12

TF1 diffuse 50 Nuances de Grey sans les scènes de sexe... ces 16 tweets résument bien la colère d'internet, et c'est très drôle !

Par VDM / lundi 4 décembre 2017 09:30
Hier soir, TF1 a eu la curieuse idée de diffuser le film 50 Nuances de Grey en prime time, à savoir, à 20h50. Sauf qu'à cette heure-ci, tous les enfants ne sont pas couchés, et s'ils le sont, c'est qu'ils font semblant. On le sait, vous le savez, ils le savent.

Pour les non-connaisseurs, 50 Nuances de Grey est un film adapté du roman érotique d'E.L. James, retraçant l'histoire d'une jeune ingénue qui tombe dans les pièges bras d'un homme toxique adepte de pratiques BDSM (pour la faire courte). 

Bref, vous l'aurez compris, le film, à l'image du livre, n'allait pas dépeindre une histoire d'amour mièvre à en avoir des hauts-le-coeur sur une musique de Bryan Adams. On s'attendait à voir du sèsque, oui. TOUT À FAIT.

Sauf que TF1 nous l'a un peu fait à l'envers. Au lieu de combler notre curiosité malsaine, la chaîne a volontairement diffusé la version non-censurée du film érotique. Quelle déception.

Et forcément, sur les internets, les critiques ont fusé. Car oui, nous sommes tous des petits coquinous : 

1. Tout commence par ce tweet, posté par TF1, destiné à mettre en garde les téléspectateurs qui auraient des enfants à la maison (mais ça n'a pas marché, manifestement).

2. Une décision qui ne fait pas du tout l'unanimité auprès des fans :

3. Tout ça pour une histoire de nichons, décidément…

4. Mais où est la logique ? Des internautes ne comprennent pas, car après tout, le film sans les scènes de sexe…

5. Et les comparaisons pleuvent…

6. On pense aux baguettes dans Harry Potter, tout de suite

7. On pense également aux programmes qui nous viennent bien de chez nous

8. De la série Clem’…

9. À notre bonne vieille Josephine Ange Gardien

10. Sans oublier Asterix et Obélix !

11. Et si on devait tout censurer, on fait comment pour le film La Vie d’Adèle, du coup ?

12. D’autres s’imaginent carrément dans les bureaux du CSA

13. Quelques personnes prient. Très fort.

14. Mais quelques twittos ne semblent pas gênés de regarder le film en famille, parce que pourquoi pas

15. Et ce n’est pas comme si le film avait cartonné auprès des plus jeunes, non non non

16. Et pour finir, quelques téléspectateurs ont su trouver quelques mots tout à fait à propos

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  R12003  |  14

Bon ok! La prochaine fois on prévient la réalisatrice de baptiser son prochain film "50 nuances de censures" ! Comme ça plus de jaloux! Heu...j'vais aller roupiller moi...

Par  Mamamia28  |  44

Non mais déjà d’où 50 shades of Grey c’est un film de fesses ? Ok ça parle de sesque (autant qu’un film de l’après-midi de M6) mais après, entre ce qui est montré à l’écran et ce qui est dit par les personnages, c’est juste cucul ! En me fondant sur les critères de sesque et de « dévergondage » de ce film, je me suis dit que, soit j’étais la pire des catins, soit ce film s’adressait à un public de jeunes demoiselles n’ayant jamais vu le loup ou autre chose qu’un plafond durant l’acte ^^

Commentaires
Par  R12003  |  14

Bon ok! La prochaine fois on prévient la réalisatrice de baptiser son prochain film "50 nuances de censures" ! Comme ça plus de jaloux! Heu...j'vais aller roupiller moi...

Par  Mamamia28  |  44

Non mais déjà d’où 50 shades of Grey c’est un film de fesses ? Ok ça parle de sesque (autant qu’un film de l’après-midi de M6) mais après, entre ce qui est montré à l’écran et ce qui est dit par les personnages, c’est juste cucul ! En me fondant sur les critères de sesque et de « dévergondage » de ce film, je me suis dit que, soit j’étais la pire des catins, soit ce film s’adressait à un public de jeunes demoiselles n’ayant jamais vu le loup ou autre chose qu’un plafond durant l’acte ^^

Répondre
  MadameDodue  |  45

Ni vu ni lu, mais apparemment le film non-censuré était déjà soft par rapport au bouquin; la version censurée ne doit plus avoir grand chose à voir avec le roman d'origine du coup ^^

Répondre
  Lady-S  |  9

Pour avoir lu les deux premiers et vu le premier film, oui, le film est très soft par rapport au livre. Dans le livre il y a une scène de cul toutes les 5 à 10 pages à partir du chapitre 3 ou 4 , c'est très vulgaire (même dans le vocabulaire employé qui est très basique) et il y a des scènes assez dégueulasses que je ne vais pas décrire ici parce que je vais me faire enterrer/censurer je pense. Après pour autant que je trouve que ce livre est une abomination de la littérature et que ce film n'aurait jamais du voir le jour, je suis contre le fait de l'avoir censuré. 50 Nuances est sorti avec une interdiction aux moins de 12 ans et les films avec cette interdiction peuvent passer à 20h50 donc si ils voulaient le passer, ils n'avaient qu'à assumer jusqu'au bout ou bien attendre la deuxième partie de soirée. D'autant plus que l'alchimie entre les acteurs est zéro et leur jeu est encore pire, le résultat devait vraiment très atroce.

Répondre
  Kryogen  |  29

Que ce soit le film ou le bouquin, l'objectif n'a que pour vocation d'exciter la ménagère lambda. En effet, non seulement le vocabulaire du livre est plus que basique pour ne laisser aucune place à l'imagination, mais ils ont réussi a faire pire avec le film, qui a édulcoré le seul intérêt du livre : du langage cru. Non, ce n'est pas le peine de chercher un scénario.

Par  radagast  |  18

Un film où il y a des macchabées toutes les minutes, ça ne défrise pas teufin, mais cachez ce sein que je ne saurais voir! Molière a encore raison. Surtout que ce film ne casse pas trois pattes à un canard. L'acteur principal est aussi expressif qu'un poulpe neurasthénique atteint de paralysie faciale.

Similaires
Chargement…