10

Vidéo - La Belgique distribue des cornets de frites à ceux qui n’urinent pas dans la rue

Par VDM / lundi 15 octobre 2018 05:00
Illustration - © iStock
La ville de Gand fait gagner des frites à tous ceux qui iront uriner dans les toilettes publiques.

Avis aux amateurs de pommes de terre ! Pour récompenser les fêtards qui décident d’uriner dans les toilettes publiques plutôt que sur le trottoir, la ville de Gand a recours à une méthode plutôt originale.

L’opération a débuté ce mercredi et sera appliquée jusqu’au 15 novembre. Son slogan est le suivant : "bien uriner = 20 cornets de frites". Non, non, ce n’est pas une blague. En effet, la ville a mis en place un système d’amendes pour tous ceux qui préfèrent uriner dans un coin de rue plutôt que de se rendre dans les toilettes publiques.

Car dans la ville de Gang, il ne fait pas bon de ne pas utiliser les toilettes d’un restaurant ou d’un bar. Uriner dans la rue est désormais passible d'une amende de 60 euros, soit l’équivalent de 20 portions de frites. Ah oui… ça commence à faire.

Aussi, les autorités locales ont commencé à distribuer des cornets de frites pour toutes les personnes qui se rendent dans les toilettes publiques. Une belle récompense, un peu absurde certes, mais une belle récompense quand même. Car des frites gratuites, ça fait toujours plaisir.

Décidément, entre ça et le récent clip de la mairie de Paris "Pas pipi dans Paris", la thématique des toilettes publiques semble récurrente chez les villes.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Talya33  |  16

Moi ce qui me fait marrer avec toutes ses villes qui se veulent propres et distribuent des amendes c'est qu'à côté, rien n'est fait pour installer suffisamment de toilettes publiques, GRATUITS et fléchés dans les rues. Je comprends que l'urine c'est sale et ça sent mauvais mais alors qu'ils fassent vraiment le nécessaire pour équiper un maximum de coins de rues. Pour ponctionner notre argent ils sont forts mais quand il s'agit d'agir concrétement il n'y a plus personne.
Je sais pas si vous vous êtes déjà retrouvé avec un petit en bas âge qui a une capacité très limitée à se retenir et une envie très pressante, mais ça se termine généralement par un pipi contre un arbre (lorsqu'il y a arbre) ou dans un coin faute de trouver des wc rapidement. Si vous avez de la chance vous pouvez trouver un bar ou café ouvert selon où vous vous trouvez mais c'est sans compter que beaucoup d'établissements refusent que vous utilisiez leurs wc sans consommer...

Commentaires
Répondre
  Ryudjinn  |  45

Tu produis la bière. De toute façon c'est pas vraiment sale. C'est comme l'eau du fleuve Ankh, comment une eau pourrait-elle ne pas être propre après avoir été filtrée par autant de reins ?

Par  Talya33  |  16

Moi ce qui me fait marrer avec toutes ses villes qui se veulent propres et distribuent des amendes c'est qu'à côté, rien n'est fait pour installer suffisamment de toilettes publiques, GRATUITS et fléchés dans les rues. Je comprends que l'urine c'est sale et ça sent mauvais mais alors qu'ils fassent vraiment le nécessaire pour équiper un maximum de coins de rues. Pour ponctionner notre argent ils sont forts mais quand il s'agit d'agir concrétement il n'y a plus personne.
Je sais pas si vous vous êtes déjà retrouvé avec un petit en bas âge qui a une capacité très limitée à se retenir et une envie très pressante, mais ça se termine généralement par un pipi contre un arbre (lorsqu'il y a arbre) ou dans un coin faute de trouver des wc rapidement. Si vous avez de la chance vous pouvez trouver un bar ou café ouvert selon où vous vous trouvez mais c'est sans compter que beaucoup d'établissements refusent que vous utilisiez leurs wc sans consommer...

Répondre
  katsuya  |  8

ma ville a installé des pissotieres dans ses rues. on ne peut pas les louper car rouge vif. c'est tellement efficace que les mecs pissent a coté.

les femmes arrivent très bien a se retenir ou a trouver des solutions. les hommes non. c'e nest plus une question du manque de développement des WC (même si c'est un réel problème) mais d'éducation.

Par  Capitaine AdBlock  |  48

Cette initiative plutôt farfelue n'empêchera sûrement pas les gros porcs de se soulager sur les trottoirs, mais ça peut toujours aider des gens dans le besoin. Imaginons que la personne qui reçoit gratuitement des frites pour avoir utilisé des toilettes publiques soit un SDF qui crève la dalle. Étant donné qu'il est à la rue, il peut être amené à utiliser ces toilettes tous les jours, ce qui maximise ses chances de recevoir une récompense (même si l'aide aux plus démunis n'est pas du tout l'objectif de cette campagne, c'est toujours bon à prendre).

Similaires
Chargement…