18

(Vidéo reportage) À 7 ans seulement, il finit menotté par la police... après avoir frappé une enseignante

Par Anonyme / mercredi 31 janvier 2018 09:30
Au départ, on avait lu "un enfant de 7 ans menotté par la police." Forcément, on était choqués. Mais quand on a lu toute l'histoire, on était encore plus horrifiés. VDM pour la victime, l'enfant et... plus globalement, l'innocence des gamins qui part en couille.

Le 25 janvier 2018, à Miami, un enfant de 7 ans s’est retrouvé les menottes aux poignets après avoir violenté son enseignante. Il a ensuite été transféré à l’hôpital pour enfants de Nicklaus pour y subir une série de tests et d'examens psychologiques. Tout ça parce que sa prof lui aurait demandé d'arrêter... de jouer avec la nourriture.

Eh bah purée ! (vous l'avez le jeu de mots ?)

Au centre scolaire K-8 de Coral Way, mieux vaut être armé de patience et SURTOUT être armé d’une bonne combinaison anti- enfants-gangsters. Selon LCI, l'enfant aurait donné plusieurs coups de poings dans le dos de l’enseignante et (accrochez-vous bien), lui aurait même tiré les cheveux !

 

Il aurait ainsi complètement ignoré la demande de son infortunée professeure, se serait jeté sur elle et tous deux ont même fini à terre, tant l’altercation a été violente. Glauque.

Des responsables de l’établissement scolaire ont spécifié que le protocole qui a suivi était "ordinaire et usuel." Mais surtout, l’enfant aurait pu "constituer une menace pour lui-même ou pour les autres", d’où l’utilisation des menottes.

 

Allô maman, les flics m’embarquent !

Vous imaginez bien entendu que Mercy Alvarez, la mère du jeune délinquant de 7 ans, a été choquée par la vision de son fils escorté par la police, les mains attachées derrière le dos. C’est d’ailleurs elle qui est à l’origine de la vidéo témoin qui a fait le tour du net ces dernières heures. Les parents ont dans la foulée exprimé leur choc et leur indignation face à cet « abus de la police ». Le père de l’enfant n'a, quant à lui, pas compris « comment un enfant de 7 ans pouvait représenter un danger pour la société ». Quelqu'un pourrait lui dire ?

L’enseignante devrait porter plainte contre son élève dans les prochains jours. Et devinez quoi : l’enfant de 7 ans, qui rêvait un jour d’intégrer la police, aurait changé d’avis car elle serait selon lui « trop méchante ».

C'est sûr, rien ne vaut un stage d'observation pour commencer.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  Sterla  |  25

Honteux. C’est plus un manque d’éducation, c’est une absence totale d’éducation. Ne respecte ni les femmes ni ses aînés donc. Ça commence à cet âge là, bravo...

Par  Shilar  |  32

À lire le titre de l'article je me suis dit "ah, tiens, c'est pas en France ça !" et bingo. Au moins là ils prennent au sérieux la menace que représente ce type de comportement.
Quant aux parents qui ne "comprennent pas"... Ben j'ai envie de dire ça explique l'attitude du gosse.

Par  brhd  |  42

Abus de la police ???


Punaise, mais que ces parents apprennent à tenir leurs gosses, les éduquer dans le respect des autres, notamment des enseignants, et on en reparlera !

Y en a ras le bol de ces pseudos parents qui accusent les autres d'abus, alors même qu'ils se récupèrent leur marmaille !

Le mien agresserait une instit, ou qui que ce soit, je considérerais que ça lui ferait une leçon, et JAMAIS je ne serais choqué de le voir embarqué par les flics.

Répondre
  Kaa04  |  45

Oui et puis après un choc comme ça à 7 ans ça te surprendra pas non plus qu’il dérape encore plus à l’adolescence. On s’en fout c’est le tien tu me diras mais y’a aussi des victimes dans ces affaires.
Mais pour en revenir à lui y’aura aussi des conséquences psychologiques. Faut pas jouer les teubés décérébrés.

Mais ça te choque pas qu’on traite un drôle de 7 ans de la même façon qu’un meurtrier en cavale? Sérieux, la prof était vraiment la seule adulte de l’établissement ou quoi? Un enfant de 7 ans c’est maîtrisable il me semble, généralement ça va pas culminer bien plus haut qu’1m et des bananes.

Ok y’a un gros soucis d’éducation mais le drôle il est partis avec les pinces embarqué par la police quoi.

Répondre
  brhd  |  42

Clairement, il a agressé une prof. Et pas une petite agression, quand même.

ALors certes, mon commentaire laissait entendre que je suis limite partisan du bagne pour ce gosse, ce qui n'est pas le cas.
Cependant, on fait quoi ?

Les menottes, selon moi, au delà de l'aspect maitrisable ou non, ont une symbolique importante : il a fait une connerie, grave, et en ça la réponse doit être à la hauteur, au moins symboliquement.

Merde, il a quand même fini par terre à agresser la prof quoi ! Il ne l'a pas "juste" insultée ou je ne sais quoi !

