Par Anonyme - 6/11/2019 09:30

Téléphone arabe

Aujourd’hui, ma belle-fille m’envoie un message pour me demander si ça va. Je lui réponds : "Oui et toi ?" Elle me dit qu'elle demande parce son père vient de lui dire que nous ne sommes plus ensemble. Ah. Il ne m'avait rien dit. VDM
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  MadameDodue  |  62

Vindsval, comme la vdm est racontée j'ai plus l'impression que la fille voulait sincèrement prendre des nouvelles, pas qu'elle voulait mettre la m*rde. Mais c'est vrai que ça pourrait aussi être une manière de chercher des embrouilles, ou pourquoi pas une erreur de compréhension entre le père et sa fille sur le fait qu'il veut se séparer et non pas que c'est déjà fait.

Répondre
  Vindsval  |  61

Je sous-entendais cela aussi. Répandre n'était peut-être pas le bon mot. Mais je ne vois pas ce qu'il y a de mal ou de mauvais à dire à sa famille ou à ses amis son intention de prochainement quitter sa partenaire.

Répondre
  jujubesta10  |  16

J'ai quand même de la peine avec ces gens qui annoncent à quelqu'un d'autre qu'ils vont rompre, avant de le dire à l'intéressé(e). Avant que ton ou ta futur ex ne soit au courant, ça ne regarde personne.

Répondre
  Undercity  |  48

Ce n'est pas n’importe qui, c'est sa fille.
« De la peine » ?
N'avez-vous pas d'amis ou de parents proches à qui vous pouvez vous confier ? Si ce n'est pas le cas, j'ai de la peine pour vous.

Répondre
  Kaa04  |  48

Dod’ perso j’aurais plutôt tendance à penser l’inverse. Car si j’étais à la place de la fille une de mes premières question à mon père aurait été "Et elle? Comment elle va?" Et donc le père en question aurait répondu qu’elle allait encore très bien vu qu’elle n’était pas au courant.

(Bien sûr dans l’optique ou la belle-fille a de l’affection pour la belle-mère)

Répondre
  Undercity  |  48

« Parce que l'expression est née au XXe siècle par référence aux pays nord-africains pendant la colonisation, pays où, avant que les technologies modernes ne s'y répandent, les informations importantes circulaient déjà très rapidement par le bouche à oreille, via des messagers ou des informateurs. »

Par  Popo Nich  |  11

J’avoue, pas cool de l’apprendre comme ça... Messieurs, leçon de galanterie : avant de répandre la nouvelle, on informe d’abord la personne concernée ! Au moins, tu avais une belle fille prévenante :)