalisme déguisé, du sexisme ambivalent. Scott, la galanterie est souvent confondu avec le romantisme. Le sexisme ambivalent considère les femmes comme des êtres purs, des princesses à protéger ; il les mets sur un piédestal comme des vases fragiles. Le sexisme ambivalent définit les hommes comme des protecteurs, exempts de tout comportement négatif ou sexiste puisqu'ils sacrifient leurs propres besoins au bénéfice des femmes.

Répondre
  brhd  |  42

belle fée : tu l'as bien mieux exprimé que moi.

Scott :
"Quand je me montre galant, c’est pour une femme qui représente quelque chose pour moi."

Ce n'est pas de la galanterie ça, c'est une attention particulière, choyer quelqu'un que tu apprécies. Et je suis pleinement d'accord avec toi sur ce sujet : je fais beaucoup pour ma femme, par amour et romantisme.
Mais ce n'est pas de la galanterie.

Répondre
  brhd  |  42

"Rassure moi c'est une grosse connerie ton message la ? "

Non du tout. Je conçois que ça puisse choquer, car la galanterie est imprégnée dans nos moeurs.

Par contre, si on veut remettre à plat les relations homme femmes, allons y, mais jusqu'au bout, pas juste quand ça arrange.

Ce qui n'empêche pas de tenir la porte à une femme, de lui porter sa valise quand elle galère, etc... Mais au même titre que je le ferais pour un mec.

Répondre
  Laulaa  |  6

Mais il est sérieux ton commentaire la? La galanterie rabaisse la femme en gros ? Je suis une femme et c'est particulièrement appréciable quand un homme est galant, il faut quand même arrêté de tout stigmatiser comme ça, et de remettre a toute les sauces l'égalité homme-femme!!! Il est vrai que de nos jours, Tinder a remplacé la galanterie...

Répondre
  David Torres  |  4

Tu vois le problème dans ton raisonnement c'est que pour le vrai galant la galanterie c'est de la politesse et pensé a l'autre ni plus ni moins. Tenir la porte, proposé son aide, montré de l'attention aux femmes c'est être galant et de la politesse et ça ce fait parce que tu pense a l'autre donc tu peux pas dire politesse oui, penser a l'autre oui mais galanterie non.

Exemple concret. Je vais a la médiathèque, j'arrive juste avant une dame je lui tiens la porte, parce que je suis poli et que je pense au fait qu'il y a quelqu'un qui va devoir rattrapé la porte. Je suis polie, je pense aux autre ET je suis galant et ça m'empêche pas d'être féministe parce que je porte attention a l'autre sexe. Et il doit pas y avoir tant de féministes que ça parce que j'ai jamais vu une nana dire non aller y j'attends que la porte ce referme je suis assez grande pour l'ouvrir moi même. Ce qui serait de toute façon stupide

Répondre
  tagak  |  4

Très belle définition de la galanterie "La belle fée".

Le seul problème c'est de la qualifier de négative au nom d'un féminisme qui n'est que le reflet d'un mal-être et l'absence de repères dans un monde qui t'échappe.

Que je sache, je n'impose pas ma vision de la femme aux femmes ou aux autres hommes. Je l'applique, c'est tout. Et aux dernières nouvelles, ça ne fait aucun mal, bien au contraire. Si une femme insensible à la galanterie est bien dans sa peau, elle n'y verra que du ridicule ou même rien du tout et c'est tout.
Alors merci de ne pas m'imposer ta vision totalitaire des rapports hommes/femmes, qui par définition sont différents. Je ne t'impose rien de mon côté, mais je te proposerai quand même ma place dans le bus si un jour tu y montes enceinte.

Répondre
  brhd  |  42

"c'est que pour le vrai galant la galanterie c'est de la politesse"

C'est ce que j'ai dit. Ce n'est donc pas de la galanterie, mais... comme tu dis, de la politesse et du savoir vivre.
L'exemple de tenir la porte, je le ferais pour tout le monde, et pas uniquement pour une femme.

Répondre
  brhd  |  42

"il faut quand même arrêté de tout stigmatiser comme ça, et de remettre a toute les sauces l'égalité homme-femme!"

Arrête déjà d'utiliser le terme "stigmatiser" à toutes les sauces. Je sais qu'il est à la mode, mais quand même.

Je ne "stigmatise" rien du tout, je considère juste la galanterie comme obsolète de nos jours. Après, je ne juge pas les hommes qui le sont, ou les femmes qui apprécient la galanterie.
Chacun voit midi à sa porte, mais pour moi, strictement parlant, la galanterie et le féminisme sont incompatibles.