Clairement, autant je raisonnais comme toi il y a peu, à m'appitoyer sur le sort des enfants qu'on traite comme des adultes, en mode "mais ce n'est qu'un enfant".
Mais l'actualité me fait basculer de plus en plus de l'autre côté : il y en a marre de trouver des circonstances atténuantes sans cesse.

Et bien évidemment, ce gosse n'est pas responsable dans l'absolu, une éducation lamentable y est pour beaucoup dans cette histoire.

Répondre
  FreeMind  |  24

#Kaa04
Alors pour le coup là je suis vraiment contre j'ai envie de te dire..
"...Traumatisé.." t'es sérieux ?
Il a eu clairement ce qu'il méritait, il agressé la professeure et c'était apparement pas "juste" une simple tape, et quand bien même un gosse de 7 ans peut faire 1mètres et des bananes comme tu l'as bien dit, elle ne s'y attendait pas forcément et dépendant de la force et l'agressivité qu'il a utilisé elle a dû se faire entraîner (la preuve elle s'est retrouvée parterre) un gosse de 7 ans oké c'est un gamin mais ça veut pas dire que ça a la force d'un bébé de 1 an et demi. Puis qui te dis qu'elle était effectivement pas toute seule..?
Tu crois que c'est les petits copains du gamin qui l'aurait aidé ? Tu dis que le fait qu'il aie été menotté par les flics aurait des conséquences sur sa potentielle adolescence ? Excuse mais je pense que si dès le départ (donc a 7 ans visiblement) il est déjà bien violent (dû à son éducation je pense et ce qui est sûr probablement vu la réaction des parents) ce n'est pas à l'adolescence qu'il aurait été saint, même bien pire je pense, si pour un simple "ne joue pas avec la nourriture" il en est venu a des coups imagine pour une remarque bien plus importante ? il tuerait la personne ?! Nan là je trouve que tu t'apitoies bien trop sur ce gamin..
Bref c'est que mon avis..

Répondre
  Kaa04  |  45

Ben ok y’en a marre de trouver des circonstances atténuantes etc, je comprends. Mais bon les flics à la base ils sont vraiment payés pour intervenir à l’école primaire?
Non mais sans dec? Et si cette prof avait été seule à gérer les gamins ça vous choque pas non plus? Parce que bon, s’il a vraiment agressé la prof pour ça, il doit quand même avoir un « historique » genre il est connu et tout. Dans leur pays du tout sécuritaire où les gamins sont ultra-protégés je pense que si elle attaquait l’école (en plus du gamin) pour avoir été seule à ce moment là, y’a moyen qu’elle double la mise.

Eh beh oui « traumatisé » qu’est-ce que tu comprends pas dans ce mot? Trauma? Ou tisé? Qu’on soit d’accord je parle pas de traumatisme genre le drôle il va passer 10 ans en position fœtale à chialer sous son lit et à s’uriner dessus à la vue d’un uniforme de police. Parce que selon toi en fait ça va pas le chauffer un peu plus dans sa vie future cette expérience? « Non c’est pas grave on s’en bat la race c’est qu’un chicanos il a qu’à rentrer à Tacos-land » que tu vas me répondre. Ben excuse-moi mais agir comme ça avec un gosse de 7 ans (tout violent qu’il soit) ça revient à la même chose que conduire droit vers un mur en sachant qu’on va se le prendre quoi qu’il arrive et se demander si le truc le mieux serait d’accélère ou ralentir sans toucher au volant.

Qu’on soit bien d’accord, je dis pas que face à ses 7 piges et malgré son comportement il faille le relâcher en le privant de dessert 15 jours et en lui supprimant sa montre Batman jusqu’à Noël. Je dis juste que la façon dont sont intervenus les flics c’est du n’importe quoi.

Répondre
  FreeMind  |  24

Mh, oké je pense que ce commentaire est légèrement plus juste que ton premier mais je pense que tu exagère encore un peu trop par rapport au flics, c'est pas à cause de ça que ça va devenir un traumatisé, pardon il l'ont pas foutu parterre et matraqué non plus. Pis si les flics on que ça à faire là bas bah c'est leur problème.

Répondre
  Kaa04  |  45

Ben mon premier comm’ est à la mesure de celui de Brhd tiens. On hurle pas telle une Nadine Morano de la toile à la moindre information.
Je commence par attirer l’attention et ensuite j’explique ou je rentre dans le tas, là je sais quand même qu’avec Brhd y’a moyen de discuter.

Répondre
  Elixir  |  40

Si traumatisme il y a, je pense qu'il pourrait être bénéfique pour l'enfant. Un bon petit choc pour qu'il comprenne qu'il ne peut pas faire n'importe quoi, c'est ce que ses parents auraient peut-être dû faire il y a déjà moment. Bien sûr qu'on ne parle pas de coups de matraque mais là, les coups c'était plutôt lui. Il faut qu'il apprenne que parce qu'il y aura toujours plus fort que lui, il vaut mieux ne pas non plus brimer les autres.

Répondre
  MadameDodue  |  51

J'ai toujours trouvé ça stupide, cette histoire de respect des aînés. Genre, les plus jeunes on s'en bat la couenne, on n'est pas obligé de les respecter. Le respect d'autrui me semble tellement plus logique.

Similaires
Chargement…