12

Un comptable de Samsung se trompe de touche… et fait perdre 85 milliards d’euros à sa société !

Par VDM / vendredi 13 avril 2018 05:00
On ne vous le dit jamais assez : RELISEZ-VOUS bien avant de faire vos comptes. Ou ceux de votre employeur. Sinon, faites appel a un vrai comptable. Bon, si vous êtes vous-même un professionnel de la comptabilité, on ne peut rien faire pour vous. C’est le cas de ce type, lui-même comptable, qui s’est méchamment planté. Ouch.

L’histoire se passe à Séoul, en Corée du Sud. Un jour, mille actions de Samsung Securities ont été versées auprès de 2000 employés de la boîte. Sachant que ces mêmes employés devaient toucher en réalité 1000 wons (soit à 0,76 euro), selon les informations révélées par Le Figaro.


Oui, vous avez très bien lu : des milliers d’employés ont donc reçu sur leur compte l’équivalent de 85 milliards d’euros d’actions… qui n’existaient même pas. Mince alors. Il y en a un qui va s’en mordre les doigts et qui sera éloigné pour longtemps des claviers, on vous le dit.

Vous vous imaginez bien que les employés, une fois leur compte rempli, n’ont pas perdu une seconde pour revendre leurs parts pour la coquette somme de 150 millions. 16 employés ont en effet réussi à revendre leurs parts pendant ces 37 longues minutes avant que quelqu’un mette fin à ce désastre. Un temps jugé très long par les autorités sud-coréennes, qui demandent des explications et une pénalité contre la société.

Et pour ce qui est des employés… ils auront quelques petits problèmes avec la justice dans les jours à venir.

Mais qui a fait ça ?

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Par  myam1myam  |  36

Jérôme Kerviel a côté c’est un petit joueur

Par  Austri Brokk  |  6

Ben quoi touche c’est touche

Par  yadlid  |  25

Je sais pas comment vous calculez mais l'action Samsung est à 774€ ... donc meme si ils ont lâché 2 millions d'actions ça fait "que" 1,5 milliards en tout, et si 16 personnes les ont vendues ca fait 12,5 millions ...

Répondre
  AdHominem  |  20

Non, tu te trompes. Le trader aurait dû virer au titre des dividendes 1000 wons par action détenue par les employés. Au lieu de cela, il a versé « à la place 1 000 nouvelles actions à chaque salarié »
Cette mauvaise manipulation sur son ordinateur a ainsi dépouillé l’entreprise de 2,8 milliards d’actions d’une valeur totale de 86 milliards d'euros et qui n’existent pas. Et c'est Samsung securities, une FILIALE de Samsung, pas la directement la société Samsung.

Par  AdHominem  |  20

Le trader qui s'en occupait a commis une erreur en envoyant 1 000 nouvelles actions à chaque personne de l'entreprise, pas que les 2000 qui devaient recevoir 1000 wons par action détenue.

Par  Elbarto  |  23

Quand l'apat du gain remplace le cerveau... Tous ceux qui ont revendu vite fait leurs actions devaient bien savoir que c'était une erreur, ils ont vraiment cru qu'ils allaient pouvoir se faire des millions gratos sans devoir rendre de comptes ?

Répondre
  AdHominem  |  20

D'une certaine façon, oui.
Il y a eu 37 minutes ! La revente d'actions "virtuelles" n'est légal en Corée du Sud, les gains obtenus devront être remboursés ou seront annulés. Cependant ils ont obtenus 150 millions. Je dis bien si, si ils ont été malins, ils ont pu investir sur de l'achat/revente sur des valeurs montantes (c'est de l'ordre du micro-seconde l'achat et la revente) et avec 150 millions, ils ont pu se faire des bénéfices monstrueux, surtout grâce aux techniques d'automatisation de ses achats/reventes. Et les bénéfices gagnés, eux, ne seraient pas illégaux.
D'où des soupçons de vente à découvert simple et à nue...

Similaires
Chargement…