10

Cette semaine notre enquête nous a permis de mettre la main sur le coupable des paralysies spontanées de certains de nos amis à fourrure... Si on me l'avait dit je ne l'aurais pas cru...

Par Lewis(ques et péwils) - / mardi 16 mai 2017 17:07 / France - Paris
Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Commentaires
Répondre
  Owly_crap  |  13

Bonjour Jusquiame9, rassures toi, nous ne prônons pas ici le malheur des animaux et aucune décharge électrique n'a été infligée à quelque être vivant que ce soit (hormis mon stagiaire quand il ne travaille pas assez vite) Pour info il s'agît de chèvres du Tennesse, qui ont une particularité génétique bien singulière connu sous le nom de "fainting". Quand l'animal sursaute ses membres se paralysent/crispent pendant quelques instants, rien de grave ! Elles se relèvent toutes à la fin et vivent heureuses en ayant plein de petit chevreaux ;)

Répondre
  Kaa04  |  41

Mais tkt Mère Nature j'ai jamais dit que c'était con mais couillon! Rien à voir, et on m'enlèvera pas de l'idée qu'un animal susceptible de représenter le repas d'un prédateur et qui se fige sans raison en pleine course ça reste un peu couillon et représente pas le summum de l'évolution.

Répondre
  jessicajess09  |  25

Elle se fige quand elle sursaute donc pas sans raison. Et ce type de chèvre (car elles ne le font pas toutes, les miennes ne le font pas) est sûrement une espèce qui a eu une tare et développée par les couillons d'êtres humains.

Similaires
Chargement…