23

Selon une étude, la plupart des études sont fausses !

Par VDM / lundi 9 juillet 2018 05:00
(illustration) - ©
La consommation de vin augmente le risque de cancer, boire du café augmente le risque d'infarctus... Deux chercheurs Américains se sont rendu compte grâce à une expérience menée il y a quelques années que... la plupart des études étaient en fait fausses. Démonstration.

En 2013, deux chercheurs de Washington ont décidé de faire une expérience assez particulière. Ils ont choisi les 50 ingrédients les plus utilisés dans un livre de recettes de cuisine et ont listé combien d'entre eux avait été associés à un risque de cancer selon plusieurs études.

La réponse s'est avérée assez inquiétante puisque 40 des 50 ingrédients étaient alors repertoriés comme dangereux pour l’organisme et susceptibles de provoquer des cancers. Tous étaient par ailleurs des aliments que l'on trouve dans la plupart des cuisines comme la farine, le sucre ou bien encore le persil.

Les deux chercheurs se sont alors posé la question "et si en fait tout ce qu’on mangeait était cancérigène ?". Heureusement ils se sont alors aperçu que dans le monde de la recherche, les échantillons utilisés étaient en fait trop petits pour avoir un résultat général complètement fiable. Une conclusion qui remet en cause de nombreuses études... 

L'un des auteurs, John Ioannidis, professeur de médecine à Stanford s’est confié à l’AFP : "La majorité des articles publiés, même dans les revues sérieuses, sont mauvais".

Soucieuses de bien faire et en quête de vérité, certaines revues scientifiques leur ont demandé de bien vouloir leur transmettre leurs résultats. Ceci afin de pouvoir vérifier les études concernées qu'elles avaient déjà publiées et de les modifier, voire les recommencer, si besoin. Attendez donc encore un peu avant de vous resservir une tasse de café... 

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Par  Kinvald  |  29

Je veux pas paraître hautain, mais faut pas bien voler haut du ciboulot pour croire aux études du genre :
«Manger du poisson d'eau douce permettrait de mieux uriner le vendredi matin de 11h à 12h» ou « boire dix litres de café en récitant du Maupassant aurait un effet bénéfique sur votre pancréas».

Par  wouam83  |  11

Plus cancérigène que ça, tumeur!

Commentaires
Répondre
  Kaa04  |  45

Ouais mais même ça si c’était un empire agro-alimentaire ça se saurait.
Je pense que ça « profite » réellement à personne en particulier vu que tout s’annule d’un jour à l’autre. Un jour tu lis: le café est cancérigène. Le lendemain: le thé favorise les crises cardiaques.

Je pense en fait que c’est une sorte de pensée globale qui voudrait qu’on aille toujours s’emmerder à dénicher les petites bêtes partout histoire de dire « Moi je sais et vous vous êtes des moutons qui se font tondre! »
Du coup pour ce qui est des études, les scientifiques en font, les industriels en font faire, ça occupe tout le monde et résultat on ne sait que faire...

Répondre
  Gloomi  |  40

Et puis en plus ça fait quelque chose comme 500 ans qu'on sait que "tout est poison, rien n'est poison" (Paracelse).

Suffit juste de consommer de tout avec modération.

Répondre
  Diangle  |  13

Nan mais quand ça touche le fait de boire 8 litres de sirop par jour on s'en fiche. Mais d'autre étude sur les OGMs par exemple, le nucléaire, des domaines très politisé qui servent d'arguments pour dire plein de bêtise (Attention il y a plein d'autre arguments contre, qui eu sont souvent malheureusement moins "putaclic"). J'ai souvenir d'une étude afficher sur un magasine "Les OGM sont des poisons !" avec un scientifique qui donner pas ses sources et utiliser des rats connus pour développer des cancers. Il y a aussi confusions sur cause/effet/corrélation et l'isolement des variables ainsi que utilisation échantillons représentatif (pas juste 15 personnes...). Sinon, il y a le fait que plein de personnes soit consommateurs de tout cela (Y compris certains politique de tous bords).

Répondre
  MadameDodue  |  52

Ça profite à tout le monde et à personne; le mec qui se fait du blé avec du café va te balancer un article avec un titre type "le café est excellent pour la santé" qui te dit que "selon une étude -payée par eux, il se pourrait que ça améliore la circulation sanguine". De son côté, le mec du thé va payer pour un article titrant que le café est mauvais pour la santé, parce que "selon une étude, ce serait mauvais pour la tension".

Répondre
  brhd  |  42

Diangle : hmmm si tu parles de l'étude Seralini, elle est en tous cas plus pertinente et poussée que les études financées par... Monsanto/Bayer.

Et par pitié, fais un effort sur l'utilisation des temps, il y a autre chose que l'infinitif dans la vie...

Répondre
  Nightbird83  |  16

L'étude demandée par une association anti-OGM, financée par des groupes commerciaux anti-OGM, dirigée par un chercheur anti-OGM qui n'a suivi aucun des protocoles exigés pour ce genre d'expérience, a choisi des souris connues pour développer facilement des cancers, en ne respectant pas l'équilibre groupe contrôle/groupe test, en utilisant des doses excessives sur une durée trop importante ? Cette étude là est plus pertinente ? Vous pensez réellement ce que vous dites ? Vous ne voyez absolument aucun souci dans cette étude ?

Par  Kinvald  |  29

Je veux pas paraître hautain, mais faut pas bien voler haut du ciboulot pour croire aux études du genre :
«Manger du poisson d'eau douce permettrait de mieux uriner le vendredi matin de 11h à 12h» ou « boire dix litres de café en récitant du Maupassant aurait un effet bénéfique sur votre pancréas».

Répondre
  MadameDodue  |  52

Ça me rappelle un article que j'avais vu, qui disait en gros que manger du miel était bon pour les douleurs articulaires. Avec un titre genre "les rhumatologues le détestent !" Alors je ne dis pas que le miel n'a aucun effet sur les articulations, j'ai pas testé. Par contre, je suis à peu près sûre que tu choppes du diabète avant que tes rhumatismes ne partent 😂

Par  wouam83  |  11

Plus cancérigène que ça, tumeur!

Répondre
  Diangle  |  13

Le maître dit "Tout le monde à le droit de mentir", que faire 🤔😫

Répondre
  sarensour  |  22

Le titre parle de "la plus part" il y a donc des études où ce n'est pas le cas, comme par exemple cette étude elle même sans être en contradiction.

Avoir le "droit" de faire quelques choses ne signifie pas non plus le faire forcément. Pour être dans le paradoxe du menteur il faut être plus affirmatif, par exemple : "Je mens" ou "Tout le monde ment", et non pas simplement "peut mentir" (et donc ne ment pas forcément).

Similaires
Chargement…