Par  David Torres  |  4

C'est risible ces commentaires qui vont presque félicité trump d'avoir laissé sa femme sous la pluie parce que tenir le parapluie et protégé une femme de la pluie c'est de la politesse, du savoir vivre et une forme de galanterie.
D'autant plus risible quand ont voit ces même femmes craqué pour des beaux gosses macho qui ne pensent qu'a leur gueule ce plaindre que monsieur manque d'attention.
La galanterie est une forme de savoir vivre. Une forme de respect pour l'autre sexe, une forme d'attention pour l'autre sexe. Traité moi de machiste si vous voulez mais dans cette société de plus en plus égoiste ou c'est chacun pour sa gueule je trouve ça bien agréable et dommageable que ça ce perde.
Mesdames les féministes je n'ai qu'un conseil, au lieu de vous en prendre a ceux qui font attention a vous. Qui est galant parce qu'il ne pense pas qu'a sa gueule. Prenez vous en plutôt a ceux qui vous traitent comme de la merde et ne pensent qu'a leurs gueules. Faites attention il est même possible que vous ayez craqué sur lui et qu'il dorme a côté de vous. Il n'a pas plus de respect pour vous et ne vous considère pas plus comme son egal que l'homme dont vous semblez outré par le comportement, qui vous tient la porte et vous donne un coup de main quand vous ramez.

Le problème c'est aussi l'effet de société qui fait qu'un comportement est normalisé et que du coup son contraire semble une anomalie, a laquelle il faut trouvé une explication de préférence bien negatif pour ce rassuré.
PS : je suis galant avec toute les femmes, jeunes, vieille, noir, arabe, blanche du moment que je ne ressens pas d'agressivité de leurs part. Si j'ai l'occasion de donné un coup de main je suis content d'avoir rendu service point et pire souvent a ses antiféministe... ça leur est agréable honte a elles ^^

Si il y a bien quelque chose dont je n'ai pas honte et dont je ne laisserais personne me faire honte c'est d'être galant car c'est une qualité positif qui revient juste a pensé aux autres

Répondre
  La belle fée  |  7

« je suis galant avec toutes les femme ».
Il est là le problème. Tu n'es pas galant avec les hommes ? C'est donc une forme de sexisme. La galanterie est une forme de ce que la psychologie sociale appelle le sexisme bienveillant : « les femmes sont des créatures pures et fragiles qu'il convient de protéger ».
Tu confonds la galanterie, la courtoisie et la politesse.
Que tu tiennes la porte à quelqu'un, c'est de la politesse. Que tu tiennes la porte exclusivement à nous, pauvre femme fragile ( c'est le message qui est envoyé ), c'est du sexisme. Notre société nous a habituées à recevoir ces attentions particulières, parce que nous sommes des femmes, et a ancré ce comportement chez les hommes. Mais je suis certaine que vous aussi vous aimeriez qu'on vous tienne la porte.
Je sens que tu vas me dire que « tu ne connais pas une femme qui n'aime pas qu'on fasse preuve de galanterie à son égard »
La galanterie quand elle est un déguisement du harcélement, une cour empressé ou l'expression trop vieillote de la sexualité est agacant.
La galanterie est objectivement négative puisqu’il maintient les femmes dans leur statut inférieur. Les hommes gardent ainsi leurs privilèges et reçoivent en prime la considération de celles qu’ils dominent. Ils ont le beurre et le sourire de la crémière !

Répondre
  Coban  |  27

À ce niveau de non compréhension il faut consulter.

Répondre
  AdHominem  |  20

De la part d'un neuneu incapable de vouloir changer sa petite vision des choses et du monde parce que Popa et Moman l'ont élevé ainsi... cela m'en touche une sans faire bouger l'autre.

Répondre
  Le fée dora  |  15

Permet-moi d'en douter fortement.

Répondre
  brhd  |  42

"parce que les rapports dans le métro. par exemple,frotteurs. incivilités,sont égalitaires? "

J'adore ces personnes qui, par manque absolu d'argumentation, vont partir dans les extrêmes, le point godwin du féminisme.

Mon pauvre, d'une tu es incapable visiblement de penser par toi même (popa moman y zont dit ça), et en plus tu comprends de travers nos discours.
Cerise sur le gâteau, tu refuses les échanges, le débat d'idée.

Je ne sais pas quel âge tu as, mais il est temps d'évoluer mon petit, pas sur la thématique de la galanterie, parce qu'évidemment tu fais comme tu le sens, mais sur les discussions et l'ouverture à ceux qui ne pensent pas comme toi.

Tu vois ? Aucune agressivité, aucune insulte, aucune vulgarité. C'est comme ça que ça fonctionne, les échanges courtois, respectueux et civilisés.

Bisous.

Similaires
Chargement…