25

Un enfant appelle la police pour se plaindre de ses cadeaux de Noël

Par VDM / jeudi 27 décembre 2018 05:00
Illustration - © iStock
La meilleure définition du sale gosse.

On le sait, les enfants sont bien souvent des êtres caractériels et difficiles à comprendre. En témoigne l’histoire de ce petit garçon allemand de 9 ans qui a appelé les services d’urgences de la police pour se plaindre de ses cadeaux de Noël.

Originaire de la petite ville de Zetel, sur les rives de la Mer du Nord, l’enfant est en effet devenu fou furieux en ouvrant ses paquets. Selon lui, rien ne correspondait à ce qu’il avait inscrit sur sa liste. Celle-ci n’ayant pas été dévoilée, il nous est impossible de savoir s’il avait des exigences improbables ou s’il s’agissait d’une liste de jouets ordinaires.

Quoi qu’il en soit, le petit garçon a donc décidé de se plaindre, a attrapé le téléphone de la maison et a contacté les services d’urgences de la police. Amusés et peu occupés en ce jour de Noël, les fonctionnaires ont donc joué le jeu et se sont rendus au domicile de l’enfant.

Sur place, ils ont continué à prendre sa plainte au sérieux et ont enquêté en comparant la liste avec les cadeaux reçus. Ils ont conclu qu’il devait s’agir d’une erreur de la part du Père Noël. Pas sûr que ça aide les parents à éduquer ce petit garçon dont on a du mal à imaginer qu’il soit facile au quotidien.

Et vous que vous inspire cette histoire ? Avez-vous déjà été vraiment déçus par un cadeau de Noël ?

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Nekociraptor  |  55

C'est vrai que la réaction des policiers me dérange, depuis quand on prend au sérieux le caprice d'un enfant ? Comment va-t-il apprendre la différence entre les vraies urgences et les simagrées d'un enfant ?

Commentaires
Par  chat_qui_rat  |  36

Ah le retour tant espèré des sévices corporels sur les enfants !

In Vino Veritas.

Ledi me emendantes cum adipe Anserino

Comprendrons ceux qui ont google traduction...

Par  destineos  |  19

« À mon époque on avait une orange et puis c’est tout »

Par  Nekociraptor  |  55

C'est vrai que la réaction des policiers me dérange, depuis quand on prend au sérieux le caprice d'un enfant ? Comment va-t-il apprendre la différence entre les vraies urgences et les simagrées d'un enfant ?

Par  TofVW  |  43

Un petit garçon écrit au Père Noël: "Cher Père Noël, je suis orphelin et n'ai jamais eu de cadeaux, pourrais-tu m'envoyer 100€, s'il te plaît."
Le facteur, ému par la lettre fait une collecte auprès de ses collègues, mais ne parvient qu'à récolter 50€, qu'il envoie au garçon.
Il reçoit une nouvelle lettre: "Cher Père Noël, je te remercie pour ton argent… mais ces enfoirés de postiers m'en ont piqué la moitié!"

Similaires
Chargement…