7

« Une soirée catastrophique ! » Pour le réveillon du Nouvel An, ils payent 100 euros… pour un repas de merde ! (Photo)

Par VDM / vendredi 19 janvier 2018 10:44
En payant pour assister à une soirée organisée pour le réveillon du Nouvel An, ils pensaient s’amuser et manger comme des princes. Hélas, rien ne s’est passé comme prévu. Le homard et les coquilles Saint-Jacques se sont transformés en vulgaire bouffe de pique-nique. VDM !

Ils ont voulu s’amuser et bien manger pour démarrer la nouvelle année en beauté. Mais le plan s’est terminé en eau de boudin. Elisabeth, une cliente de la soirée organisée à la salle Bleu Azur, dans la Zone artisanale de Gavary à La Crau, ne mâche pas ses mots : « J’ai passé mon pire réveillon » confie-t-elle au média régional Var Matin, encore très touchée.

Plus de 156 personnes avaient en effet répondu présent à cette soirée unique, dont l’organisateur affirme fièrement qu’il est « Toujours copié, jamais égalé ». Sauf que cette fois, ce dernier a rapidement été dépassé par les événements. Après une heure d’attente dans le froid pour « payer le vestiaire » et une nuit passée debout, les clients ont tiré la tronche quand ils ont vu le contenu de leurs assiettes servies façon plateau télé, qui étaient préalablement censée être des « assiettes terre et mer » comme marqué sur le menu qui a été promis.

Une heure plus tard, dans les alentours de 22h, le couple pense s’attabler enfin pour déguster un bon repas. Seulement voilà, il n’y a aucune table et encore moins de chaises à l’horizon. Ce qui devait être la fête de l’année devient un vulgaire pot de départ fait à l’arrache, ou au mieux un dîner de camping.


« Ce fut de pire en pire. Impossible de manger ! On s’est retrouvé dans un coin de la salle, entourés par des fumeurs. Le bar réservé au ‘’snacking’’ était inaccessible. À un moment donné, j’ai demandé à une personne du personnel comment l’on pouvait faire pour manger ! Il y avait un monde fou. À 23 heures, nous avons décidé de quitter les lieux. Entre ce qui était présenté sur les flyers et la réalité, c’était totalement différent » poursuit Elisabeth, scandalisée.

Sans attendre plus longtemps, le couple s’éloigne, dépité, pour finir la soirée chez lui, devant la télé : « On a dépensé 100 euros pour une soirée catastrophique et pour terminer dans notre canapé… ». De quoi être franchement grognon, on est bien d’accord.

Deux semaines plus tard, les réveillonneurs mécontents se sont regroupés pour faire entendre leurs voix en saisissant la direction départementale de la protection des populations (DDPP). Sur les réseaux sociaux également, les clients énervés haussent le ton.

Les assiettes de la soirée... miam.


Il faut dire que le teasing était alléchant : les affichent évoquaient une « fiesta » prête à durer « toute la nuit » avec un service de restauration « à volonté ». Là encore, les organisateurs n’ont pas tenu à leurs promesses : « Nous avons fini l’année 2017 chez nous devant une émission de télé. Heureusement que j’avais du bon foie gras… » conclut Elisabeth.


Sur le groupe Facebook d’ATE Association tout événement - qui semble être un groupe privé, puisque nous ne l’avons pas trouvé - un message d’excuse a été posté par Bernard Baheux, l’organisateur principal. Selon les informations de Var Matin, l’homme aurait été « débordé par l’afflux de clients » et s’excuse d’avoir fait attendre tout le monde pour les vestiaire. Néanmoins, selon la direction, rien à redire sur l’alimentation et les boissons, qui étaient là « en bonne quantité » : le seul hic a été de voir un afflux important de monde qui souhaitait manger « à la même heure ». Ils devaient certainement avoir l’espoir de voir du monde débarquer pour manger à 2h du mat’, sans doute.

Aussi, la responsable a précisé au média qu’il s’agissait d’une soirée "en mode cocktail dînatoire". Ah ben fallait peut-être les prévenir, non ? On dit ça comme ça, hein.

Et sinon, pour le dédommagement, on fait comment ? Les organisateurs proposent « un repas offert à la date souhaitée ». Et pas la peine d’en demander plus, car « Le soir du réveillon, la clientèle a tout de même profité de nombreux gadgets ». Ah ben oui, ça excuse tout, du coup.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Par  dgpx  |  29

tu vois robert il te le dit l'organisateur que tu t'es pas fait en***** lis son site "nous offrons en outre une stimulation prostatique" tu vois ça change tout.

Par  gazeleau  |  24

Vu sur leur page OVS: Rien qu'à voir les flyers, saturés de texte et de couleurs criardes, photomontages avec Paint, ... je n'aurais jamais dépensé mon argent là dedans!

Similaires
Chargement…