6

Qui a la plus grosse ? Donald Trump dit avoir un bouton nucléaire « plus gros » que celui de Kim Jong-un : Twitter se moque et c'est très drôle !

Par VDM / mercredi 3 janvier 2018 05:00
Décidément, cette année 2018 commence en beauté. Pourquoi ? Ce bon vieux Donald a frappé, et met le monde entier dans de beaux draps en défiant "Rocket Man". VDM pour tout le monde !

Le président des États-Unis d'Amérique a encore marqué les esprits avec sa plume affutée et consciencieuse autour du sujet incontournable et épineux de la Corée du Nord. C’est sûr, nos descendants s’en souviendront comme d’un mauvais rêve qu’ils n’auront, heureusement pour eux, pas vécu.

Et parmi tant d’autres déclarations qui feraient penser au scénario d’un épisode de South Park, la fameuse série d’animation américaine crée par Trey Parker et Matt Stone, celle-ci vaut le coup d’oeil et la crise fou rire nerveux.


On vous fait un petit reminder de cette longue histoire, digne des plus drôles que vous aurez écoutées dans la cour de récré.

Le commandant en chef des forces armées à la peau orange et à la moumoute blonde comme les blés mène depuis quelque temps une guéguère verbale sans merci avec Kim Jong-un, dictateur de talent et fan absolu de basket officiant en Corée du Nord depuis quelques années.

En novembre dernier, le bon vieux Donald s’était déjà interrogé sur le comportement « insultant » de son homologue nord-coréen qui nous rappelait de tendres souvenirs de l’école élémentaire : «  Pourquoi Kim Jong-un m’insulterait-il de « vieux » alors que je ne le traiterais jamais de « petit et de gros » ? Eh bien, je fais tellement d’efforts pour être son ami - et peut-être qu’un jour, ça arrivera ! »


Sachez simplement que le feuilleton continue en 2018. Après s’être adressé à sa nation à l’occasion du Nouvel An, Kim Jong-un en a profité pour répéter dans son discours que son pays était un État nucléaire, et qu’il avait toujours un « bouton » atomique à portée de main. Rassurant, hein ? Sauf que Donald n’a pas voulu en rester là, on vous laisse juger :


Voilà. La messe est dite. On vous traduit la déclaration : « Le leader nord-coréen Kim Jong-un a affirmé qu’il avait son bouton nucléaire sur son bureau en toute circonstance. Est-ce que quelqu’un de son régime appauvri et affamé peut lui dire que moi, j’ai aussi un bouton nucléaire, mais il est beaucoup plus gros et plus puissant que le sien, et que lui, il marche ! »

Et forcément, cette magnifique tirade a fait beaucoup rire Twitter. On pose tout ça là :


1. On s’est réveillés, on a donné à manger au chat, on a bu un petit café devant les Tortues Ninja, on regarde notre téléphone et qu’est-ce qu’on voit ? Ça. Et par les temps qui courent, on n’était même pas étonnés.


2. @GuillaumeTC s'est empressé de nos faire un petit "croisons-les" dont lui seul a le secret. Et ça fonctionne.


3. Un Twitto a tenté de comprendre les intentions cachées de nos leaders mondiaux en carton. Eh ben bon courage, mec.


4. D'autres songent à créer un nouveau jeu de combat façon Tekken, avec la Reine d'Angleterre et Vladmir Poutine à la place de Nina Williams et de Yoshimitsu.


5. @MateuilB s'est amusé à représenter ce à quoi devrait bientôt ressembler l'enfer. 


6. On vit une époque formidable, quand même. Les êtres humains sont merveilleux, vous ne trouvez pas ?


7. Et les dessinateurs s'empressent de faire ce qu'ils savent faire le mieux : dessiner, et se railler. Et c'est drôle, et c'est une chose positive, car le monde a besoin de rire plus que jamais en ce début d'année.


8. Et oui, du coup, on se marre bien.


9. Certains ne pouvaient s'empêcher de faire un parallèle intéressant entre les deux meilleurs ennemis et les gosses relous qu'ils ont dû se coltiner pendant les fêtes. Pas si différents, finalement.


10. Finalement, est-ce que Donald n'aurait pas killé le game ? Assurément. On ne peut pas faire pire, de toute façon.


11. Ouais, et à notre avis, il sera difficile de s'y faire, hein.


12. Et sinon, un journaliste de l'AFP a repris quelques informations édifiantes venues du Washington Post.


13. Si surréaliste, et pourtant si réel...


14. Même votre neveu Jean-Dylan ferait mieux.


15. Et c'est l'occasion de faire une restrospective des plus belles perles du président américain. Oui, c'est fou. On sait.


16. On cherche, on cherche. 


17. Pas la peine d'être médecin pour en tirer des conclusions, hein.



18. C'est exactement ça. Un concours de bites nucléaires.


19. Justement, on s'était dit la même chose, quelle coïncidence, tout de même !



20. On n'a rien a ajouter. Rien du tout.

Ajouter un commentaire
Vous devez etre inscrit afin de commenter
Créer mon compte Identifiez-vous
Top commentaires
Comments
Répondre
  Guaruda  |  14

Contexte économique (certaines régions des U.S.A sont un p'tit peu délaissé et voyait en Trump un sauveur), envie de changement (nous ont a bien choppé Macron, sera t'il efficace? L'avenir nous le dira pour le moment les riches l'aiment bien), minorité qui s'exprime plus unanimement et efficacement que la majorité (la preuve avec les scores de certains partis), mauvaise hygiène mentale généralisé (troppeu de gens vérifies les infos, et croient donc que c'est vrai "C'est à la télé c'est vrai" ou "C'est sur internet c'est vrai"). Bref l'accession au pouvoir de Trump prouve bien que avec plein de petits contexte qui n'ont pas forcément de liens ensemble, on peu obtenir une conséquence imprévisible. Bon après le système de vote des U.S.A n'est pas forcément le mieux (le notre n'ont plus d'ailleurs). En espérant t'avoir éclairé.

Par  Aldridne  |  33

Attention le 11eme tweet et le 20eme sont les mêmes ;)

Par  Kim_Kong  |  33

Si y'en a un qui se permet de me dire que j'ai un pseudo de bite, je crois que je vais lui en foutre une.

*ba dum tss*

Similaires
Chargement…